De nouvelles règles vont s’appliquer au secteur de la crypto-sphère

Le GAFI va publier de nouvelles règles pour le monde de la crypto impactant les échanges, les fonds et les dépositaires

Le 21 juin, le Groupe d’action financière (GAFI) publiera une note expliquant comment les pays participants devront exercer une surveillance sur le secteur des actifs numériques, a déclaré la porte-parole du GAFI Alexandra Wijmenga-Daniel. La nouvelle a été rapportée par Bloomberg le 12 juin.

Pour Bloomberg, les nouvelles règles s’appliqueront à un large éventail d’entreprises s’occupant de crypto-monnaies et de jetons, notamment les crypto-exchanges, les dépositaires et les fonds de couverture.

Le GAFI est une organisation intergouvernementale créée à l’initiative du G7 pour promouvoir la mise en œuvre de mesures juridiques, réglementaires et opérationnelles de lutte contre le blanchiment d’argent.

Le GAFI a élaboré une série de recommandations reconnues comme étant la norme internationale en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement des activités illicites. Comme le note Bloomberg, ces recommandations sont utilisées par environ 200 pays dans le monde, y compris les États-Unis.

Bloomberg indique que les règles du GAFI devraient obliger des entreprises allant de grandes plateformes boursières, telle que Coinbase, à des gestionnaires d’actifs, tel que Fidelity Investments, à collecter des données sur tous les clients initiant des transactions à partir de 1 000 euros.

Il leur sera également demandé de fournir des données sur les destinataires des fonds et de les partager avec leur propre fournisseur de services, ainsi que des données sur chaque transaction, affirme Bloomberg.

Les règles à venir seront notamment soumises à l’interprétation de différents régulateurs nationaux.

Certains participants du secteur auraient fait part de leurs préoccupations quant à la nécessité de restructurer fondamentalement la technologie de la blockchain, afin de satisfaire les nouvelles exigences en matière de réglementation, tandis que d’autres s’inquiètent des conséquences néfastes des coûts de mise en conformité sur l’industrie.

Dans un commentaire, Jeff Horowitz, responsable de la conformité chez Coinbase, a déclaré que “l’application de la réglementation bancaire à ce secteur pourrait amener davantage de personnes à effectuer des transactions de particulier à particulier, qui échapperaient aux contrôleurs. Le GAFI doit vraiment tenir compte des nombreuses conséquences imprévues de ces nouvelles règles une fois appliquées aux VASPs.” (fournisseurs de services d’actifs virtuels).

Jesse Spiro, de la société de renseignements Chainalysis, qui s’occupe de la blockchain, aurait quant à lui affirmé que les futures directives du GAFI étaient nécessaires pour le secteur.

Comme indiqué récemment, le Financial Crimes Enforcement Network des États-Unis a récemment publié de nouvelles directives à l’intention de toute entité dont les activités relèvent de la loi sur la confidentialité des banques du pays.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Ouverture du premier Master en Blockchain à Malte !

Malte, surnommée la "Blockchain Island" en Méditerranée, dispose d'une autorité gouvernementale pour certifier les plates-formes blockchain, d'une réglementation pour gérer les contrats intelligents et d'un cadre légal pour lancer les ICOs. Aujourd'hui, il est même possible de suivre un programme de Master en Blockchain. Le…

No-Deal Brexit, une aubaine pour le marché crypto ?

Les législateurs britanniques ont voté en faveur du report d'un vote Brexit crucial et ont forcé le Premier ministre Boris Johnson à demander à l'UE une prolongation. Quels effets un Brexit No-Deal pourrait-il avoir sur le marché crypto ?
Nasdaq-indice-cryptos

Le Nasdaq liste les 100 meilleurs acteurs du marché crypto sur la base d’un indice IA

La bourse du Nasdaq propose un indice des 100 premières cryptos, aux côtés des indices les plus connus sur le marché comme le S&P 500 et le Dow.
libra-projet-lancement

Le Libra fait face aux problèmes mais anticipe toujours 100 membres au lancement

L'Association du Libra prévoit toujours un lancement avec les 100 membres initialement prévus dans son annonce de juin, y compris de nouveaux partenaires financiers et bancaires.
fraude-one-coin-menace

Une Britannique fait face à des menaces de mort après avoir dénoncé l’arnaque derrière OneCoin

Une victime britannique du probable système de Ponzi derrière OneCoin dit qu'elle a reçu des menaces de mort pour s'être prononcée contre le projet.