Des paiements facilités entre l’Australie et la Thaïlande grâce à Ripple

En 2018, Ripple lance On-Demand Liquidity (ODL) – une plateforme de transferts de fonds transfrontaliers basée sur le XRP – au Mexique et aux Philippines. A l’origine, Ripple avait lancé ce service sous le nom de xRapid. 


Un an plus tard, la société envisage de développer la couverture géographique de ODL en lançant le service dans 2 nouveaux pays en 2020 : ODL met le cap sur l’Australie et la Thaïlande.

Dans une récent interview, Eric van Miltenburg, Directeur Délégué en charge des Opérations Mondiales chez Ripple, a révélé des détails sur l’expansion et le fonctionnement de ODL.  

L’expansion prudente de ODL : Chi va piano va sano

Dans un interview du 25 novembre 2019 après la récente conférence de Ripple Swell à Singapour, la société a annoncé le lancement de ODL en Australie et en Thaïlande pour 2020. La mise en ligne de ODL pour l’Australie a déjà débuté au mois de novembre 2019.

Miltenburg a souligné que Ripple est particulièrement prudent quant au lancement de ODL sur de nouveaux marchés.

La société doit en effet veiller à la clarté réglementaire concernant sa cryptomonnaie et ses transactions afin d’éviter d’inquiéter ses clients.

Eric van Miltenburg précise que les régulateurs des marchés financiers de chaque pays peuvent avoir des points de vue différents sur les crypto-actifs.

Certains pays ont une position progressiste vis-à-vis des actifs numériques, d’autres comme l’Inde ou la Chine sont moins favorables à leur utilisation.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

ODL et XRP : Au service des transactions transfontalières

ODL permet d’utiliser le XRP comme une monnaie-relais entre les pays.

Les utilisateurs de la plateforme peuvent envoyer une crypto, ayant une valeur équivalente en monnaie fiduciaire, vers un autre pays. La crypto est convertie en XRP. Une fois arrivée à destination, le XRP est converti dans la devise locale.

La conversion du XRP en monnaie locale s’effectue en quelques secondes pour maintenir la volatilité de la crypto à de faibles niveaux.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Ripple prend son temps pour lancer ODL dans de nouveaux pays. La société tient à s’assurer d’être dans les clous. La plateforme fera son entrée en Australie et en Thaïlande en 2020. 

Les conditions pour un Bull Run de +1500% pour Ripple (XRP)

Ripple (XRP) : soit il incarnera parmi l’une des plus grandes déception de la jeune histoire crypto, ou comme l’une de ses plus grandes réussites. Les XRP boys jouent pour le moment à la roulette russe. Ripple a ses détracteurs mais également…

Au Japon, Ripple (XRP) est plébiscité face à Ethereum (ETH)

Sur le plan mondial, l'Ethereum connaît un franc succès le classant deuxième parmi les cryptomonnaies par capitalisation boursière. Toutefois, au sein de la population japonaise il n'occupe pas forcément la meilleure place. Un rapport a récemment révélé que les japonais…

Les détenteurs de Ripple ont payé leurs XRP 7 fois trop cher en moyenne

Lorsqu’on investit dans un actif, c’est naturellement dans l’espoir de réaliser des bénéfices une fois que celui-ci se négociera à meilleur prix. Cet espoir serait pourtant en train de s’envoler complètement du côté des investisseurs en XRP. À en croire…

Ripple prévoit de vendre des XRP pendant encore 21 ans

Ripple (XRP) serait donc là pour encore un bon bout de temps : 21 ans, pour du long terme, c’est du long terme. Liquider des dizaines de milliards de XRP, c’est loin d’être aussi facile même pour une grande société comme…

Le co-fondateur de Ripple se débarrasse de plus de 50 millions de XRP en avril

Token utilitaire : il faudrait peut-être que la XRP army fasse quelques recherches sur Google, pour bien comprendre ce terme. Le discours ambigu de Ripple (XRP) sur le statut de sa crypto, fait encore croire à ses détenteurs, que le XRP…