Chute du cours de Bitcoin : Les escroqueries OneCoin, PlusToken et CloudToken pointées du doigt

De OneOin à PlusToken les scam font-il encore baisser le cours de Bitcoin ?

Selon des études de Chainalysis, la récente baisse du cours (et plusieurs autres ces deux dernières années) serait loin d’être uniquement imputable aux conditions d’un marché classique, fut-il “manipulé”.


Non, ces importantes fluctuations à la baisse seraient notamment provoquée par la liquidation de milliers de bitcoins par certains anciens responsables du trio infernal des scam cryptos, j’ai nommé : OneCoin, CloudToken et PlusToken. Et c’est non seulement peu rassurant, mais il semble surtout que ce soit loin d’être terminé…

Scam Inc.

Les escroqueries dans l’industrie crypto, celle-là même qui brasse des milliards, parfois dans l’amateurisme le plus total, font pour ainsi dire partie du décor.

On connaissait la toxicité des scams pour les investisseurs dépouillés de leurs avoirs, les écœurant durablement du monde de la crypto et nuisant à sa croissance. On s’aperçoit dorénavant de manière plus globale, que ces escroqueries continuent à impacter négativement tout le secteur, parfois bien longtemps après leurs conclusions (qu’elle soit judiciaire, ou de l’ordre de l’exit scam, y compris le plus mortel).

C’est l’un des enseignement d’études menées par Chainalysis qui tendent à démontrer la corrélation entre la liquidation de crypto-actifs issus des plus grosses escroqueries de ces dernières années et les récentes chutes des cours difficiles à expliquer par un quelconque contexte. Or, les montants concernés sont tellement conséquents, qu’ils deviennent de nature à impacter les cours.

OneCoin, Plus Token et Cloud Token constituent le triste trio de tête ayant accouché de monstrueuses baleines dont les mouvements font ainsi trembler tout le market Cap. On rappellera que ces 3 arnaques VIP ont atteint un total de près de 10 milliards de dollars, faisant des centaines de milliers de victimes.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Et ce qui est certain, ce qu’en dépit des quelques dizaines d’interpellations dans ces 3 affaires, ils sont encore nombreux ceux qui sont en mesure de continuer à écouler des milliers de Bitcoin faisant tanguer le marché. La technique n’est pas des plus récentes, mais dans un contexte de marché euphorique, elle se voyait simplement moins.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Des conséquences durables et profondes

En étudiant les mouvements des cryptoactifs connus pour avoir été concernés par ces différents Ponzi, Chainalysis a été en mesure d’en tirer nombre d’enseignements et notamment une corrélation évidente entre leur déversement sur le marché, et les fluctuations de celui-ci.

L’exemple Plus Token – considéré comme le plus gros Ponzi de tous les temps, excusez du peu – est particulièrement éloquent : 180 000 BTC, 6 400 000 ETH, 111 000 USDT et 53 OMG (Omisego) ont été identifiés comme en lien avec ce scam. Leur circulation, notamment via l’exchange Huobi, a permis de mettre en relief des patterns nets, ainsi que le graphique suivant le démontre

Le pire, encore à venir ?

Si les nouvelles ne sont pas réjouissantes, c’est aussi que le phénomène est peut-être encore loin de devoir se tarir. En effet, des sommes colossales provenant des véritables Godzillas de l’escroquerie dorment encore un peu partout, les escrocs n’attendant peut-être qu’une reprise du marché pour écouler leurs biens mal acquis, au risque d’étouffer immédiatement toute reprise…

On évalue en effet que les bitcoins de PlusToken ont été dispersés au travers de 71 000 adresses uniques, grâce à des dizaines de milliers de transactions, le plus souvent en utilisant des services de mixage comme le portefeuille Wasabi, rendant compliqué toute traque.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Enfin, si le cours de Bitcoin vacille sous la pression de la liquidation de milliers de coins, comment ne pas s’inquiéter pour Ethereum : selon Chainalysis, ce sont pas moins de 790 000 ETH fruit du scam, qui n’ont pas bougé depuis des mois…

Bitcoin (BTC) le 22 septembre 2020

Bitcoin (BTC) le 22 septembre 2020 – Attention, COVID ou Crise, Bitcoin ne peut se permettre ni l’un ni l’autre !

Une petite pause après une journée sanglante pour Bitcoin (BTC) : on se pose et on réfléchit sur les causes de cette chute et sur le comportement probable des marchés dans les prochains jours. La COVID-19 continue de faire des victimes…
Cramer de CNBC est désormais pro Bitcoin (BTC)

Jim Cramer (CNBC) vient de changer d’avis sur Bitcoin (BTC)

Il n’est ni le premier et, ne sera point le dernier à reconnaître ses torts sur Bitcoin (BTC) : Peter Schiff a bien concocté tout un numéro sut Twitter pour pouvoir acheter des BTC sans perdre la face, MicroStrategy est passé…
Bitcoin (BTC) connait une course au hashrate

La Grande Course à la Puissance de Hashrate dans le Minage de Bitcoin (BTC) fait Rage !

Faites un tour sur la Tribune du Minage de TheCoinTribune, vous trouverez des pépites comme le guide du minage de Bitcoin (BTC) pour les particuliers en France ou encore l’essentiel du minage de Bitcoin pour les particuliers. Pas besoin forcément…
Analyse du Bitcoin le 21 septembre

Bitcoin (BTC) le 21 septembre 2020 – Aux Abris, Avis de Tempête de Bougies Rouges !

Bitcoin (BTC) se négocie à 10 431 USD aujourd’hui, 21 septembre 2020, au moment où nous rédigeons cet article. Ce mois de septembre 2020 collectionne les gros chandeliers rouges. Le BTC a cédé sous le poids de pressions multiples et,…
Bitcoin (BTC) vs Banque

Dans le Match Banque VS Bitcoin, c’est Bitcoin (BTC) qui mène la Danse !

Comme les principales innovations technologiques précédentes, le Bitcoin (BTC) et les cryptomonnaies en générale favorisent malgré eux certaines activités illicites. Dans le cas d'espèces, elles permettent le financement de ces activités avec une relative facilité. La faute reviendrait aux institutions…