Canada – Scam sur les distributeurs automatiques de Bitcoin (BTC).

Canada Scam sur les distributeurs automatiques de Bitcoin (BTC).

Des escrocs s’attaquent aux utilisateurs canadiens de distributeurs automatiques de Bitcoin (BTC) en collant une affiche “hors d’usage”. Le 29 août, la police a émis un avertissement sur ce message. Elle y explique que le fait de suivre les instructions sur l’affiche, entraîne une perte irrémédiable de leur Bitcoin (BTC).


Piratage très simple

Même avec une monnaie numérique comme le Bitcoin (BTC), la sécurité est en fin de compte entre les mains de l’utilisateur. Une simple attaque peut souvent être la plus efficace !

C’est exactement ce qu’ont fait les escrocs de Winnipeg, Canada. Ils ont collé sur la machine un message imprimé. Ce dernier expliquait que la machine faisait l’objet d’une mise à jour logicielle. Pour cette raison, les utilisateurs ne devraient pas déposer leurs Bitcoin (BTC) dans leur portefeuille, mais plutôt utiliser un code QR fourni sur l’affiche.

Les affiches ont été trouvées sur deux des vingt guichets automatiques de Bitcoin (BTC) de la ville. Heureusement, la police a déclaré que personne n’avait admis avoir été victime de l’arnaque.

Le Canada lui aussi touché

À Fredericton, la capitale de la province canadienne du Nouveau-Brunswick, un propriétaire de restaurant s’est fait arnaquer par un fraudeur qui prétendait être d’une compagnie d’électricité. On lui a dit que son dernier paiement de facture n’avait pas été reçu et qu’il devait déposer de l’argent dans un distributeur automatique de Bitcoin (BTC), sous peine de couper l’électricité de son restaurant.

Après avoir déposé 1 000 $ CAD, on lui a dit que le paiement n’a pas été effectué et qu’il doit déposer 800 $ CAD de plus.

La police a signalé une série d’appels similaires à des restaurants locaux mercredi. Un représentant d’une compagnie d’électricité a déclaré qu’il ne demande jamais à un client de déposer de l’argent liquide dans un guichet automatique de Bitcoin (BTC) sous la menace d’une coupure immédiate.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Plus tôt cette année, la police canadienne a demandé de l’aide pour identifier les fraudeurs qui ont ciblé les distributeurs automatiques de Bitcoin (BTC) par des attaques à double dépense.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
Bitcoin (BTC) le 23 septembre 2020

Bitcoin (BTC) le 23 septembre 2020 – Cette Ligne Interdit Bitcoin de Chuter sous les 7000$ !

Petit chandelier vert quotidien suivi d’un autre de même taille mais, de couleur rouge : Bitcoin (BTC) reste comme figé suite à sa chute du 21 septembre 2020. Le BTC pourrait encore plonger en-dessous des 10 000 USD mais, son prix minimum…
Bitcoin (BTC) et le Dollar (USD)

BTC/USD faiblit dans le sillage de la Bourse, de l’Euro et de l’Or

BTC/USD semble suivre le sillage de la bourse américaine. La paire se retourne de nouveau en direction des 10 000 $ avec un petit temps de retard sur le NASDAQ et le S&P500 qui s'alourdissent. Pourtant, le scandale FinCEN impliquant…
Bitcoin (BTC) et l'or

Bitcoin (BTC) et Or, la vraie position des plus grands conservateurs de la Finance

L’émergence des cryptomonnaies, surtout celle du Bitcoin (BTC), a révolutionné le comportement des investisseurs sur le marché. Cela s’est d’ailleurs accentué avec la crise économique et la mauvaise santé du fiat qui perd progressivement du terrain. Naturellement, les investisseurs recherchent…
Bitcoin (BTC) le 22 septembre 2020

Bitcoin (BTC) le 22 septembre 2020 – Attention, COVID ou Crise, Bitcoin ne peut se permettre ni l’un ni l’autre !

Une petite pause après une journée sanglante pour Bitcoin (BTC) : on se pose et on réfléchit sur les causes de cette chute et sur le comportement probable des marchés dans les prochains jours. La COVID-19 continue de faire des victimes…
Cramer de CNBC est désormais pro Bitcoin (BTC)

Jim Cramer (CNBC) vient de changer d’avis sur Bitcoin (BTC)

Il n’est ni le premier et, ne sera point le dernier à reconnaître ses torts sur Bitcoin (BTC) : Peter Schiff a bien concocté tout un numéro sut Twitter pour pouvoir acheter des BTC sans perdre la face, MicroStrategy est passé…