Comment Bitcoin (BTC) va provoquer le Great Reset du système actuel

Cela fait maintenant plusieurs mois que des voix se lèvent parmi des économistes de renom au niveau mondial appelant à un Great Reset du système monétaire et financier actuel. Le Fonds Monétaire International (FMI) vient lui-même d’appeler à un nouveau Bretton Woods récemment. Ce que ces personnes ne réalisent pas est que le Great Reset du système actuel a déjà commencé le 3 Janvier 2009 et est incarné par le Bitcoin.

Pub

Great Reset

Au début du mois de Mai 2020, le macro investor Paul Tudor Jones avait pris position officiellement en faveur du Bitcoin dans une lettre envoyée à ses investisseurs. Paul Tudor Jones expliquait qu’il privilégiait désormais le Bitcoin à l’or pour se protéger face à la grande inflation monétaire qui démarrait.

Si le terme de grande inflation monétaire a tout de suite parlé aux investisseurs en tous genres, qu’ils soient sur le marché des actions ou dans le monde du Bitcoin, une majorité de personnes au sein du grand public n’a pas réellement saisi de quoi Paul Tudor Jones parlait.

La grande inflation monétaire dont Paul Tudor Jones parlait à l’époque est celle qui se poursuit encore aujourd’hui.

La grande inflation monétaire frappe le monde plus que jamais en 2020

Elle correspond aux mesures prises par la Fed et les autres banques centrales pour lutter face à la crise économique déclenchée par la pandémie de COVID-19. En quelques semaines, ces banques centrales ont ainsi imprimé l’équivalent de 12,000 milliards de dollars d’argent fiat.

Pour vous donner une idée de ce que cela signifie, imaginez que votre compte bancaire affiche aujourd’hui le montant de 1,000€. Et puis, comme par magie, le lendemain, il affiche tout à coup 1,001,000€.

Le montant de votre argent aurait été augmenté de +100,000% d’un coup de baguette magique.

Lorsque vous entendez parler de programmes de quantitative easing menés par la Fed, la BCE, et les autres banques centrales, c’est exactement ce qu’il se passe. Par une simple décision de quelques banquiers centraux non représentatifs du peuple, la masse monétaire en circulation augmente tout à coup.

Au niveau du dollar Américain, la masse monétaire en circulation est représentée par l’indicateur M2 Money Stock. Entre Mars 2020 et Septembre 2020, le M2 Money Stock a augmenté de +21% passant de 15,512 milliards de dollars à 18,720 milliards de dollars:

Augmentation du M2 Money Stock

Cette grande inflation monétaire favorise l’explosion des dettes publiques

Cette augmentation sans précédent en si peu de temps du M2 Money Stock a permis au gouvernement Américain de s’endetter très fortement pour financer un plan de stimulus qui n’aura pas suffi à aider les personnes qui en avaient le plus besoin.

Alors que la dette publique Américaine est proche des 27,000 milliards de dollars, la situation est toujours aussi mauvaise pour l’économie Américaine.

Un nouveau plan de stimulus devra être voté d’ici la fin de l’année. Il rapprochera la dette Américaine des 30,000 milliards de dollars. Cela faisait des années que la dette Américaine augmentait plus rapidement que l’économie, mais désormais elle augmente de manière exponentielle:

Explosion de la dette publique Américaine

La situation est la même un peu partout dans le monde. Le dollar Américain étant la monnaie de réserve mondiale, les Etats-Unis exportent leur inflation.

Au total, la dette publique mondiale a augmenté de 15,000 milliards de dollars depuis Mars 2020. Le système monétaire et financier actuel n’a jamais été plus en danger qu’aujourd’hui du fait de ce péché originel qu’est la possibilité donnée aux banques centrales d’imprimer toujours plus d’argent fiat out of thin air.

De ce péché découlent ensuite sept autre péchés capitaux qui causeront tôt ou tard la perte de ce système monétaire et financier.

Le problème est que tout l’argent créé reste entre les mains des personnes les plus riches

Pour les populations, la grande inflation monétaire est dramatique. Tout l’argent imprimé reste entre les mains des 1% les plus riches comme le montre la chute vertigineuse de la vélocité du M2 Money Stock qui est à un plus bas depuis les années 40:

Pub

Chute de la vélocité du M2 Money Stock

Pour rappel, une vélocité élevée du M2 Money Stock signifie que l’argent passe rapidement de mains en mains, et donc que l’économie Américaine est dynamique.

Cette vélocité au plus bas est confirmée par le fait que les plus grosses fortunes Américaines ont augmenté de plus de 500 milliards de dollars depuis Mars 2020. Les actions de la Fed ont profité à une infime minorité avec en symbole un Jeff Bezos qui est devenu le premier homme avec une fortune de plus de 200 milliards de dollars au cours de l’été 2020.

Le problème est que la création monétaire est entre les mains des gouvernements

La situation que nous vivons en 2020 montre une fois encore que le dollar Américain, ainsi que toutes les autres monnaies fiat, sont des monnaies faibles.

