CaixaBank, 3ème banque espagnole, lance we.trade et franchit le pas de la blockchain

La 3ème banque espagnole se lance dans la blockchain

Sécurité, transparence et rapidité sont quelques-unes de ces qualités de la blockchain qui intéressent au plus haut point les établissements financiers du monde entier. En Europe, et en Espagne en particulier, les plus grandes enseignes bancaires franchissent peu à peu le pas et intègrent petit à petit les nouvelles technologies dans les services proposés à leur clientèle. CaixaBank vient ainsi de lancer we.trade. La plate-forme qui facilite les échanges internationaux fait désormais partie du catalogue de prestations de la troisième plus grande banque d’Espagne.

La blockchain, l’outil indispensable aux banques du futur

Les nombreux avantages liés à l’utilisation d’une plate-forme basée sur la blockchain séduisent de plus en plus les banques. Il y a moins de 5 ans, un consortium réunissant plus d’une dizaine des plus grandes banques opérant en Europe a vu le jour. La principale finalité de l’association était alors de s’unir pour développer des solutions innovantes pour leur clientèle, basées sur les nouvelles technologies numériques et notamment sur la blockchain. La plate-forme we.trade est ainsi apparue, proposant de nombreuses fonctionnalités tournant autour du commerce et des échanges nationaux et internationaux.

CaixaBank fait partie intégrante de cette poignée d’établissements financiers séduits par la blockchain, et lance en ce début d’année la plate-forme we.trade, parmi ses services destinés aux petites et moyennes entreprises. La banque espagnole est l’une des plus importantes dans le pays, disposant d’une base de clients numériques de plus de 6 millions de personnes. Présente à travers 127 pays, l’enseigne compte fournir des services toujours plus innovants et efficaces à sa clientèle grâce à la plate-forme blockchain.

we.trade est un outil très efficace pour la sécurisation des transactions. La plate-forme génère des smart contracts – des contrats numériques – dont l’une des fonctions est de lier une opération commerciale à un financement ou à un paiement. Grâce à we.trade, les transactions sont traitées facilement et plus rapidement puisque la plate-forme regroupe de manière sécurisée, dans un même outil tous les participants : les acheteurs, les fournisseurs, les transporteurs, etc.

Un nouveau pas en avant vers la généralisation des solutions blockchain est donc noté, avec ce lancement de we.trade effectué par CaixaBank. De plus en plus d’établissements privés optent ainsi pour l’intégration des nouvelles technologies financières, en attendant le basculement des banques nationales.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Akon choisit une blockchain “interstellaire” pour lancer sa cryptomonnaie

C’est officiel. La cryptomonnaie baptisée « Akoin » du rappeur Akon va être lancée sur la blockchain du réseau Stellar cette année. Beaucoup ont été pris de court, car la plupart pronostiquaient sur d’autres blockchains qui semblaient plus aptes à porter la cryptomonnaie du rappeur…

Block.one investit 150 millions dans le réseau social VOICE

Après avoir passé 9 mois sous les ailes de la société Block.one, sa société mère, la plateforme de réseau social Voice va enfin pouvoir voler de ses propres ailes. Block.one y a injecté un investissement en capital de 150 millions de dollars, dont 100 millions…

BINANCE se lance à l’assaut du peer-to-peer en Amérique latine

Accessible à de nombreux utilisateurs en Amérique Latine, l'exchange Binance entend développer ses actions dans la région. Le géant mondial des crypto vient ainsi d'annoncer le lancement du trading peer-to-peer (P2P) pour 5 monnaies fiat en Amérique du Sud. Binance espère accélérer davantage cette forme…

Lutte anti-inflation : 132 millions $ d’EOS ont été détruits

Le réseau EOS a subi un nouveau burn de jetons - le deuxième - le 25 février dernier. Cette fois-ci, 34 millions de jetons EOS – ce qui équivalait au cours du moment à 132 millions de dollars - ont dû être brûlés, dans le…

Bitcoin, cryptoactifs et impôts, Crypto.com vous facilite la vie

Bonne nouvelle pour la cryptosphère ! Enfin, bonne nouvelle... La plateforme va faciliter la vie de ses client, mais également combler le fisc de joie. En effet, Crypto.com, vient d’annoncer un partenariat avec trois fournisseurs de services fiscaux. L’annonce arrive à point nommé dans un…