Découvrez le staking avec Just Mining : des revenus passifs en cryptomonnaies sans effort

Just Mining, la société bien connue de l’écosystème crypto français vient de lancer il y a quelques jours ses services de staking de crypto-actifs. Le staking permet de recevoir des revenus passifs en plaçant judicieusement ses cryptomonnaies. Le staking est d’ores et déjà disponible pour les cryptomonnaies Tezos (XTZ), Icon (ICX) et Synthetix (SNX) avant que d’autres devises ne soient ajoutées.

Pub

Cerise sur la blockchain, ce service est proposé à un tarif ultra-raisonnable afin que le plus grand nombre puisse goûter à l’investissement crypto !

Avertissement : Cet article vous est proposé en partenariat avec la société Just Mining. Les investissements crypto sont risqués par nature, faites vos propres recherches et n’investissez que dans les limites de vos capacités financières. Cet article ne constitue pas une incitation à l’investissement.

Le staking de cryptomonnaies, l’investissement crypto du moment

C’est LA grosse tendance dans l’industrie crypto, et elle fait le bonheur des investisseurs : la possibilité de ne plus attendre passivement les yeux rivés sur les cours – jamais suffisamment enthousiasmants –  mais de mobiliser stratégiquement ses cryptos afin d’en retirer des dividendes.

Le staking, l’épargne crypto qui rapporte des intérêts

Sur fonds d’essor de la Finance Décentralisée (DeFi), la proposition de valeur a de quoi séduire : en contrepartie de la participation à la sécurisation d’un réseau blockchain, via l’immobilisation d’une certaine quantité de cryptomonnaie, l’investisseur est rétribué en dividendes. Ces dividendes sont constitués d’un pourcentage de la cryptomonnaie dont il participe au bon fonctionnement. Un dispositif aussi rentable que vertueux !

La rentabilité des monnaies numérique en “Preuve d’Enjeu” (PoS)

Le « staking de cryptomonnaie » est propre à des coins dont le fonctionnement est fondé sur un protocole de type Proof Of Stake – PoS (« preuve d’enjeu »). Ce protocole connaît lui-même diverses variantes (Preuve d’enjeu liquide pour Tezos par exemple).

Il s’agit d’une approche radicalement différente de celle de Bitcoin. Le boss des crypto étant lui fondé sur un système dit de Proof of Work (Preuve de Travail).

Au-delà de la terminologie un peu hermétique et barbare, le point que l’investisseur doit retenir est le suivant : les blockchain fonctionnant en PoS basent la solidité de leurs réseaux sur un système de nœuds. Le fonctionnement de ces nœuds implique l’immobilisation d’une certaine quantité de la cryptomonnaies associée à la blockchain concernée. Cette immobilisation fait office de caution. Outre qu’elle verrouille une certaine quantité du total supply de la devise (ce qui va dans le sens d’une valorisation du cours du token), cette caution matérialise le sérieux et l’engagement des opérateurs des nœuds du réseau.

En contrepartie de leurs efforts, les propriétaires de ces sommes immobilisées sont éligibles à des récompenses sous forme de « rewards » (intérêts) à des rythmes et selon des modalités qui dépendent de la gouvernance du projet.

Autrement dit, plutôt que de laisser dormir passivement ses cryptomonnaies sur leurs wallets respectifs, l’investisseur avisé a la possibilité de les immobiliser provisoirement afin qu’elle lui rapportent des intérêts.

Just Mining lance ses offres de staking : obtenez des revenus passifs en plaçant vos cryptomonnaies

On notera au passage, que le concept du staking n’a rien de vraiment exotique. Une fois mise à part la technologie des crypto-mécaniques qui œuvrent en coulisses la proposition de valeur est aussi vieille que la finance elle-même. La plupart des livrets bancaires fonctionnent de cette manière, y compris le fameux « investissement préféré des français », j’ai nommé le Livret A (ne riez pas).

Un staking alléchant, mais parfois complexe… Just Mining s’occupe de tout

Le tableau serait idéal si ce n’était la technicité de l’opération (clairement pas accessible à tout le monde) et la nécessité de garder un œil attentif aux mécaniques et aux actualités des différentes blockchains en cas d’investissements sur plusieurs actifs, de manière à ne pas rater une mise à jour ou une action à valider.

Sans compter que chaque système de staking est régi par des règles propres au projet (durée minimale d’immobilisation, rythme des rewards, etc.). De quoi s’arracher les cheveux, ou a minima y consacrer un temps que vous n’avez probablement pas.

Imagine t-on que derrière cette image idyllique, se cache l’équipe de Just Mining en surchauffe ?

Ce n’est désormais plus un soucis : Just Mining vient de lancer son service de gestion du staking, construit sur un schéma simplissime : à eux les nuits blanches et les litres de café, à vous les récompenses en cryptomonnaies !

