Des cybercriminels vendent du cash contre des Bitcoin pour 10% du prix!

Un nouveau service est apparu sur le dark web. Ce service est dédié aux fraudeurs qui n’ont pas le talent ou les nerfs de hacker des comptes en ligne pour voler les fonds.

Moins de risque

Armor, une compagnie qui offre des services de sécurité. Nous rapporte que les cybercriminels sur le dark web vendent du cash pour une fraction de sa valeur pour éviter de le gérer eux-mêmes.

‘’Amor’s Threat Resistance Unit (TRU)’’, une équipe de recherche nous dit: 

‘’Il y a beaucoup de hackers qui sont prêt à transférer des fonds volés. Soit à votre compte bancaire ou compte Paypal de votre choix ou vous envoyez les fonds via Western Union.’’

L’équipe dit que ce nouveau service a été repéré dans la dernière année et est devenu une ‘’offre clé’’ sur le dark web.

Une offre attirante

Ceux qui utilisent ce service obtiendront ce qui semble être une bonne affaire. Gagner du cash pour un Bitcoin (BTC) a environ 10-12 cent sur le dollar. Par exemple, un client peut payer le vendeur $800 de BTC et $10,000 seront transférés sur le compte de leur choix.

A part d’être pas cher, le service rends les choses plus facile pour les clients. Puisqu’ils ne devront plus acheter des identifiants de compte bancaire en ligne volés. Maintenant, ils doivent juste créer un compte bancaire qui sert de ‘’mule’’ pour recevoir les fonds, et se connecter sur le compte volé pour transférer l’argent.

Armor, appel ce service: ‘’un moyen de blanchiment d’argent net et sans bavures.’’

Il y a, bien évidemment, une raison pour que les prix soit si peu cher. Ce service est attirant pour les vendeurs, car ils ne prennent pas possession de l’argent eux-mêmes. Le simple transfert d’argent remet le risque sur l’acheteur.

Plus généralement, le rapport indice que le Bitcoin (BTC) est toujours la monnaie la plus utilisée. Principalement sur des transactions qui ont lieu sur le dark web. Les cryptos plus confidentiels, comme Monero (XMR), Dash (DASH), et Zcash (ZEC), sont utilise de temps a autre, mais demande plus d’expertise de la part de la victime, a déclaré Armor.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Le chinois AliBaba et Lolli s’associent pour offrir aux américains des « Bitcoins Gratuits »

« L'Amazon chinois » Alibaba a noué un partenariat avec l’application de shopping US Lolli. Dans le cadre de cet accord, chaque achat via le portail de Lolli générera 5% de remboursement en bitcoin (BTC) reversé sur le wallet des utilisateurs américains. L'annonce a été…
Bitcoin va surpasser le SP500

Pour les pros de la Finance, Bitcoin va surclasser l’indicateur star SP500 à l’horizon 2020

Un large sondage a été mis en place par la célèbre société d'audit crypto Chainalysis auprès d'un panel de professionnels de l’investissement et de la Finance. L'horizon de ce sondage ? Leur perception des potentialités des cryptomonnaies et de Bitcoin Ainsi, selon ce public spécialisé…
Payer Airbnb en Bitcoin c'est possible

Payer Airbnb en Bitcoin, c’est désormais possible

L'application de paiement Bitcoin Fold vient d'annoncer qu'elle intégrerait désormais le géant des locations entre-particulier Airbnb sur sa passerelle de paiement. Il devient ainsi possible de payer sa location en Bitcoin (BTC), à l'aide de l'architecture Lightning Network. Satoshi sur le gateau, un cash back (reversement)…

Un tribunal néerlandais ordonne le retrait des fausses publicités de Bitcoins sur Facebook

Selon Reuters, un tribunal néerlandais a décidé que Facebook devait supprimer les publicités d'investissement frauduleuses liées au Bitcoin (BTC) suite au procès intenté contre l'entreprise par John de Mol, le milliardaire créateur de Big Brother.

La Chine encense le Bitcoin dans ses médias

L'agence de presse officielle chinoise Xinhua News Agency a publié un rapport reconnaissant Bitcoin (BTC) comme "la première application réussie de la technologie blockchain".