De la prison ferme pour les cryptos traders ?

Inde_interdiction_crypto

Vous êtes tranquille à votre bureau, en train de trouver la meilleure position sur une cryptomonnaie en hausse, quand soudain, le SWAT rentre chez vous et vous emmène en garde à vue.

Ce scénario vous semble peu probable et totalement arbitraire ? C’est pourtant ce qu’il risque de se passer pour les détenteurs, mineurs, traders de cryptomonnaies en Inde.

En effet, un projet de loi a été déposé par le gouvernement indien pour interdire toute possession, minage ou encore échange de monnaie digitale.

Il ne s’agit pas d’une simple interdiction où tout le monde continuera discrètement à faire sa petite affaire. L’Inde affirme qu’une peine de 10 ans d’emprisonnement ainsi qu’une amende pouvant aller jusqu’à 3 fois les gains obtenus sera appliquée aux individus identifiés comme actifs sur le marché de la cryptomonnaie.

Les citoyens auront 90 jours pour déclarer leurs actifs à compter de la date d’entrée en vigueur de la loi. Une question subsiste, comment appliquer cette peine de manière appropriée pour chaque détenteur ?

L’Inde évoque que ce projet de loi a pour objectif de diminuer le blanchiment d’argent et d’empêcher le financement de groupe terroriste.

En parallèle, la RBI (Banque Centrale Indienne) est actuellement en train de développer sa propre cryptomonnaie afin de proposer une “roupie numérique” à ses compatriotes.

Pour le moment, aucune communication n’a été faite à ce sujet.

Attendons de voir comment ces deux projets vont évoluer.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Bank of America et Ripple – un partenariat futur envisageable ?

Bank of America, la deuxième plus grande banque des États-Unis, a testé discrètement le réseau blockchain de Ripple. Un tel partenariat serait historique dans l'histoire de la technologie Blockchain.

Découverte d’un site de pédopornographie permettant des paiements en bitcoin

Un grand jury fédéral américain a inculpé un citoyen sud-coréen pour avoir dirigé le plus grand site pédopornographique de la toile, où les visiteurs ont dépensé des millions de dollars en bitcoin (BTC) pour payer le contenu illégal.
finastra

Ripple s’allie avec Finastra, géant du FinTech

Finastra, la troisième plus grande société de technologie de services financiers au monde, s'est associée à Ripple pour permettre à ses clients d'accéder au réseau blockchain RippleNet. Finastra, basée à Londres, est née de la fusion entre Misys et D+H, deux sociétés financières, et est…
Nasdaq-indice-cryptos

Le Nasdaq liste les 100 meilleurs acteurs du marché crypto sur la base d’un indice IA

La bourse du Nasdaq propose un indice des 100 premières cryptos, aux côtés des indices les plus connus sur le marché comme le S&P 500 et le Dow.

Chute du Bitcoin sous les 8.000$ – et si ce n’était que le début ?

Bitcoin fait face à la plus forte pression à la vente depuis février et a le potentiel de tomber sous les récents creux de près de 7 750 $. Alors que la principale cryptomonnaie vient de passer sous le seuil des 8.000$, les analystes craignent…