CoinMarketCap racheté par Binance : Pourquoi ça n’a rien d’une bonne nouvelle pour l’écosystème

Les holders de BNB sont en transe depuis ce matin. Si l’hypothèse d’un poisson d’avril en avance ne peut encore être totalement exclue, il faut en convenir : Binance s’apprêterait bien à acquérir CoinMarketCap pour un montant de 400 millions de dollars. Si pour l’heure aucune confirmation officielle n’a été émise, cette opération serait cohérente avec les déclarations récentes du patron de Binance, selon lesquelles sa plateforme s’apprêterait à procéder à deux opérations majeures cette année. En voila une semble t-il.

Tout cela est fort impressionnant et pourrait donner l’impression que des choses positives se passent dans l’industrie, que l’argent y coule à flot, et qu’il s’agit bien là d’un signe indéniable que de grandes choses ses préparent. Sauf que voila, le grand gagnant de l’opération, ne sera ni vous, ni moi, ni toute la partie de l’Écosystème crypto qui continue à croire un tant soit peu en la vision originelle de Satoshi Nakamoto. Non, le seul gagnant….ce sera une plateforme qui met en place les conditions de ses ambitions réelles : devenir l’Amazon de la crypto, y compris en sacrifiant au passage certaines valeurs fondatrices.

L’hégémonie potentielle de Libra vous faisait peur ? Découvrez comment Binance étend un empire qui durera 100 ans.

Vers l’émergence du premier Leviathan crypto

Vous êtes du style à vous inquiéter des plans secrets des Baleines de Bitcoin ? Réjouissez-vous, il se pourrait que nous changions d’échelle avec la potentielle emergence de ce qui pourrait devenir le premier authentique géant de l’écosystème de la crypto et de la blockchain. Si la crypto doit donner naissance à des “GAFAM“, soyez ainsi assuré que le nouvel acronyme commencera par un “B”.

B comme Binance, dont on apprend donc, via le média US généralement plutôt très bien informé The Block, que l’exchange s’apprêterait à acquérir la plateforme CoinMarketCap, pour un total de 400 millions de dollars.

De la classique “source bien informée et proche du dossier”, il n’est cependant pas possible d’ne apprendre beaucoup plus, si ce n’est que le deal pourrait être officialisé cette semaine.

On en conviendra, une nouvelle aussi majeure pourrait difficilement relever de la “Fake News”.

On se rappellera cependant que ce n’est pas l’amour fou entre Binance et TheBlock, entités qui se sont échangés quelques noms d’oiseaux à l’occasion de la vraie-fausse descente de police, dans le dossier des vrais-faux locaux de Binance en Chine. On n’oubliera pas non plus que quelques dizaines d’heures séparent ce coup de tonnerre de la fameuse journée du 1er avril, période durant laquelle toute information un peu étrange doit être prise avec les pincettes d’usages.

Changpeng Zhao (Binance) annonce le rachat de CoinMarketCap
“Racheter Microsoft ? sky is the limit”

Pour autant, difficile de nier que cette acquisition matérialiserait parfaitement la récente déclaration du Patron de Binance, Changpeng Zhao qui dans ses vœux pour l’année 2020 annonçait à sa communauté 2 acquisitions majeures à venir. Ce serait donc chose – a moitié – faite.

Et cette chose à moitié faite, on s’en réjouit ou pas ?

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Binance, l’ancien système, mais en V.2

Je fonctionne avec les mêmes mécaniques que tout le monde : que ce soit en tant que convaincu de la crypto, ou que journaliste spécialisé, je me réjouis de voir de grosses actualités tomber régulièrement.

Il s’agit à la fois de symptômes positifs concernant la vigueur de notre secteur économique émergent et d’une chance supplémentaire à chaque fois offerte d’élargir le périmètre économique et médiatique. Autrement dit : l’industrie a besoin de géants, et la crypto ne saurait se cantonner indéfiniment aux rivages très spécialisés et un peu subversifs dont elle est issue.

Pour autant, je suis très inquiet de voir un géant s’élever sous nos yeux, qui en dépit du fait qu’il fait partie intégrante de l’écosystème crypto, n’hésitera pas à faire le sacrifice de valeurs importantes sur l’autel de sa propre croissance.

