“D’arnaque à Miracle”, JP Morgan assume son virage Bitcoin

Les banques finiront-elles par signer un armistice, dans la guerre qui les oppose contre Bitcoin et les cryptos ? JP Morgan montre aujourd’hui des signes concrets d’intérêts, vis-à-vis de la crypto-industrie. La banque ouvre ses portes à 2 crypto-exchanges ; l’époque où l’un de ses membres fustigeait Bitcoin (BTC), semble déjà loin.


Une grande banque pour 2 exchanges

JP Morgan, a récemment souhaité la bienvenue à Coinbase et Gemini, au sein de son institution. La banque ne réalisera pas de transactions en Bitcoin et autres cryptomonnaies pour leur compte, mais elle leur fournira des services de gestion de trésorerie et de traitement des opérations en dollars, via l’Automated Clearing House (ACH).

Cette nouvelle ne peut être que positive dans un secteur où les crypto-exchanges doivent parfois recourir à des entreprises de paiement douteuses.

Ce soudain revirement de la part du CEO de JP Morgan, Jamie Dimon, n’est pas passé inaperçu. Ce dernier avait en effet affirmé par le passé que Bitcoin (BTC) était l’équivalent actuel des bulbes de tulipes, autrement dit un actif risqué sans aucune valeur dont le seul but est de favoriser la spéculation.

Jamie Dimon
C’est quoi cette histoire de veste retournée
Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

JP Morgan opère un réalignement stratégique sur les Bitcoin et cryptos

JP Morgan chercherait-il aujourd’hui à devenir un acteur de premier plan dans un secteur en pleine croissance – d’où la nécessité de retourner sa veste ?

Coinbase et Gemini semblent être les choix les plus évidents, en termes de partenaires : ils existent depuis plusieurs années, une garantie de sécurité et de stabilité.

Ils ont également été soumis à un processus de contrôle rigoureux en matière de règlementation et, sont tous 2 titulaires de certifications délivrées par le Service Organization Control (SOC). Les 2 crypto-exchanges sont également enregistrés auprès des services financiers américains.

En dépit de ses commentaires incendiaires sur Bitcoin, Jamie Dimon est plus « positif » sur l’utilisation de la blockchain : JP Morgan étudierait la possibilité de collaborer avec la société ConsenSys,  connue pour ses activités autour d’Ethereum (ETH), pour développer leur propre unité blockchain baptisée Quorum.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Bitcoin et la blockchain ont un autre don souvent peu évoqué : celui de faire changer d’avis ses plus fervents détracteurs, pour les transformer par la suite en « adopteurs » convaincus. A quand un revirement de Peter Schiff dans un tweet de type « J’ai eu tort sur toute la ligne, acheter Bitcoin c’est l’avenir et, ceci n’est pas un tweet ironique ». Patiente, ça viendra !

Space Shuttle Launch

Plus Haut Historique pour Bitcoin (BTC) après 3 Ans d’Attente

2 ans, 11 mois et 14 jours plus tard, le Bitcoin (BTC) marque un nouveau plus haut historique. Un beau triomphe malgré sa classification de « commodity » plutôt que de monnaie, les insultes des banquiers de tous horizons, le…
two gold Bitcoins

Les institutionnels ont aidé au rallye du Bitcoin (BTC) avec des volumes en forte augmentation

Alors que le Bitcoin (BTC) connait actuellement une hausse sur le marché ces dernières semaines, les analystes s’intéressent aux facteurs ayant favorisé ou déclenché ce cycle. L’examen de certains paramètres a permis à CryptoCompare de révéler dans un récent rapport…
Bitcoin (BTC) le 30 octobre 2020

Bitcoin (BTC) le 29 novembre 2020 – Piège haussier ou vraie prouesse ?

Bitcoin (BTC) peut-il clôturer le mois de novembre 2020 aux environs des 19 000 USD ? Le BTC n’a pas encore absorbé l’énorme chandelier rouge du 26 novembre 2020 mais, c’est en bonne voie. Un nouvel investisseur institutionnel pourrait bientôt pousser le…
A dolmen in the forest trace of celts in the brittany region

Bretton Woods 2.0, pourquoi serait-ce un désastre ?

La thèse d’un Bitcoin (BTC) agissant comme une banque centrale mondiale, faisant office de référence pour les autres monnaies, ne tiendrait donc finalement pas la route ? On négocie un second Bretton Woods. Le premier avait couronné le dollar ; le second…
Bitcoin on Wood Grain

Ray Dalio admet qu’il manque peut-être quelque chose avec Bitcoin (BTC)

Si seulement on avait une trace de toutes les discussions autour de Bitcoin (BTC) par les personnes impliquées d’une manière ou d’une autre dans sa création, durant l’ère pré-BTC. On saurait au moins avec plus de certitude le destin que…