De Bitcoin (BTC) à la Finance Décentralisée : Qu’est-ce que la Cryptomonnaie ?

Fin de l’année 2017 : la cryptomonnaie se fait connaître du monde entier alors que le Bitcoin (BTC) explose en atteignant le prix record de 19 891 $. Les médias s’emparent alors de l’information créant un buzz autour de la doyenne des cryptomonnaies. L’image associée à la blockchain est souvent mentalement corrélée au Bitcoin qui lui-même continue à faire écho au Dark-Web et au blanchiment d’argent dans la perception globale de la population. Remettons les choses en place à l’occasion de cet article afin de démystifier non pas la, mais les cryptomonnaies.

Pub

Pour comprendre la cryptomonnaie il faut d’abord comprendre comment fonctionne notre société

Depuis des années maintenant notre société s’est confortée dans le système qu’elle a établi. En effet, les banques sont les piliers de notre économie, incarnant des tiers de confiance apparemment incontournables. L’intrication de ces dernières avec l’Etat est devenue omniprésente dans notre monde.

Mais notre argent a-t-il vraiment de la valeur ?

En 1971, Nixon décide de mettre un terme à la suprématie de l’étalon-or. Le but affiché était d’apporter de la stabilité à la monnaie. Cependant cette décision historique entraîna un contrecoup dont les effets font régulièrement l’actualité et dont la maîtrise est désormais devenu un enjeu central : l’inflation. En effet, entre autres conséquences de cette décorrélation, le dollar n’a plus depuis d’équivalent reflétant sa juste valeur.

Depuis lors, la solution miracle se résuma à faire tourner la planche à billets à plein régime pour subvenir au manque de liquidités, le pouvoir d’achat de la population finit donc par en pâtir. L’hyperinflation de la République de Weimarbien qu’historiquement située en 1923, soit 48 ans avant la décision de Nixon – , est particulièrement représentative de ce qui pourrait bien menacer notre monde actuel : “une brouette de billets pour aller acheter du pain”, une réalité du passé mais aussi une métaphore de la perte du pouvoir d’achat de ces dernières années.

Or, l’arrivée de la cryptomonnaie et de la blockchain, plateforme sur laquelle celle-ci fonctionne, viennent bouleverser les paradigmes existants.

La chute du pouvoir d'achat du dollar depuis 1913

La genèse de la première blockchain, naissance du Bitcoin

La crise bancaire et financière d’automne 2008 a bouleversé le monde, au même moment Satoshi Nakamoto achetait le nom de domaine bitcoin.org. En 2009 le premier bloc de la Blockchain Bitcoin est créé. La création de Bitcoin, la première des cryptomonnaie, était une réponse quasi immédiate à la crise. Il est important de comprendre la volonté qui animait Satoshi Nakamoto, le créateur mystérieux de Bitcoin.

Nakamoto voulait donc une monnaie internationale et décentralisée que chacun pourrait utiliser sans discrimination possible et dont l’utilisation se voudrait totalement transparentes par sa nature même. A ce stade, afin de mieux appréhender le concept de cryptomonnaie, il est important de définir ce qu’est une blockchain.

Une blockchain peut être imagée comme représentant un grand registre comptable immuable c’est-à-dire qu’aucune des données contenues dans cette dernière ne peut être corrompues ou modifiées a posteriori. C’est un système peer to peer (pair-à-pair) où chaque personne composant le réseau assure en simultané sa sécurité et la validité des transactions. Chaque utilisateur garde des traces de toutes les transactions. Afin de confirmer une nouvelle transaction, les différents utilisateurs vérifient que tous ces “livres comptables” se correspondent. Les transactions sont regroupées dans des blocs qui représentent en quelques sortes les maillons d’une immense chaîne qu’il est possible de remonter jusqu’à sa création.

Fonctionnement de la blockchain
Source : le moniteur

Parallèlement, on parle de consensus s’agissant de la manière dont un bloc est validé. Sur la Blockchain Bitcoin c’est celui dit de “proof of work” (preuve de travail) qui est opéré par les mineurs du réseau permettant la validation et la création d’un bloc.

