Contrôle renforcé sur le blanchiment d’argent via les cryptomonnaies

Comme l’a déclaré le secrétaire Steven Mnuchin, l’annonce faite aujourd’hui par le Groupe d’action financière sur le blanchiment de capitaux (GAFI) portait essentiellement sur le rôle de la monnaie numérique dans le blanchiment d’argent et le renforcement de la réglementation.

Le GAFI – une organisation intergouvernementale qui concentre ses efforts sur la lutte contre le blanchiment d’argent – prévoit de renforcer le contrôle des transactions en cryptomonnaies afin de prévenir l’utilisation de celles-ci dans le blanchiment d’argent et infractions liées.

Le secrétaire américain au Trésor, M. Steven Mnuchin, a déclaré que la nouvelle mesure obligera les fournisseurs de services de cryptomonnaies à respecter les pratiques de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme de la même manière que les organisations traditionnelles.

Plus particulièrement, l’organisation souhaite que les opérateurs de cryptomonnaie établissent l’identité des expéditeurs et des destinataires des fonds de crypto, fassent preuve de diligence raisonnable pour s’assurer qu’ils ne se livrent pas à des activités illicites et élaborent des programmes entre autres axés sur le risque.

Selon Mnuchin, “en adoptant les normes et lignes directrices qui ont été acceptées cette semaine, le GAFI s’assurera que les fournisseurs de services d’actifs virtuels n’opèrent pas dans l’ombre. Cela permettra au nouveau secteur FinTech de garder une longueur d’avance sur les escrocs et autres sympathisants de causes illicites à la recherche de moyens de lever et de transférer des fonds sans être détectés.”

Plus tôt dans un entretien avec Reuters, Simon Riondet, chef du renseignement financier à Europol, l’agence européenne facilitant l’échange de renseignements entre polices nationales, a déclaré que l’utilisation des cryptomonnaies dans le blanchiment d’argent a augmenté. “Nous avons aussi enquêté sur le ‘dark web’ dans lequel les paiements sont effectués en cryptomonnaies, parfois en bitcoins, et ils passent à des cryptomonnaies plus anonymes”, a dit Riondet.

D’autres membres de l’industrie se sont dits préoccupés par le fait que la technologie de la blockchain devrait être fondamentalement restructurée, ou être un système parallèle complexe établi entre les échanges, afin de répondre aux nouvelles exigences de signalements, tandis que d’autres s’inquiètent des frais qui aggraveront les dépenses de conformité accrues des entreprises du secteur.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Investir sur du Bitcoin (BTC) physique en Suisse grâce à la bourse SIX

Le gestionnaire d’actifs WisdomTree a procédé au lancement d’un ETP physiquement adossé au Bitcoin (BTC). D’après un communiqué du 3 décembre, le produit sera proposé par la SIX Swiss Exchange. L’ETP, bientôt négocié à la bourse SIX Swiss Exchange Le fournisseur d’ETF, WisdomTree, dont le…

Des analystes confirment le décollage imminent du Bitcoin (BTC)

La cryptosphère l’attend impatiemment, pourvu qu’il ne la déçoive pas. Le halving de 2020 fera t-il décoller le prix du Bitcoin (BTC) ? Philip Swift le pense, le prochain halving ramènera selon lui le prix du BTC à 5 chiffres. Mike McGlone, analyste de Bloomberg…

Argentine : Un ransomware Bitcoin chiffre 10 ans d’archives gouvernementales

Un responsable ministériel argentin vient d'en faire l'aveu : il y a 2 semaines, un des data centers du gouvernement à fait l'objet d'une attaque par ransomware, aboutissant au chiffrement des données hébergées. C'est pas moins de 90% des serveurs qui ont été atteints par…

250 000 signatures pour libérer le créateur d’une place de marché Bitcoin (BTC) illégale

Peut-il espérer que sa peine soit commuée par Donald Trump ? En tout cas, il a déjà réussi à rassembler plus de 250 000 personnes sur une cause commune : Sa libération. En juillet 2018, une pétition sollicitant la clémence du président américain pour Ross…

2 millions de japonais utilisent des exchanges cryptos (et surtout Bitcoin, BTC et Ripple, XRP)

1 milliard de Ripple (XRP) ont été lâchés sur le marché, le 1er décembre 2019. Un désamour des investisseurs pour la crypto ? Pas au pays du soleil levant où le XRP est la cryptomonnaie préférée des traders japonais selon Nic Carter, un des Associés de…