Coinbase et Ripple ne sont plus dans le top 10 des meilleures startups de Linkedin

La plateformes d’échange de crypto Coinbase et Ripple, la startup blockchain derrière XRP, ont été écartées du top 10 des premières startups de l’année dans la liste des “50 meilleures entreprises américaines pour lesquelles travailler” de Linkedln.

Ripple est passé au 28e rang (7e en 2018) selon la nouvelle liste LinkedIn publiée le 4 septembre, tandis que la position de Coinbase a été rétrogradée au 29e rang (5e en 2018). La startup d’échange d’actions et de crypto Robinhood a, quant à elle, principalement maintenu sa position, passant de la sixième place en 2018 à la septième place en 2019.

De l’autre côté, Gemini Trust Company et la société de développement Ethereum (ETH) ConsenSys ne sont plus du tout présentes dans la liste de cette année. En 2018, ils occupaient respectivement les 25e et 26e places.

La liste de 2019 de LinkedIn comprend notamment Plaid, une entreprise de logiciels informatiques spécialisée dans les applications fintech et offrant ses services à Coinbase, Robinhood, American Express, Venmo et autres entreprises bien connues.

LinkedIn est probablement l’une des plus grandes plateforme de réseau social de recherche d’emploi et de recrutement. Selon une étude de la société d’hébergement Internet Kinsta publiée en août, il y a 575 millions d’utilisateurs enregistrés sur la plateforme, et les recherches pour “LinkedIn” ont plus que doublé au cours des 10 dernières années.

Lors de la phase d’évaluation, LinkedIn prend en compte quatre paramètres principaux : la croissance des effectifs, l’intérêt des demandeurs d’emploi, l’implication des membres et la capacité des start-ups à attirer les talents des entreprises importantes. Dans le top 3 de 2019, on retrouve la société de cloud Snowflake, la startup proposant du cannabis en micro-doses Dosist et la plateforme utilisant les possibilités de l’Internet des Objets Samsara.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Ohio : Fermeture du site qui permettait de payer ses impôts en Bitcoin

Novembre 2018, Josh Mandel ancien Trésorier de l’Etat de l’Ohio, lance le site ohiocrypto.com permettant aux entreprises de payer leurs impôts en Bitcoin (BTC). Octobre 2019, Robert Spargue, successeur de Mandel et président du Board of Deposit de l’Etat, annonce officiellement la suspension dudit site…

Lolli vs Alibaba, les Bitcoins de la discorde

Une réponse en forme de réglement de compte. C’est ce qu’on peut retenir de cette nouvelle sortie du PDG de Lolli, Alex Adelman. En effet, Adelman a réfuté les déclarations du représentant du géant chinois Alibaba selon lesquelles la société américaine derrière l’application de shopping n’aurait…

Déja 51 000 transactions et 34 projets sur le Testnet Libra

Michael Engle, développeur de l’association Libra, vient d'annoncer que la cryptomonnaie de Facebook est sur pieds depuis 5 mois et qu’elle grandit en force. En deux mois, le Testnet de Libra a enregistré plus de 51 000 transactions. C'est un premier pas vers le plan…

Ripple sera désormais utilisé pour les transferts d’argent entre le Japon et le Vietnam.

Les sociétés SBI Ripple Asia et SBI Remit, toutes deux filiales de SBI FinTech Solutions, ont annoncé s’associer à la Tien Phong Commercial Joint Stock Bank pour mettre en place un service de transfert d’argent réel entre le Japon et le Vietnam utilisant le protocole Ripple. Une solution…

Le régulateur allemand sanctionne le broker crypto 21 TEX

Un avertissement a encore été lancé par le régulateur allemand le 11 novembre à l'encontre du courtier bulgare en cryptomonnaie 21 TEX. Le 4 novembre 2019, l'autorité fédérale de surveillance financière (BaFin) avait ordonné la liquidation de ce courtier pour exercice d’activités de dépôt sans…