Chaque nouveau bloc dispose d’une serrure propre, ce n’est qu’une fois la clé correspondante trouvée qu’il pourra stocker à jamais les transactions. Lorsque qu’un utilisateur du réseau trouve la clé on dit qu’il a miné un bloc. En contrepartie de cette opération le mineur (et le plus souvent aujourd’hui, le groupe de mineurs) est alors récompensé et gagne une certaine quantité de bitcoins crées à cette occasion. Cette récompense de bloc n’est pas l’unique incitation poussant les mineurs à œuvrer pour le bon fonctionnement du réseau. En effet, les mineurs obtiennent également une récompense dans le cadre de la validation de chacune des transactions qu’ils valident et sécurisent sur la blockchain Bitcoin.

Le fonctionnement d'une blockchain

Vous l’aurez compris la cryptomonnaie dépend et résulte de sa Blockchain.

Pub

Le proof of work de Bitcoin a rapidement rencontré certaines limites. En effet cette approche est énergivore et n’autorise qu’un nombre de transactions instantanées limitées : 7 par seconde pour être exact. Le nombre d’utilisateurs et de transactions augmentant, des solutions ont vu le jour, le lightning network notamment. D’autres consensus tel que le Proof of Stake (preuve d’enjeu) sont également apparus, permettant d’augmenter le nombre de transactions/secondes. Le Proof of Stake est souvent considéré comme l’avenir du secteur.

A ce stade, et si vous découvrez complètement le sujet, vous pourriez commencer à être un peu perdu face aux nombreuses notions inédites qu’il convient d’absorber. Comme il est souvent plus aisé de comprendre un concept nouveau et exotique lorsqu’il est comparé à un autre déjà bien connu de tous, la suite devrait vous plaire !

FIAT ou crypto ?

Pour rendre concret ce concept qui peut paraître abstrait, dressons désormais un parallèle entre Bitcoin et la cryptomonnaie et ce qu’on appelle le FIAT qui représente les monnaies fiduciaires.

Ces dernières sont le dollar, l’Euro et d’une manière générale, toutes les monnaies qui sont affiliées à un État. Au contraire la cryptomonnaie n’est affiliée à aucune autorité étatique. Elle est donc indépendante des situations géopolitiques de par sa décentralisation. Les seuls facteurs tangibles qui sont en mesure de générer des variations des cours sont l’offre et la demande. Par sa nature décentralisée et distribuée, une devise cryptomonétaire voit sa valeur essentiellement fondée sur la confiance que sa communauté et ses utilisateurs lui porte.

Le principe semble simple, mais c’est peut-être cette caractéristique qui à elle seule, rend la cryptomonnaie si révolutionnaire.

Comparatif Or/Bitcoin/Fiat

À quoi sert la cryptomonnaie ? De Bitcoin (BTC) à Ethereum (ETH)

Le champ d’application de Bitcoin connaissant des limites dans ses cas d’usages, des membres de la communauté ont soumis des propositions afin de faire évoluer le protocole. Le plus connu d’entre eux est le jeune Vitalik Butterin créateur d’Ethereum.

En effet, assez tôt dans la jeune histoire crypto, Vitalik soumet un projet à la Bitcoin Fondation. Cette amélioration est présentée comme de nature à permettre l’exécution de codes dans la Blockchain Bitcoin afin d’automatiser certains types de transactions. Malheureusement, le jeune Buterin s’oppose à un rejet de sa proposition par une majorité conservatrice, qui voyait dans cette innovation, la perte de l’essence même du Bitcoin.

Convaincu par son idée Vitalik décide malgré tout de développer sa propre blockchain. Ethereum voit le jour en 2015 avec ses fameux smarts contracts qui sont des protocoles informatiques permettant la vérification ou/et la mise en place de contrat mutuel entre plusieurs parties, contrats dit intelligents.

Les contrats intelligents (smart contract) sur Ethereum

A compter de la naissance d’Ethereum, les cas d’usages des cryptomonnaies commencent à se multiplier.