Le principal problème était déjà pointé du doigt par l’économiste et philosophe Friedrich Hayek en 1984 :

“Je crois que nous n’aurons plus jamais de bonne monnaie avant de retirer la monnaie des mains des gouvernements.”

Friedrich Hayek

Pour Friedrich Hayek, le problème est le pouvoir donner aux banques centrales et aux gouvernements en matière de création monétaire. Un pouvoir total qui n’a pas lieu d’être.

Friedrich Hayek sur la nécessité de retirer le pouvoir de création monétaire des mains des gouvernements

Pour lui, la création monétaire ne doit pas être du domaine de l’Etat, car cela conduit à ces situations de grande inflation monétaire :

“Je ne pense pas qu’il soit exagéré de dire que l’histoire est en grande partie une histoire d’inflation, généralement une inflation conçue par les gouvernements pour le bénéfice des gouvernements.”

Friedrich Hayek

Les gouvernements abusent de l’inflation monétaire à leur seul profit.

Un Great Reset est nécessaire, Bitcoin l’incarne parfaitement

La solution est un Great Reset du système actuel. Ce Great Reset est appelé par de plus en plus d’économistes au niveau mondial. Le Fonds Monétaire International (FMI) vient d’ailleurs de l’appeler des ses voeux. Ce que ces économistes ne comprennent pas est que ce Great Reset a commencé le 3 Janvier 2009.

Ce Great Reset est incarné par le Bitcoin qui est la meilleure alternative face aux défaillances du système monétaire et financier actuel.

Le Bitcoin présente plusieurs avantages de taille :

  • Une offre maximale limitée à 21 millions d’unités quoi qu’il arrive.
  • Une politique monétaire programmatique qui ne dépend pas de l’arbitraire et de la corruption inhérents aux êtres humains.
  • L’absence de leader ce qui implique que le Bitcoin appartient au peuple dans son ensemble.

Le Bitcoin est en quelque sorte la réponse à ce que Friedrich Hayek a espéré tout au long des années 70 et 80.

Cette réponse a été créée par Satoshi Nakamoto suite à la crise bancaire de 2008 qui avait montré une fois de plus que le système actuel atteignait ses limites. Douze ans après, une nouvelle crise économique met en avant le côté inéluctable du Bitcoin pour un monde meilleur pour tous en matière d’argent.

Entre temps, le market cap du Bitcoin a atteint 250 milliards de dollars, et son prix près de $14 K.

Conclusion

Pub

De plus en plus de personnes réalisent que le plan Bitcoin est notre seule chance pour effectuer ce Great Reset nécessaire. Lors de la prochaine grande crise économique, qui aura lieu d’ici 10 à 15 ans tout au plus, le prix du Bitcoin sera vraisemblablement plus proche du million de dollars que de zéro n’en déplaise à ses détracteurs.

La grande question est de savoir si vous ferez partie de ceux qui auront embarqué dans le train de la révolution au plus tôt pour en bénéficier au maximum. A vous de décider tout en sachant que c’est en vous éduquant que vous serez en mesure de prendre les meilleures décisions pour votre futur en matière d’argent.

bitcoins on Mexico flag background

L’homme le plus riche du Mexique met 10% de sa fortune en Bitcoin (BTC)

Un feu de joie avec des fiats alimentant le bûcher : seuls les millionnaires et les milliardaires seraient donc conscients de la vraie valeur des fiats ? Les investisseurs institutionnels et les grandes fortunes se ruent de plus en plus vers Bitcoin (BTC).…
Bitcoins

Bitcoin (BTC) le 22 novembre 2020 – Ménage avant la rentrée des institutionnels

Les marchés se refroidissent un peu avant d’attaquer l’ouverture des marchés pour les institutionnels le lundi. Bitcoin (BTC) a chuté en-dessous des 18 000 USD aujourd’hui, 22 novembre 2020. Les institutionnels sont à l’origine du rallye actuel, une différence notable par…
cryptocurrency. bitcoin coin

Bitcoin (BTC) voit son nombre d’adresses actives exploser

La valeur du Bitcoin (BTC) ne cessant d’augmenter ces derniers jours, elle a engendré d’énormes bouleversements au sein de l’industrie. Pendant que nous assistons à la reprise du marché des cryptomonnaies, les détenteurs de l’actif ont également commencé par se…
virtual money - Bitcoins

Bitcoin (BTC), Covid, Great Reset et CBDC

Oubliez le « monde d’après Covid » dans lequel nous aurions pris conscience de notre folle société d'hyper-consommation. Nous voici servis à la place le « Great Reset »… Le FMI, les Banques Centrales et les hommes de Davos ont…
Bitcoin close-up on keyboard background, the flag of India is shown on bitcoin.

Le volume des transactions Bitcoin (BTC) P2P en Inde est sur le point de dépasser celui de la Chine

Un temps ralentit par la période de faible volatilité du Bitcoin (BTC), les transactions P2P impliquant la cryptomonnaies semblent avoir repris de plus belle en Asie. Cette reprise a d’ailleurs permis à de nouveaux acteurs d’augmenter leur part de marché…