Comment fonctionnent les copyrights sur la blockchain ?

Copyrights-Blockchain

A l’heure actuelle, la taille assez limitée des blocs de la blockchain, ne permet pas une grande compatibilité avec les contenus de type photo ou vidéo, sur lesquels il pourrait y avoir des enjeux de copyright. Aujourd’hui les différents gouvernements ont des lois spécifiques à propos des droits d’auteurs et des copyrights. La convention de Berne permet également d’étendre les copyrights émis dans un pays, à l’ensemble de la planète, ainsi, une photo sous copyright en France, l’est aussi en Australie. La technologie blockchain ne fait pas actuellement partie d’une réglementation propre en terme de copyright, observons comment cela pourrait évoluer. 

Les gouvernements eux-même pourraient utiliser la technologie blockchain afin de mettre en place un registre partagé des copyrights. Un sénateur américain explique que certains pays sont actuellement en train d’expérimenter de tels cas d’usage. 

Des acteurs privés souhaitent également se positionner sur le créneau de la technologie blockchain afin de permettre de tracer l’utilisation des contenus protégés par des droits d’auteur.

La célèbre marque Kodak développe actuellement une technologie blockchain permettant de tracer les copyright pour du contenu photo. Le projet est nommé KodakOne, il a pour objectif de faciliter les paiements de ceux qui souhaitent disposer des droits sur certaines photos présentent sur la blockchain. L’industrie du disque est également très interessée par la blockchain, une initiative nommée Open Music s’est mise en place afin de partager les informations sur les différents copyrights entre les maisons de disque. Cette initiative n’est contrôlée par aucune autorité centrale mais l’ensemble des acteurs y participe pour l’intérêt de l’industrie toute entière. 

Ainsi, la blockchain pourra être un cas d’usage dans le cadre des copyrights pour les professionnelles créateurs de contenus photos,vidéos, musique et autres. Concernant les réseaux sociaux elle pourra jouer un rôle dans la protection de vos données personnelles. 

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

La Blockchain Ontology permettra d’authentifier 250 millions de contenus

Les petits garçons adorent jouer aux pirates – pas tous mais, ils sont nombreux – rêvant de découvrir un trésor dans une malle, enterré quelque part sur une île déserte. Certains « grands » garçons adorent acheter des versions piratées de logiciels ou d’œuvres du 7ième art,…

Les secteurs crypto et blockchain se féminisent comme jamais

La Femme : celle qui avait le pouvoir de perturber le cérébral Sherlock Holmes, celle qu’il ne pouvait lire – peut-on interpréter cela comme un hommage au sexe féminin, par Sir Arthur Conan Doyle ? Sherlock avait Irene Adler, la cryptosphère elle, a récemment perdu une de…

La légende du Football Diego Maradona dribble sur la Blockchain Ethereum avec SORARE

Sorare, les cartes à jouer et à collectionner, émises sur la blockchain Ethereum sous forme de token non Fongibles (NFT) accueille aujourd'hui un invité prestigieux que tout amateur de ballon rond verra au minimum avec respect, et bien souvent avec vénération : Diego Maradona !…

L’écosystème Blockchain dépassera 20 milliards en 2025

Peut-on imaginer le monde de demain sans blockchain ? Cette question n’aurait tout simplement eu aucun sens, il y a 10 ans. Les projets, les solutions blockchain se multiplient ; la valeur de l’écosystème qu’ils forment, devrait dépasser les 20 milliards de dollars en 2025. Jackpot pour…

La nouvelle mode pour miner du Monero (XMR)? Le piratage de supercalculateur

Le Monero (XMR) sera-t-il le prochain Bitcoin (BTC) ? Un indicateur important : Il est devenu l’une des cryptos chouchou des hackers, qui n’hésitent pas à utiliser Taylor Swift, à pirater 35 000 ordinateurs au Pérou, ou même à installer leurs sales bestioles sur le site même du…
Pub