Blockchain et écologie, le nouveau pari du géant des constructeurs informatiques Lenovo

Lenovo a annoncé qu’il se joint à un projet blockchain de la start-up de protocole blockchain, GoChain. Le géant de la fabrication d’ordinateurs espère ainsi aider à la gestion d’un réseau qui innove dans le domaine de l’écologie.

Lenovo soutient un projet écologique

Dans le communiqué de presse publié par Lenovo le 6 janvier, le fabricant d’ordinateurs explique que le réseau de GoChain qu’il a décidé de soutenir sera «  le premier du genre à être exploité dans un centre de données à immersion liquide pour le refroidissement ».

Cette méthode de refroidissement de centres de données fait partie de celles créées par Midas Green technology. Elle a le mérite de nécessiter moins  d’énergie que celles qui sont actuellement utilisées par les réseaux de blockchain. Le communiqué précise également que les méthodes de contrôle de la température n’utilisent que de l’air.

Cette technologie, dont l’efficacité est présentée comme particulièrement remarquable, a été utilisée par Blockchain Resources Corp. pour la construction de centres de données qui respectent l’environnement et au service desquels Lenovo a décidé de mettre son matériel pour le déploiement du nœud de la blockchain de GoChain.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Le minage doit devenir totalement écoresponsable

Depuis maintenant quelques années, une véritable prise de conscience est née au sein de la communauté cryptographique. Elle a permis de faire germer de nombreuses initiatives en faveur d’une exploitation minière verte.

Pub

L’énergie nécessaire pour alimenter les blockchains est considérable et elle peut générer des coûts tout aussi importants. C’est donc tout naturellement que diverses entreprises, mais aussi des particuliers, ont décidé de travailler au développement d’un processus d’alimentation énergétique plus écoresponsable, qui resterait tout aussi efficace.

Un compte rendu, publié par Cointelegraph en février 2018, avait alors révélé qu’un fournisseur de Bitcoin (BTC), ATM Cointed, s’était engagé à fournir des efforts pour le développement d’un minage plus écologique. Il en est de même pour l’entreprise de technologie Chia qui avait présenté au mois de juillet 2019 un livre vert sur les méthodes minières plus en accord avec l’environnement.

Le projet soutenu par Lenovo vient donc confirmer une véritable prise de conscience et un engagement sérieux en faveur d’une exploitation minière verte.

Pub

Le logo VISA disparaît discrètement de la carte Binance

On vous annonçait en début de semaine le prochain lancement de Binance Card, la carte de payement de Binance. Conçue pour faciliter les transactions des utilisateurs de la plateforme, elle devait être émise par Visa. Toutefois, les dernières actualités sur ce partenariat suggèrent un changement…

Gemini lance une Place de Marché pour les NFT (Non Fungible Token)

Bonne nouvelle pour les utilisateurs de NF Tokens (NFT), l'exchange Gemini vient de lancer Nifty Marketplace 2.0 pour acheter, vendre ou stocker des NFT. Suite à ce lancement, fruit de la récente acquisition de Nifty Gateway, Gemini espère conquérir encore plus d'utilisateurs et séduire davantage.…

L’histoire de la Blockchain s’écrira aussi au Nigeria et au Kenya

L’Afrique profitera-t-elle de la quatrième révolution industrielle ou sera-t-elle (encore une fois) laissée pour compte ? Le continent serait un terrain favorable au développement des projets blockchain, avec un Nigéria et un Kenya qui semblent aujourd’hui se démarquer positivement. Une révolution en marche en Afrique Le…

Chair de Poulpe : Kraken part à la conquête du marché crypto en Inde

Kraken étend encore plus ses tentacules après la décision favorable aux cryptos, de la Cour Suprême de l’Inde. Changpeng Zhao lui, n’a pas attendu ce déblocage pour continuer son développement dans le pays. La crypto-industrie indienne va donc normalement retrouver une certaine dynamique, après que…

L’âme d’un chasseur de primes ? Nexus vous offre 7000 dollars par bug

Retour au bon vieux temps du Far West avec ses chasseurs de prime se faisant de l’oseille sur la tête des bandits ayant leur portrait placardé un peu partout dans la ville, sur les fameuses affiches WANTED. C’est vrai, vous n’aurez pas les bottes de…