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Just Mining se positionne en leader français du staking

D’Owen Simonin alias Hasheur, on connaissait le rôle d’influenceur crypto français, via sa chaîne Youtube, riche de tutoriels et de présentations de concepts et de projets crypto.

On le sait peut-être un peu moins, mais il est également derrière plusieurs initiatives entrepreneuriales, et notamment Just Mining qui, depuis plus de deux ans, propose des services en lien avec le minage de cryptomonnaies.

Owen Simonin, @Hasheur, entouré de l'équipe de Just Mining
Owen Simonin et Just sa bande

« Nous souhaitons proposer une offre clef-en main sur des propositions de staking, avec une très faible marge, un très faible coût sur la mise en place, même pour un débutant intégral qui paye en Carte Bleue »

A noter que nous ne prenons des frais de gestion que sur la plus-value, autrement dit, sur la performance. L’offre est particulièrement transparente, tout les frais sont connus à l’avance et le client n’a qu’une préoccupation à avoir : récupérer ses dividendes.

Nous achetons les tokens, nous les sécurisons et récupérons les dividendes (rewards). Si les wallets (portefeuille) nécessite des mises à jour, Just Mining s’en occupe. Sur son tableau de bord, le client a accès à tout le panel d’informations nécessaires, et peux retirer ses dividendes à tout moment, les convertir en Bitcoin, voire en monnaie fiat s’il le désire »

Les offres de Just Mining : de 6 à 59% de rentabilité en dividendes crypto

Tout cela est fort réjouissant, mais il temps désormais de parler de choses concrètes !

Pour l’heure, Just Mining propose ses services de staking sur 3 cryptomonnaies : Tezos (XTZ), ICON et Synthetix (SNX).

Un trio emblématique de cryptomonnaies en PoS, bientôt enrichi de Cosmos et Algorand

Vous avez maintenant compris la manière dont fonctionne le staking de cryptomonnaie.

En revanche, comme indiqué un peu plus tôt, chaque projet est régi par des règles propres. Notez au passage qu’un principe universel s’applique : plus les rendements annoncés sont importants, plus ils seront assortis de certaines contraintes. Ainsi, même si Tezos (XTZ) et ses 6% de rendement pourrait sembler faire pâle figure (façon de parler, discutez-en avec votre banquier pour rire), le système de versement est d’une rare efficacité : vous récupérer vos dividendes…toutes les minutes (si votre banquier ne se déride pas, achevez le avec cette information) !

Frais et tarifs

Owen Simonin le confirme, même si l’achat des différents token, leur placement en collatéral, la gestion des réglages, les stockage et les transferts de crypto constituent un travail à part entière, Just Mining n’appliquera que des frais symboliques pour le custody (détention de cryptomonnaie pour le compte de client) et la mise en place du service (de quoi simplement couvrir les frais de change).

Pour l’essentiel, les frais ne seront prélevés sur les performances réelles de votre staking. Particulièrement raisonnables, ces frais vont de 10 à 15% des rewards, selon les projets.

Autrement dit,en investissant dans le staking avec Just Mining, outre ne rien payer pour l’activation du service, l’investisseur conservera de 85 à 90% de ses dividendes. Plus d’informations sur la FAQ du site.

Binance Cloud : Votre propre exchange crypto en kit

Le 8 février dernier, le fondateur et PDG de Binance, Changpeng Zhao (CZ), faisait allusion à l'introduction de la plateforme Binance Cloud. Officiellement lancée le 17 février, ladite plateforme est une véritable innovation dans l'industrie de la cryptographie. Selon un article de blog de la…

Le crypto-dollar occupe la scène politique et parlementaire US comme jamais

Le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, n'a pas été la seule voix à se faire entendre au Sénat américain cette semaine sur le sujet de l'avenir de la monnaie. Lors de son audition ce jeudi 13 février, Judy Shelton, la candidate de Donald Trump au…

L’Inde se rêve plus démocratique grâce à la blockchain

La Commission Électorale (CE) de l’Inde a donc voté pour le développement d’un système de vote utilisant la blockchain. Ce nouveau système devrait théoriquement permettre d’améliorer la pratique de la démocratie dans le pays. L’Inde devancera-t-elle les pays occidentaux, qui se voient en « champion de…

Japon : un yen numérique « sous 2 à 3 ans »

La course vers une version numérique de la monnaie nationale serait également lancée au Pays du Soleil Levant. Si aucune annonce officielle ne détaille pour l'heure des précisions autour de la question, de hauts responsables financiers du pays confirment la forte intention des autorités locales…

Les cryptomonnaies doivent trouver l’équilibre, entre transparence et confidentialité

En tant qu’une des principales sources de données sur les transactions cryptographiques pour des agences fédérales comme l'Internal Revenue Service et le FBI, on doit cet axiome à la société d'audit blockchain Chainalysis. Cette grande entreprise mondiale qui contribue à lutter contre les activités illicites…