Pub

De nombreuses Dapps (Decentralized Applications) voient le jour. Il s’agit d’applications décentralisées utilisant la blockchain Ethereum. La cryptomonnaie n’est plus seulement utilisée pour l’achat ou la vente elle s’inscrit à présent dans des écosystèmes plus large et se transforme en outils. Elle est à présent utilisée pour des jeux en ligne, des réseaux sociaux, des marketplaces ou encore des plateformes de finances décentralisées, rendant possible l’émergence récente de la fameuse DeFi. A ce stade, il est important de comprendre que ces Dapps n’utilisent pas directement la cryptomonnaie Ethereum mais peuvent générer leur propre cryptomonnaie à travers l’utilisation d’un smart contract (contrats intelligents). Dans ce contexte, la notion de cryptomonnaie devient un terme générique qui regroupe autant Ethereum lui même (dont le symbole de la devise est ETH) que les tokens ERC-20 qui sont générés grâce au smart contract. Les cas d’usage se multipliant, les cryptomonnaies tendent à s’éloigner des modèles purement spéculatifs associés à leur valeur. Des sociétés tel que ConsenSys proposent notamment d’apporter un accompagnement et d’aider au développement de Dapps sur la blockchain Ethereum.

Quelques exemples concrets de l’utilisation de la Blockchain et des cryptomonnaies

  • Les populations vivantes dans des pays en instabilité politique tel que le Venezuela voit le cours de leur monnaie, le Bolivar constamment tendre vers zéro. Cette hyperinflation a un impact considérable sur la population qui voit son pouvoir d’achat diminuer considérablement d’un jour à l’autre. La cryptomonnaie rencontre un grand succès auprès de ces populations, qui peuvent à présent protéger leur pouvoir d’achat, en convertissant par exemple leur Bolivar en stablecoin qui est une cryptomonnaie ayant pour caractéristique sa stabilité et son absence de fluctuation.
  • Un viticulteur chinois est en train de développer une blockchain afin de pouvoir tracer toutes les étapes de productions et de distributions de leur vin de haute qualité ! On pourra donc à l’aide d’un QR code avoir accès à toutes ces informations.
  • Le monde du jeu vidéo pourrait se voir bouleverser par la technologie Blockchain et l’utilisation de la cryptomonnaie comme pour le projet the Sand Box qui est un méta verse où l’on peut acheter une partie de terrain afin d’y personnaliser l’expérience de jeux.
  • L’assurance Axa avec sa plateforme fizzy fonctionne sur la Blockchain Ethereum. Elle permettait à ses  souscripteurs d’être remboursés instantanément lorsque l’avion à plus de 2 heures de retard. Pour cela le smart contract est connecté aux bases de données du trafic aérien mondial pour pouvoir constater en direct les retards des avions.

Conclusion

Nous espérons qu’à présent vous aurez une vision plus claire de ce qu’est la cryptomonnaie et à quel point la Blockchain est d’ores et déjà présente dans notre quotidien. La vision de Satoshi Nakamoto d’offrir une monnaie universelle rendant tous les humains égaux n’en est pourtant qu’à ses premiers balbutiements…

Réinvestissement Automatique : le secret pour faire exploser votre Patrimoine crypto

Si de la cryptographie à la Finance Décentralisée, l'industrie crypto est friande de concepts exotiques, novateurs et souvent sans précédent, on conviendra qu'il ne sert jamais à rien de réinventer la roue en matière d'investissement. A ce titre, la notion…

ICO de WPO : Comment acheter le GreenToken (GTK)

L'ICO (Initial Coin Offering) du leader européen de l'énergie WPO bat son plein. Initiée le 8 septembre, l'opération est ouverte jusqu'au 12 novembre 2020. Autrement dit, cette levée de fonds crypto-monétaire dont le leader européen des énergies renouvelables a fait…
L'or à la croisée des chemins. Vers où ira-t-il ?

L’Or est Actuellement à la Croisée des Chemins. Où va-t-il aller ?

L'or est une assurance contre le chaos. Il est LA valeur refuge lorsque la confiance dans l'économie s'étiole. Les temps de grande incertitude sont propices à la hausse de l'or. À court terme, deux marchés influencent grandement le cours du…

Face à la Grande Mascarade de l’Inflation, Bitcoin (BTC) est le Seul Rempart

Bitcoin (BTC), à l'instar de l'or, est une protection contre l'inflation. C’est-à-dire qu'il s'apprécie encore plus rapidement que la hausse des prix. Il est une bouée de sauvetage face à la marée inflationniste. Mais au fait, d'où vient la hausse…

Le CEO de Binance s’exprime sur l’avenir de Binance face à la DeFi

Bitcoin (BTC) finira par être dépassé par meilleur que lui : les prévisions de Changpeng Zhao sont-elles déjà en train de se réaliser ? CZ avait décrit récemment l’avenir de la DeFi. Il parle aujourd’hui de la relation complexe entre Binance et…