De nouvelles règles vont s’appliquer au secteur de la crypto-sphère

Le GAFI va publier de nouvelles règles pour le monde de la crypto impactant les échanges, les fonds et les dépositaires

Le 21 juin, le Groupe d’action financière (GAFI) publiera une note expliquant comment les pays participants devront exercer une surveillance sur le secteur des actifs numériques, a déclaré la porte-parole du GAFI Alexandra Wijmenga-Daniel. La nouvelle a été rapportée par Bloomberg le 12 juin.

Pour Bloomberg, les nouvelles règles s’appliqueront à un large éventail d’entreprises s’occupant de crypto-monnaies et de jetons, notamment les crypto-exchanges, les dépositaires et les fonds de couverture.

Le GAFI est une organisation intergouvernementale créée à l’initiative du G7 pour promouvoir la mise en œuvre de mesures juridiques, réglementaires et opérationnelles de lutte contre le blanchiment d’argent.

Le GAFI a élaboré une série de recommandations reconnues comme étant la norme internationale en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement des activités illicites. Comme le note Bloomberg, ces recommandations sont utilisées par environ 200 pays dans le monde, y compris les États-Unis.

Bloomberg indique que les règles du GAFI devraient obliger des entreprises allant de grandes plateformes boursières, telle que Coinbase, à des gestionnaires d’actifs, tel que Fidelity Investments, à collecter des données sur tous les clients initiant des transactions à partir de 1 000 euros.

Il leur sera également demandé de fournir des données sur les destinataires des fonds et de les partager avec leur propre fournisseur de services, ainsi que des données sur chaque transaction, affirme Bloomberg.

Les règles à venir seront notamment soumises à l’interprétation de différents régulateurs nationaux.

Certains participants du secteur auraient fait part de leurs préoccupations quant à la nécessité de restructurer fondamentalement la technologie de la blockchain, afin de satisfaire les nouvelles exigences en matière de réglementation, tandis que d’autres s’inquiètent des conséquences néfastes des coûts de mise en conformité sur l’industrie.

Dans un commentaire, Jeff Horowitz, responsable de la conformité chez Coinbase, a déclaré que “l’application de la réglementation bancaire à ce secteur pourrait amener davantage de personnes à effectuer des transactions de particulier à particulier, qui échapperaient aux contrôleurs. Le GAFI doit vraiment tenir compte des nombreuses conséquences imprévues de ces nouvelles règles une fois appliquées aux VASPs.” (fournisseurs de services d’actifs virtuels).

Jesse Spiro, de la société de renseignements Chainalysis, qui s’occupe de la blockchain, aurait quant à lui affirmé que les futures directives du GAFI étaient nécessaires pour le secteur.

Comme indiqué récemment, le Financial Crimes Enforcement Network des États-Unis a récemment publié de nouvelles directives à l’intention de toute entité dont les activités relèvent de la loi sur la confidentialité des banques du pays.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Les secteurs crypto et blockchain se féminisent comme jamais

La Femme : celle qui avait le pouvoir de perturber le cérébral Sherlock Holmes, celle qu’il ne pouvait lire – peut-on interpréter cela comme un hommage au sexe féminin, par Sir Arthur Conan Doyle ? Sherlock avait Irene Adler, la cryptosphère elle, a récemment perdu une de…

La légende du Football Diego Maradona dribble sur la Blockchain Ethereum avec SORARE

Sorare, les cartes à jouer et à collectionner, émises sur la blockchain Ethereum sous forme de token non Fongibles (NFT) accueille aujourd'hui un invité prestigieux que tout amateur de ballon rond verra au minimum avec respect, et bien souvent avec vénération : Diego Maradona !…

L’écosystème Blockchain dépassera 20 milliards en 2025

Peut-on imaginer le monde de demain sans blockchain ? Cette question n’aurait tout simplement eu aucun sens, il y a 10 ans. Les projets, les solutions blockchain se multiplient ; la valeur de l’écosystème qu’ils forment, devrait dépasser les 20 milliards de dollars en 2025. Jackpot pour…

La nouvelle mode pour miner du Monero (XMR)? Le piratage de supercalculateur

Le Monero (XMR) sera-t-il le prochain Bitcoin (BTC) ? Un indicateur important : Il est devenu l’une des cryptos chouchou des hackers, qui n’hésitent pas à utiliser Taylor Swift, à pirater 35 000 ordinateurs au Pérou, ou même à installer leurs sales bestioles sur le site même du…

HyperCash, la crypto qui veut connecter Bitcoin, Ethereum et l’ensemble des devises électroniques

HyperCash (HC), Hshare ou Hcash est une cryptomonnaie décentralisée, open-source, mais surtout cross-plateformes, ce qui fait d’elle l’une des rares cryptomonnaies conçues pour effectuer des transactions entre cryptomonnaies blockchain-based et blockless et ceci, à partir d’un même wallet. Au-delà de sa technologie audacieuse, l’intérêt des…
Pub