Craig Wright (Bitcoin SV) aurait-il enfin reçu ses “clefs privées” ouvrant l’accès à 1.1 million de bitcoins ? (spoiler : probablement pas)

Dans l’affaire rocambolesque mêlant tulipes, million de bitcoins, livreur perdu et arguties judiciaires sur fonds de lutte pour la succession de son ex-collège de travail, Craig Wright vient de produire devant la cour ce qu’il qualifie de « tranches de clefs privées ». Le créateur de Bitcoin Satoshi Vision vient en effet de transmettre une longue liste de ce qui constituerait selon lui le sésame lui permettant d’accéder à la fameuse fiducie d’1.1 million de bitcoins.

Problème, cette liste ne serait en réalité constituée que de 16 000 adresses publiques.

La clef des champs de Bitcoin

Roulez tambours, sonnez trompettes, le coursier s’était finalement simplement un peu perdu en route ! Le brave livreur a malgré tout finalement pu remettre à son légitime propriétaire les clefs privées donnant accès à 1.1 million de bitcoins (BTC).

C’est en tout cas ce que laisse entendre l’insubmersible Craig Wright, authentique fondateur de Bitcoin Satoshi Vision (BSV), à défaut de pouvoir démontrer avoir jamais créé la moindre autre crypto, si vous voyez ce que je veux dire.

Alors bien-sûr, Craig Wright étant l’innocente victime d’un complot mondial et d’une forme de harcèlement généralisé (de la jalousie sans doute), et conformément à une forme de tradition désormais bien établie, il n’aura pas fallu attendre bien longtemps pour que les premiers fâcheux fassent état de quelques doutes, à la fois sur cette histoire de livreur, mais plus embêtant, sur la pertinence de ces nouvelles “preuves” (on rappellera en effet que l’intégralité des documents remis à la justice par Craig Wright depuis 2015 se sont révélés soit grossièrement contrefaits, antidatés, ou non-probants).

Ainsi, la longue liste présente sur un document remis part Craig Wright à la cour dans le cadre du litige l’opposant à la succession de feu son collègue Kleiman, supposée démontrer qu’il dispose enfin – et comme prévu de longue date – de l’accès à la fiducie d’1.1 million de bitcoins, ne serait en réalité…qu’une simple liste de 16 000 adresses publiques.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Le papa de Bitcoin Satoshi Vision voit trouble

« Donc, écoutez, je ne dis pas que la liste est ou n’est pas authentique. Je dis juste que c’est un type que deux juges fédéraux viennent pour l’essentiel de traiter de menteur et qu’il vient simplement d’ouvrir une nouvelle boîte de Pandore. Donc ça pourrait mal se terminer »

Cette petite diatribe, qui résume plutôt correctement la situation, émane de l’avocat, spécialisé en crypto Stephend Palley.

Pub

Et cette déclaration arrive elle-même en réaction de celle de l’équipe d’avocat de Craig Wright qui vient de transmettre à la cour le message suivant :

« Le Dr Wright informe le tribunal qu’une tierce partie a fourni les informations et la clé nécessaires pour déverrouiller le fichier crypté, et Wright a produit aujourd’hui une liste de ses avoirs en bitcoins, comme l’a ordonné le juge, aux demandeurs ».

« Une liste de ses avoirs en bitcoins », et non pas « une preuve irréfutable qu’il soit en mesure d’accéder aux fonds », donc. Une distinction qui évite d’avoir à démontrer quoi que ce soit, mais qui permet en revanche de gagner un temps précieux.

En effet, au regard de ces nouveaux éléments – et alors même que l’équipe d’avocat de Craig Wright à spammé la cours de centaines de nouveaux documents qu’il faudra des mois pour analyser – c’est autant de temps disponible pour le papa de Bitcoin Satoshi Vision pour continuer ses petites affaires tranquillement, avant que le couperet judiciaire ne finisse finalement par brutalement tomber.

En attendant, la succession Kleiman a exigé d’être rendu destinataire des détails concrets concernant le nom du fameux coursier, la société qui l’emploie, ainsi que les détails d’acheminement, afin de vérifier – juste par précaution hein – la véracité de cette livraison libératrice. Craig Wright a 10 jours pour transmettre ces informations, juste le temps pour le BSV de continuer tranquillement à faire gonfler sa bulle spéculative.

Je ne sais pas vous, mais à la place de Craig Wright, mis dans une situation de ce genre et anticipant des lendemains compliqués, peut-être serais-je tenté de faire pumper artificiellement de 300% la cryptomonnaie sur laquelle j’ai quelques influences…simple hypothèse.

Pub

Pourquoi le HODLer de Bitcoin a un avantage essentiel sur le Trader de Bitcoin

Le monde du Bitcoin se divise en deux catégories : ceux qui jouent le court terme, et ceux qui jouent le moyen / long terme. Faisant partie de cette seconde catégorie, le Bitcoin HODLER a un avantage essentiel sur le Bitcoin Trader qui est au…

Coup de tonnerre dans la crypto : 11 Class Action dans 16 pays contre 42 leaders de l’industrie

Une large offensive judiciaire internationale a été initiée le 3 avril 2020 devant le Parquet de New-York (Etats-Unis) à l'encontre de plusieurs dizaines d'acteurs majeurs de l'industrie blockchain et crypto. Sur le fonds - et au delà des particularités de 11 class action différentes -…

Bitcoin le 5 avril 2020 – 90% de dominance dans la crise qui vient ?

L’ascension du Bitcoin (BTC) a continué hier, 4 avril 2020 : le BTC a clôturé la journée avec un petit chandelier vert. Le marché est plutôt plat aujourd’hui, 5 avril 2020 : Bitcoin se trade autour des 6 790 USD. En ces moments difficiles pour le BTC, John…

Bitcoin, CryptoYuan et géopolitique de la Chine – Le Pire du Milieu

La monnaie est apparue en Asie mineure, dans le royaume de Cresus. Elle fut adoptée par les puissantes cités grecques et l'empire romain en fit rapidement un symbole de puissance. Les pièces d'or romaines ont voyagé sur les routes de la soie jusqu'en Chine !…

1 milliard de stablecoins s’apprêtent-il à dévorer Bitcoin ?

La hausse des cours des crypto après le crash du 12 mars – le Bitcoin par exemple est passé de 3 600 à 5 600 $ en quelques jours - sera-t-elle soutenue dans le temps ? On a du mal à répondre oui. En effet, au…