Chair de Poulpe : Kraken part à la conquête du marché crypto en Inde

Kraken étend encore plus ses tentacules après la décision favorable aux cryptos, de la Cour Suprême de l’Inde. Changpeng Zhao lui, n’a pas attendu ce déblocage pour continuer son développement dans le pays. La crypto-industrie indienne va donc normalement retrouver une certaine dynamique, après que la Cour Suprême ait décidé de retirer l’épine plantée par la Banque Centrale du pays, dans les pieds des projets cryptos.

La Cour fait la cour aux cryptos

La Cour Suprême de l’Inde a statué contre une circulaire de la Banque Centrale de l’Inde qui interdisait formellement les services bancaires impliquant les cryptomonnaies. Cette décision ouvre la voie à l’expansion des activités du crypto-exchange Kraken, basé aux Etats-Unis : l’Inde représente un marché potentiel de 1,5 milliards d’utilisateurs cryptos.

Sunny Ray, responsable du développement des affaires internationales au sein de Kraken, explique qu’il s’agit d’un moment historique et d’un exploit signifiant pour l’ensemble de la crypto-industrie.

Kraken est présent sur le territoire indien depuis de nombreuses années mais, l’interdiction aux institutions financières locales de traiter avec les entreprises cryptos, entravait ses activités.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Une crypto-industrie indienne qui repart

Kraken n’a pas révélé ses plans exacts mais, prévoit d’étendre ses services de trading, par l’élargissement de ses offres, à tout le pays.

De nombreux projets liés aux cryptos ont repris après l’annonce de la Cour Suprême de l’Inde. En effet, cette circulaire de la Banque Centrale de l’Inde avait provoqué un ralentissement dans les crypto-exchanges.

Cette interdiction n’a toutefois pas empêché le développement des activités de Binance en Inde, Binance avait procédé à l’acquisition de WazirX, l’une des plateformes d’échange locales les plus populaires du pays.

WazirX proposait des solutions de conversion des fiats en cryptos et, la simplification du processus de dépôt et de retrait.

De son côté, la Banque Centrale de l’Inde a fait savoir qu’elle prévoit de contester la décision de la Cour Suprême, estimant les risques encourus par le secteur bancaire sont trop importants si le secteur s’ouvre aux cryptomonnaies.

Un coup dur pour la Banque Centrale indienne mais, c’est bien connu : le malheur des Banques Centrales fait le bonheur des entreprises cryptos. La Cour Suprême a décidé qu’il était temps que la course aux cryptos reprenne dans le pays.

Finances Personnelles – Livret A ou Masternode Crypto ? Le Match de la semaine

Tout le monde n'est pas fait pour l'investissement. D'une part, certains trouveront l'exercice vain, pas vraiment à l'aise avec cette sorte de fuite en avant, à la poursuite d'un gain perpétuel et infini, dans le contexte d'un monde dont on a déjà largement trouvé les…

Les institutionnels investissent dans le minage de Bitcoin grâce à Bitfury

Pendant longtemps, les clients institutionnels ont montré une évidente réticence à investir directement dans le bitcoin fuyant comme la peste la volatilité du marché. En revanche, les produits d'exposition alternative à Bitcoin et aux cryptomonnaies ont rapidement attiré leur attention, de manière à tirer profit…

Quand Craig Wright se fait insulter…par ses propres adresses Bitcoin

Faisant déjà l’objet de nombreuses moqueries - c'est un euphémisme - pour avoir prétendu être l’inventeur du Bitcoin, Craig Wright ne cesse de perdre en crédibilité dans le procès qui l’oppose à la famille Kleiman. Il avait notamment refusé de fournir les preuves de l’existence…

Block.one (EOS) sous le feu d’une seconde Class Action

Peut-on se lancer dans un projet crypto d’envergure, sans avoir à faire face à un procès ? Comme si les tribunaux étaient une étape incontournable pour les grandes sociétés cryptos ou blockchain. Block.One (EOS) s’expose aujourd’hui à un remboursement à 9 chiffres, après avoir écopé d’une…

“Tous Influenceurs !” – Avec SaTT, la Blockchain redéfinit la pub et la communication

Troisième épisode de notre saga "Adopte un Projet Crypto", avec aujourd'hui le plaisir de présenter un autre projet français. Et oui, la France ne manque pas d'idées novatrices dans le domaine de la Blockchain. Le projet proposé aujourd'hui à l'adoption se concentre sur le secteur…
Pub