Blockchain, wallet crypto…EDF prêt à en découdre sur les terres de Coinbase ?

C’est un communiqué de presse qui est passé relativement inaperçu et pourtant, ce qu’il expose en peu de mots est potentiellement explosif : EDF, le groupe énergétique français bien connu va lancer des offres Blockchain as a Service (BaaS) via sa filiale spécialisée Exaion. Mais ce n’est pas tout, le géant français évoque le lancement dans quelques mois d’une offre… de stockage de cryptomonnaies !

Pub

EDF et le potentiel de la blockchain

C’est par un communiqué de presse en date du 6 février qu’EDF a – dans une relative discrétion – fait état de sa volonté de lancer une toute nouvelle offre numérique eco-responsable orientée data et cloud. Le groupe fait le constat de la colossale facture énergétique de cette branche, caractérisée par une croissance vertigineuse : selon EDF, 13% de l’électricité mondiale servira en 2030 à alimenter les data centers.

Et surprise, pourtant accusée de nombreux maux et notamment d’incarner la parfaite monstruosité écologique par son supposé manque d’efficience énergétique, c’est pourtant vers la blockchain que le géant français s’oriente pour proposer à ses clients des solution BaaS (“Blockchain as a Service”, des services “clefs-en-main”).

C’est la filiale spécialisée Exaion qui est chargée de développer ces axes de croissance.

EDF - Exaion, la filiale spécialisée crypto et blockchain dépendant d'Electricité de France
Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Exaion, future filiale orientée crypto d’EDF ?

Le site officiel d’Exaion met en avant son approche en matière de mise à disposition de ressources blockchain :

« Nous fournissons la plateforme blockchain pour accélérer le déploiement de vos projets en toute sécurité. Choisissez votre protocole bockchain puis nous mettrons à disposition l’infrastructure informatique et réseau nécessaires pour déployer votre smart contract ». Site officiel d’Exaion

Voir le leader européen de l’énergie adopter, de manière tout ce qu’il y a de plus naturelle, des solutions blockchain afin d’être plus efficient a de quoi réjouir.

Mais la véritable “breaking news” n’est pas là. Elle se situe en réalité derrière une phrase des plus sibylline au milieu du communiqué :

« Fin 2020, Exaion proposera un service de coffre-fort sécurisé pour des portefeuilles de crypto-actifs. »

Je vous laisse un instant pour correctement peser les implications de cette information.

Pour l’heure, rien ne filtre. Impossible donc d’en savoir plus sur cette offre qui – outre qu’elle se situe à des années-lumière du cœur de métier de l’industriel – reste donc, entourée de mystère.

« Exaion accompagne le développement d’une économie numérique sans transiger ni sur la sécurité ni sur l’impact environnemental. Cette filiale constitue également un nouvel acteur français et européen sur un marché mondial en pleine croissance ». Alexandre Perra, directeur exécutif groupe en charge de la direction Innovation, Responsabilité d’Entreprise et Stratégie. pour EDF

Assisterons-nous dans les mois et années à venir, à une irruption dans l’industrie crypto de géants d’autres secteurs plus traditionnels, ces dinosaures, ayant bien compris que l’adaptation au changement actuel passera nécessairement par la tokenisation et l’approche blockchain ? EDF ambitionne t-elle à terme de concurrencer un Coinbase ? Cette année 2020 décidément s’annonce passsionnante !

Pub

BTU Protocol annonce le lancement de son stablecoin, le bDAI

De l'initiative française BTU Protocol, tout le monde connaît dorénavant la proposition de valeur d'un tout nouveau modèle. Son ambition ? Rien de moins qu'ébranler des géants aussi installés que Booking.com ou Trip Advisor. A la centralisation de ces acteurs établis de l'industrie, BTU propose…

BRAVE prend les armes face à Google et brandit le respect du RGPD

Le navigateur Brave – qui fonctionne avec la cryptomonnaie Basic Attention Token (BAT) – s’en est récemment pris à Google, qu’il estime jouir injustement d’un avantage déloyal sur le marché. Il semblerait que la société souhaite mettre fin au monopole du géant des navigateurs, ne…

Crypto et ballon rond : 1 million de ticket de l’UEFA seront distribués via blockchain en 2020

Grande fête internationale du football, l'Euro 2020 verra cette année l'utilisation des nouvelles technologies en matière de billetterie. L'UEFA, instance organisatrice de l'événement, a annoncé que les solutions blockchain feront partie intégrante du système de distribution des tickets d'entrée dans les stades. Plus d'un million…

Coinbase devient membre du 1er cercle de VISA

Coinbase est désormais membre principal Visa. Le leader de l'industrie crypto peut maintenant émettre des cartes de débit sans avoir recours à des tiers. L’annonce a été faite ce mercredi 19 février. Coinbase devient ainsi la toute première société exclusivement crypto à parvenir à un…

Le rapport entre satellite, blockchain et minage (non, pas celui de Bitcoin)

L'Agence Spatiale Européenne (ESA) - une grande organisation intergouvernementale dédiée à l'exploration spatiale - co-finance un projet blockchain avec la startup écossaise Hypervine. Il s’agit d’un projet ambitieux, destiné à améliorer la transparence des données utilisées dans l'industrie du minage, grâce à la combinaison de…