Chine vs Bitcoin : 200 exchanges et acteurs crypto fermés par les autorités

La répression contre les activités illégales en lien avec les cryptomonnaies a abouti à la fermeture de près de 200 exchanges de monnaie virtuelle. Elle a été conduite par des bureaux de Shanghai et de Shenzen de la Banque populaire de Chine (PBoC). Dans un rapport financier, la PBoC a annoncé que la répression se poursuivra contre les activités de « paiement sans licence ».

Les campagnes de réglementation se poursuivront

Au terme de la répression menée par la Banque populaire de Chine (PBoC) via ses bureaux de Shanghai, 173 échanges de négoce de devises numériques et d’émissions de jetons ont été fermés. Après avoir lancé sa propre campagne, le bureau des finances de la PBoC à Shenzen a affirmé avoir mené des enquêtes sur 39 échanges cryptographiques. En tout, 200 exchanges et émetteurs de tokens chinois ont vu leurs activités suspendus par les autorités chinoises.

Ces campagnes de réglementation ont ciblé les plateformes ayant des  activités de « paiement sans licence ». Il s’agit principalement des sociétés de crédit en ligne et autres entreprises financières ayant des activités sur Internet. De Binance à IDAX, c’est le secteur tout entier qui tremble sous les assauts chinois

Rendue notamment publique via le rapport sur la stabilité financière de la Banque populaire de Chine, la nouvelle s’est rapidement répandue. Les bureaux de Shanghai de la PBoC ont annoncé que la guerre de la Chine contre le Bitcoin ne faisait que commencer et que la répression se poursuivrait.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Une répression ambivalente ?

Selon le rapport de la Banque populaire de Chine, l’objectif de la répression est « la rectification spéciale des risques financiers sur Internet ». Elle permet au gouvernement chinois de resserrer son emprise sur le secteur de la cryptomonnaie.

Le gouvernement chinois veut veiller à ce que l’industrie chinoise de la cryptomonnaie soit conforme au projet  de lancement d’une plateforme publique. Un projet qui veut faire de la Blockchain en Chine, l’affaire du siècle. Si aucune déclaration officielle n’a été faite dans ce sens, plusieurs rumeurs évoquent le lancement d’un jeton numérique stable émis par la PBoC.

Ces rumeurs se sont intensifiées après une déclaration du président Xi Jinping en faveur de la Blockchain et de l’utilisation dans l’économie numérique de la technologie du grand livre distribué. Cette déclaration s’est fait suivre d’une action immédiate de la PBoC qui mettra en œuvre de nouvelles réglementations relatives à l’industrie de la Fintech.

Les régulateurs chinois ont dans leur ligne de mire l’Ethereum et le Bitcoin.

Le gouverneur de la Banque Centrale Indienne parle crypto, Bitcoin et stablecoin

Au cours d’une conférence de presse jeudi, Shaktikanta Das, le gouverneur de la Reserve Bank of India (RBI) n’a pas manqué d’émettre la position tranchée de la banque centrale sur les cryptomonnaies privées. Son propos s’est aussi concentré sur un éventuel projet d’émission de cryptomonnaie…

Pour cet analyste, l’explosion du Bitcoin vers les 100 000$ commencera à une date très précise

L'analyste PlanB multiplie ces temps-ci les projections concernant la valeur à venir de Bitcoin. Le BTC connaîtra t-il une explosion exponentielle et imminente l'emmenant vers de nouveaux sommets inédits ? Le halving à venir serait-il au contraire déjà absorbé par le marché ? Eléments de…

Tim Draper fait l’éloge d’un criminel du Bitcoin (BTC)

Dans une vidéo du 21 septembre, Tim Draper a fait la demonstration de toute la sympathie qu'il entretient pour un célèbre criminel du Bitcoin (BTC), Ulrich Ulbricht, et appelle à sa libération. Selon lui, le monde a besoin « d’entrepreneurs comme celui-là ». Un appel…

La photo de la semaine : Quand Bitcoin s’invite à la manifestation du 5 décembre à Paris

C'est une image qui a été beaucoup partagée sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Celle d'un participant à la manifestation parisienne contre la réforme des retraites le 5 décembre dernier arborant un texte à la gloire de Bitcoin. Le courageux holder ne s'est ainsi…

Une nouvelle entreprise crypto décroche l’autorisation de trader du Bitcoin aux USA

Aux États-Unis, les organisations œuvrant dans l'écosystème des cryptomonnaies s'étoffent en accueillant SoFi, société financière basée en Californie. Le Département des Services Financiers de l’État de New York (NYDFS) a accordé récemment une BitLicense à cette enseigne, précise un communiqué publié au début du mois…