Des grandes banques coréennes investissent dans un round à 6,4 millions de dollars pour Coinplug

bank-Korea-investing

Une des premières sociétés autour du bitcoin en Corée du Sud a levé 6,4 millions de dollars auprès d’institutions financières locales de premier plan.

La startup a déclaré dans un communiqué publié jeudi que le financement provenait de KB Investment, une unité de capital-risque du KB Financial Group et l’une des plus grandes institutions bancaires en Corée, de Mirae Asset Venture Investment, une filiale cotée de la banque d’investissement et courtier en valeurs mobilières Mirae Asset Daewoo, ainsi que de la société de private equity et VC Smilegate Investment.

Avec ce nouvel apport de capitaux, Coinplug a déclaré qu’il se concentrerait sur les technologies d’identification décentralisées, un domaine qui a suscité un grand intérêt de la part du gouvernement coréen et des grandes banques du pays.

Fondée en 2013, Coinplug exploite un crypto exchange avec un wallet mobile et des services de cartes prépayées bitcoin disponibles dans les magasins de proximité du pays. Le nouveau financement est qualifié de série B2 et arrive quatre ans après avoir recueilli 5 millions de dollars lors de la série B, également appuyée à l’époque par Mirae Asset Venture Investment et KB Investment.

Selon un rapport de CoinDesk Corée, un investisseur a mentionné la participation de Coinplug aux efforts de Busan pour devenir un acteur majeur de la blockchain comme l’une des raisons de sa participation au financement.

Coinplug travaille avec un large éventail d’institutions financières, dont Shinhan Bank, Hyundai Card, KB Card et KB Kookmin Bank. L’entreprise collabore activement avec un certain nombre d’entités gouvernementales dont l’Agence coréenne des services Internet (KISA) et la Korea Post ainsi qu’avec la Busan City Blockchain De-regulatory Zone.

Coinplug a jusqu’à présent déposé 262 demandes de brevets et reçu 98 brevets approuvés.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Paiements, Trading, Immobilier… Le chinois Alibaba dépose un brevet Blockchain…au Brésil

Alibaba, le géant Chinois du e-commerce, fait parler de lui dans la dernière édition du Magazine de la Propriété Industrielle. La société fondée par le milliardaire Jack Ma a récemment fait état d'un dépôt de brevet pour une architecture blockchain atypique : le « Ant Unicorn ». Selon…

Accident, Conflit ou Consensus, qu’est-ce qu’un Fork de la blockchain ?

Généralement considérés comme la résultante d’une divergence d’objectifs et de points de vue au sein de la communauté d’une cryptomonnaie, les forks font partie intégrante du développement des blockchains et des cryptomonnaies. « Fork » en français veut dire « embranchement » ou « division en plusieurs branches ». Et vous…

De Shenzhen à Ziongan, la Cryptomonnaie Chinoise déployée dans 4 villes

Ce n’est pas un virus, aussi contagieux ou mortel soit-il, qui arrêtera apparemment la révolution nationale crypto au pays de Xi Jinping. On passe maintenant au test, à l’expérimentation de la monnaie numérique nationale dans 4 villes. La chine est-elle en train d’écrire une page…

Les compagnies d’Assurances continuent à explorer le potentiel de la Blockchain

La blockchain révolutionne de nombreux secteurs de services, allant de la finance avec les entreprises dans la DeFi, en passant par la logistique avec les systèmes de tracking optimisés, jusqu’aux assurances. L’assurance décentralisée permet d’améliorer l’expérience client, en rendant possible par exemple le remboursement quasi-instantané…

18% de tous les Tezos (XTZ) sont sur 5 plateformes. Et c’est un problème

Jusqu’où ira Tezos (XTZ) ? Il est déjà aux coins de 10 000 rues en France. Il a même surperformé Bitcoin (BTC). Pour autant, une menace guette : Sa gouvernance est aujourd’hui mise en péril par des Baleines qui naviguent dans l’Océan Tezos et, qui pourrait faire…
Pub