Christine Lagarde pourrait changer la vision de la BCE sur les cryptomonnaies

lagarde

La Banque Centrale Européenne a annoncé en début d’année la nomination de Christine Lagarde pour remplacer Mario Draghi comme présidente. La nouvelle présidente, en fonction depuis le 1er Novembre 2019, ancienne directrice du FMI, pourrait changer la politique de la BCE en ce qui concerne les cryptomonnaies.

Elle a affirmé dans une interview qu’il était indéniable que les cryptomonnaies disruptaient le système, et que la BCE voulaient éviter que cette disruption n’affecte trop la stabilité du système entier. Cela pourrait dire qu’une certaine adoption de cette disruption pourrait être dans le futur de la BCE. Cela lui permettrait de mieux contrôler et s’adapter afin d’éviter des conséquences trop importantes aux fluctuations constantes du marché crypto.

En 2017, Lagarde avait déjà dit dans une interview que le pouvoir des cryptomonnaies et surtout de la technologie blockchain n’était impérativement pas à sous-estimer. Ces interventions ont encouragé le monde crypto à regarder avec optimisme cette nouvelle présidente. Mati Greenspan, un analyste de marché chez eToro a affirmé que la nouvelle présidente était « incroyablement crypto-friendly » et « extrêmement pro monnaies digitales ».

Bien qu’elle se soit positionnée contre le Bitcoin (BTC) dans le passé, elle supporterait plutôt les crypto proposées par les états ou d’autres cryptos destinées à faciliter la technologie du secteur bancaire telles que Ripple (XRP) ou JPM. Draghi, l’ancien président, considérait de tels projets comme hautement risqués et trop volatiles que pour que la BCE s’y penche. Ceci a créé un manque de régulation et de cadre légal autour du marché grandissant.

Alors que des géants tels que Facebook se penchent eux-même sur les cryptomonnaies, il devient impossible de les laisser de coté. Le passé de Lagarde comme politicienne et non pas seulement comme économiste pourrait l’encouragerer à changer la vision de la BCE.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

ErikFinman-Mettalicus-investissement

Pourquoi le plus jeune millionnaire du bitcoin est prêt à tout miser sur Metal Pay ?

Metallicus, la startup à l'origine de la plateforme de paiements peer-to-peer Metal Pay a reçu un investissement providentiel du plus jeune millionnaire du bitcoin, Erik Finman.

Le Bitcoin (BTC) maintenant une forme légale de paiement en Nouvelle-Zélande

Le ministère des finances néo-zélandais a annoncé dans son rapport d'Aout que les cryptomonnaies étaient maintenant une forme légale et taxable de paiements. Ce même rapport donne aussi un cadre légal qui permet aux entreprises de payer leurs employés en cryptomonnaie.
india-crypto

La Cour Suprême indienne pourrait juger illégale l’interdiction des cryptomonnaies

Le 14 août, la Cour Suprême indienne entendait les arguments de l'Internet and Mobile Association of India (IMAI) contre la Reserve Bank of India (RBI). L'IMAI aurait plaidé que la RBI a dépassé son domaine de juridiction en proposant une interdiction générale des cryptomonnaies en…

Bitcoin (BTC) pourrait passer sous les 10.000$ : Pourquoi ?

Le bitcoin flirte ces derniers jours avec la barre psychologique extrêmement importante des 10.000$ et certains indicateurs montrent que la cryptomonnaie la plus importante n'est pas à l'abri d'un nombre à quatre chiffres. L'étude précise des indicateurs montre néanmoins que Bitcoin pourrait remonter à 10.700$…
hong-kong

Manifestations à Hong-Kong : Bitcoin (BTC) s’échange à prix d’or

La demande de Bitcoin à Hong-Kong s'est envolée ces derniers jours alors que la région chinoise de 7 millions d'habitants manifeste pour plus de démocratie et un moins grand contrôle chinois. La perte de confiance dans le yen sur la péninsule asiatique s'est traduite par…