Blockchain et écologie, le nouveau pari du géant des constructeurs informatiques Lenovo

Lenovo a annoncé qu’il se joint à un projet blockchain de la start-up de protocole blockchain, GoChain. Le géant de la fabrication d’ordinateurs espère ainsi aider à la gestion d’un réseau qui innove dans le domaine de l’écologie.

Pub

Lenovo soutient un projet écologique

Dans le communiqué de presse publié par Lenovo le 6 janvier, le fabricant d’ordinateurs explique que le réseau de GoChain qu’il a décidé de soutenir sera «  le premier du genre à être exploité dans un centre de données à immersion liquide pour le refroidissement ».

Cette méthode de refroidissement de centres de données fait partie de celles créées par Midas Green technology. Elle a le mérite de nécessiter moins  d’énergie que celles qui sont actuellement utilisées par les réseaux de blockchain. Le communiqué précise également que les méthodes de contrôle de la température n’utilisent que de l’air.

Cette technologie, dont l’efficacité est présentée comme particulièrement remarquable, a été utilisée par Blockchain Resources Corp. pour la construction de centres de données qui respectent l’environnement et au service desquels Lenovo a décidé de mettre son matériel pour le déploiement du nœud de la blockchain de GoChain.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Le minage doit devenir totalement écoresponsable

Depuis maintenant quelques années, une véritable prise de conscience est née au sein de la communauté cryptographique. Elle a permis de faire germer de nombreuses initiatives en faveur d’une exploitation minière verte.

L’énergie nécessaire pour alimenter les blockchains est considérable et elle peut générer des coûts tout aussi importants. C’est donc tout naturellement que diverses entreprises, mais aussi des particuliers, ont décidé de travailler au développement d’un processus d’alimentation énergétique plus écoresponsable, qui resterait tout aussi efficace.

Un compte rendu, publié par Cointelegraph en février 2018, avait alors révélé qu’un fournisseur de Bitcoin (BTC), ATM Cointed, s’était engagé à fournir des efforts pour le développement d’un minage plus écologique. Il en est de même pour l’entreprise de technologie Chia qui avait présenté au mois de juillet 2019 un livre vert sur les méthodes minières plus en accord avec l’environnement.

Le projet soutenu par Lenovo vient donc confirmer une véritable prise de conscience et un engagement sérieux en faveur d’une exploitation minière verte.

Tokeniser l’immobilier : En Suisse, un immeuble à 134 millions sur la blockchain

Takasbank a tokenisé l’or, BrickMark tokenise les briques d’un immeuble. La société immobilière Suisse BrickMark a fait l’acquisition d’un immeuble de 134 millions de dollars dans la rue Banhofstrasse à Zurich. Rien d’exceptionnel jusque-là pour une société immobilière ! Sauf que BrickMark utilise la blockchain…

Conférence blockchain en Corée du Nord : Mise en garde de l’ONU

Un petit tour en Corée du Nord, ça vous dit ! Qu’est ce que vous risquez ? Kim vous accueillera à bras ouverts mais, vous gagnerez probablement un aller direct à la case prison à votre retour, notamment si vous résidez au pays de l’Oncle…

[Tezos] StakerDAO révolutionnera t-il la DeFi en 2020 ?

250% de rendement sur les principaux leaders de la DeFi  en 2019, avec un Blockchain Capital qui prévoit jusqu’à 5 milliards de dollars d’investissement dans le secteur cette année. 2020 sera t-elle également l’année de la DeFi ? De nouvelles initiatives - certaines majeures, d’autres…
Initial Exchange Offering : prudence, selon la SEC, les recours seront impossibles

La SEC met en garde contre les investissements dans les IEO (Initial Exchange Offering)

A travers une alerte publiée le 14 janvier, le Bureau de la Formation et du Plaidoyer des investisseurs de la SEC a exhorté les investisseurs qui s’intéressent aux « Initial Exchange Offering » (des ICO coordonnées sur des exchanges), à faire preuve de prudence. Selon…

3 milliards $ de fonds criminels ont transités sur des exchanges crypto en 2019

Après une récente étude sur les transactions illicites de Bitcoin (BTC), la société d'analyse de blockchain Chainalysis a déclaré, mercredi dernier, avoir retrouvé les traces d’un total de 2,8 milliards de dollars de Bitcoin de transactions illégales effectuées sur des exchanges de crypto en 2019.…