J’écrivais il y a quelques mois que Binance devenait “le Coca-Cola de la crypto”. Cet constat n’aura jamais été aussi vrai que cette semaine, si le rachat de CoinMarketCap, autre géant du secteur venait à se confirmer.

Ainsi, peu de temps après avoir fait état de ses ambitions dans le domaine du cloud (avec encore une fois Amazon comme modèle), Binance démontre une fois encore que la plateforme voit son développement au travers de la diversification de ses activités.

A ce stade, je pense utile de rappeler que Binance a d’ores et déjà violé – ou envisagé de violer – plusieurs règles essentielles des Tables de la Loi selon Satoshi Nakamoto, créateur de Bitcoin :

En bref, la concentration des plein pouvoirs crypto en aussi peu de mains – fussent-elles aussi sympathique que celles de CZ – pose la question de la centralisation de ses pouvoirs, en violation absolue de l’évangile Blockchain.

On ajoutera que le fait que ce colosse en devenir ne fonde l’essentiel de sa croissance que sur la spéculation crypto (plutôt que sur l’émergence de l’industrie blockchain, ou sur celle de nouvelles formes de gouvernance économique), laissant craindre que les promesses initiales ne soient désormais absorbées dans une logique de croissance et d’hégémonie capitalistique, tout ce qu’il y a de plus “ancien monde”.

Ah, et parce que il s’agit de l’unique question qui importe pour un grand nombre d’observateurs du phénomène : après un probable regain de valeur essentiellement provoqué par le phénomène du “Buy the News”, non, il y a peu de chance que le token BNB décolle “to the Moon”...

En effet, il n’est pas inutile de le rappeler : les BNB ne sont pas des actions de l’entreprise Binance. Ce décalage – voire ce malentendu – est d’ailleurs à la source d’une partie de l’échec des ICO, au profit peut-être aujourd’hui des STO (mais il s’agit d’une autre histoire).

Les prochains jours nous permettront d’y voir un peu plus clair sur les conditions de cette opération de rachat. Nul doute que les semaines à venir seront passionnantes du point de vue des analyses sur ce sujet qui, avec le recul, sera considéré comme un événement historique pour l’industrie….pour le meilleur et pour le pire.

Bitcoin le 1er juin 2020 – Le Point Rouge qui va affoler les Taureaux

Bitcoin (BTC) de retour à ses niveaux d’avant le Black Thursday : fait ! Bitcoin clôturant le mois de mai 2020 durant lequel a eu lieu le halving, avec un fort risque de capitulation des mineurs, sans oublier les rumeurs d’un Satoshi Nakamoto déplaçant ses BTC et,…

Ebang, un géant du minage de Bitcoin aux pieds d’argile ?

Bitcoin (BTC) sur les marchés financiers traditionnels classiques : sacrilège ? Une autre société de production de matériels de minage de BTC veut faire son entrée en bourse sur le Nasdaq. Une autre, car elle n’est pas la première et, peut-être ou probablement pas la dernière à…

Fiscalité Bitcoin et Crypto – Le Guide Facile pour remplir sa déclaration fiscale

Comment déclarer ses cessions imposables de Bitcoin et de cryptomonnaies pour la déclaration de revenus 2019 en ligne Impôt.Gouv ? Dans votre Tribune Droit et Fiscalité de Bitcoin et des cryptoactifs, après avoir étudié quoi déclarer aux impôts, il est temps d'apprendre à comment s'y…

1 Bitcoin sur 10 est immobile … définitivement ?

Combien de Bitcoins avez-vous aujourd’hui dans vos wallets ? Bitcoin (BTC) se fait de plus en rare et, ceux qui en ont ne sont pas toujours enclins à les céder. Si vous êtes un adepte du « wait and see », prenez garde à ne pas « waiter » pas…

Bitcoin le 31 mai 2020 – Le retour du fameux BTC à 1 million de dollars

Bitcoin (BTC) a attaqué les 9 700 USD aujourd’hui, 31 mai 2020 ; trop tôt pour une échappée, ce ne fut qu’une brève incursion. La pression à la vente a vite fait de faire redescendre Bitcoin au niveau des 9 460 USD, au moment où nous rédigeons cet…
Pub