Corée du sud: modification des conditions générales des exchanges

5 exchanges de crypto-devises en Corée du Sud assument la nouvelle responsabilité de remboursement d’utilisateur en cas de hack

Un certain nombre d’exchanges de crypto-monnaies sud-coréens ont été contraints de mettre à jour leurs conditions générales afin d’assumer la responsabilité de piratages informatiques et problèmes de service potentiels.

Selon un rapport de l’agence de presse Yonhap, la commission du commerce équitable, l’organe de surveillance anti-trust de la Corée du Sud, a déclaré lundi que après avoir émis une recommandation corrective cinq exchanges avaient modifié leurs conditions générales.

Bithumb, un exchange qui a été piraté deux fois en une année, fait partie de ces cinq exchanges de crypto-monnaies, indique le rapport. En juin dernier, la plateforme avait perdu environ 31 millions de dollars de crypto-devises et, en mai 2019, un présumé délit d’initié avait entraîné la disparition d’environ 20 millions de dollars d’avoirs en XRP et EOS de la société.

Auparavant, les conditions générales de Bithumb n’incluaient pas le dédommagement des utilisateurs si la négligence caractérisée n’était pas prouvée.

Après 2018, Bithumb s’est engagé à rembourser les utilisateurs qui ont perdu leur cryptos, suite à un hack, malgré ses conditions générales.

En janvier, un tiers seulement des échanges de crypto-monnaies contrôlés ont été soumis à un audit complet de la sécurité du gouvernement.

De septembre à décembre 2018, plusieurs agences gouvernementales ont inspecté 21 exchanges de crypto-devises, examinant 85 aspects de sécurité différents .Seulement 7 crypto-exchanges dont Upbit, Bithumb, Gopax, Korbit, Coinone, Hanbitco et Huobi Korea ont réussi tous les tests.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Bank of America et Ripple – un partenariat futur envisageable ?

Bank of America, la deuxième plus grande banque des États-Unis, a testé discrètement le réseau blockchain de Ripple. Un tel partenariat serait historique dans l'histoire de la technologie Blockchain.

Découverte d’un site de pédopornographie permettant des paiements en bitcoin

Un grand jury fédéral américain a inculpé un citoyen sud-coréen pour avoir dirigé le plus grand site pédopornographique de la toile, où les visiteurs ont dépensé des millions de dollars en bitcoin (BTC) pour payer le contenu illégal.
finastra

Ripple s’allie avec Finastra, géant du FinTech

Finastra, la troisième plus grande société de technologie de services financiers au monde, s'est associée à Ripple pour permettre à ses clients d'accéder au réseau blockchain RippleNet. Finastra, basée à Londres, est née de la fusion entre Misys et D+H, deux sociétés financières, et est…
Nasdaq-indice-cryptos

Le Nasdaq liste les 100 meilleurs acteurs du marché crypto sur la base d’un indice IA

La bourse du Nasdaq propose un indice des 100 premières cryptos, aux côtés des indices les plus connus sur le marché comme le S&P 500 et le Dow.

Chute du Bitcoin sous les 8.000$ – et si ce n’était que le début ?

Bitcoin fait face à la plus forte pression à la vente depuis février et a le potentiel de tomber sous les récents creux de près de 7 750 $. Alors que la principale cryptomonnaie vient de passer sous le seuil des 8.000$, les analystes craignent…