Des paiements facilités entre l’Australie et la Thaïlande grâce à Ripple

En 2018, Ripple lance On-Demand Liquidity (ODL) – une plateforme de transferts de fonds transfrontaliers basée sur le XRP – au Mexique et aux Philippines. A l’origine, Ripple avait lancé ce service sous le nom de xRapid. 

Un an plus tard, la société envisage de développer la couverture géographique de ODL en lançant le service dans 2 nouveaux pays en 2020 : ODL met le cap sur l’Australie et la Thaïlande.

Dans une récent interview, Eric van Miltenburg, Directeur Délégué en charge des Opérations Mondiales chez Ripple, a révélé des détails sur l’expansion et le fonctionnement de ODL.  

L’expansion prudente de ODL : Chi va piano va sano

Dans un interview du 25 novembre 2019 après la récente conférence de Ripple Swell à Singapour, la société a annoncé le lancement de ODL en Australie et en Thaïlande pour 2020. La mise en ligne de ODL pour l’Australie a déjà débuté au mois de novembre 2019.

Miltenburg a souligné que Ripple est particulièrement prudent quant au lancement de ODL sur de nouveaux marchés.

La société doit en effet veiller à la clarté réglementaire concernant sa cryptomonnaie et ses transactions afin d’éviter d’inquiéter ses clients.

Eric van Miltenburg précise que les régulateurs des marchés financiers de chaque pays peuvent avoir des points de vue différents sur les crypto-actifs.

Certains pays ont une position progressiste vis-à-vis des actifs numériques, d’autres comme l’Inde ou la Chine sont moins favorables à leur utilisation.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

ODL et XRP : Au service des transactions transfontalières

ODL permet d’utiliser le XRP comme une monnaie-relais entre les pays.

Les utilisateurs de la plateforme peuvent envoyer une crypto, ayant une valeur équivalente en monnaie fiduciaire, vers un autre pays. La crypto est convertie en XRP. Une fois arrivée à destination, le XRP est converti dans la devise locale.

La conversion du XRP en monnaie locale s’effectue en quelques secondes pour maintenir la volatilité de la crypto à de faibles niveaux.

Ripple prend son temps pour lancer ODL dans de nouveaux pays. La société tient à s’assurer d’être dans les clous. La plateforme fera son entrée en Australie et en Thaïlande en 2020. 

La Photo de la semaine : L’analyse qui prouve que Ripple (XRP) atteindra 60 dollars (spoiler : absolument pas)

C'est à l'occasion d'échanges controversés avec une communauté Ripple pas toujours très receptive à la dérision, qu'un analyste a « prouvé » que le Ripple (XRP) atteindraient FOR-CE-MENT les 60 dollars en 2030. C'est bien évidemment faux et satyrique, l'idée étant surtout de rappeler que…

Ripple veut booster l’adoption de XPR et injecte 20 millions dans MoneyGram

Ripple vient de finaliser un nouvel investissement de 20 millions de dollars dans MoneyGram afin de booster l’utilisation de XRP et va profiter pleinement de la fonctionnalité On-demand-Liquidity (ODL). Cette fonctionnalité sera principalement utilisée en Australie, en Europe et dans d’autres marchés importants. Un investissement…

Ripple monnaie de criminel ? Oui, mais bien moins que Bitcoin ou ETH

400 millions USD en XRP ont été utilisés dans des transactions illégales, rapporte Elliptic, une société basée à Londres connue pour ses services visant à lutter contre les usages illicites des cryptomonnaies. Elliptic précise cependant que ce montant ne représente que 0,2% des transactions en XRP,…
500 millions de dollars injectés par Ripple pour l'adoption des cryptomonnies

Ripple : 500 millions USD dépensés pour plus d’adoption des cryptomonnaies

2004, Ryan Fugger conçoit le premier prototype de Ripple. Son objectif est d’instaurer un système monétaire décentralisé. Le système est mis en service un an après. 2018, la société lance le fonds d’investissement Xpring pour inciter les entrepreneurs à utiliser la plateforme Ripple et notamment…

Ripple sera désormais utilisé pour les transferts d’argent entre le Japon et le Vietnam.

Les sociétés SBI Ripple Asia et SBI Remit, toutes deux filiales de SBI FinTech Solutions, ont annoncé s’associer à la Tien Phong Commercial Joint Stock Bank pour mettre en place un service de transfert d’argent réel entre le Japon et le Vietnam utilisant le protocole Ripple. Une solution…