Mise en garde contre les terroristes qui utilisent les crypto pour dissimuler leurs crimes

Lors d’une conférence sur la lutte contre le terrorisme qui s’est tenue à Melbourne le 7 novembre, le ministre australien de l’Intérieur, Peter Dutton, a mis en garde contre les terroristes qui exploitent les cryptomonnaies pour “financer leurs missions meurtrières”.


Utiliser l’anonymat offert par les cryptos

Il a déclaré que l’anonymat des cryptomonnaies permettait aux extrémistes d’éviter tout contrôle et que l’utilisation accrue des monnaies numériques, des cartes à valeur stockée, des systèmes de paiement en ligne et des plates-formes de crowdfunding pouvait fournir de nouveaux moyens de financer le terrorisme.

M. Dutton, qui dirige le ministère de l’Intérieur, responsable de l’immigration, du contrôle des frontières, de la sécurité intérieure et de l’application de la loi, a également indiqué que les pays du monde entier devaient rester en tête des mesures de financement modernes et avoir recours à l’expertise des gouvernements étrangers.

Le ministre s’est également penché sur les organismes de bienfaisance et les organismes sans but lucratif, affirmant qu’ils étaient devenus des canaux populaires de financement du terrorisme et que, souvent, ces organismes ne sont même pas conscients qu’ils sont manipulés à cette fin.

Dutton a récemment fait l’objet de critiques dans son pays d’origine, après avoir affirmé que des militants pour le climat devraient payer le coût de la réponse de la police aux manifestations.

Une nouvelle cible dans la lutte contre le terrorisme

En septembre, lors de la 19e Conférence internationale annuelle sur la lutte contre le terrorisme, le sous-secrétaire au Trésor des États-Unis, Sigal Mandelker, a déclaré que les crypto pourraient devenir ” la prochaine frontière” dans la guerre au terrorisme.

Selon elle, “les organisations terroristes, leurs partisans et leurs sympathisants sont constamment à la recherche de nouvelles façons de lever et de transférer des fonds sans que les forces de l’ordre ne les détectent ou ne les suivent. Bien que la plupart des groupes terroristes se basent principalement sur le système financier traditionnel et les espèces pour transférer leurs fonds, les cryptomonnaies pourraient devenir la nouvelle frontière si nous ne mettons pas en place des protections solides et appropriées”.

Plus tôt en juin, le gouverneur de la banque centrale des Philippines, Benjamin Diokno, avait également émis des mises en garde similaires contre l’utilisation potentielle des cryptos pour le financement du terrorisme. Il a insisté sur le fait que la Bangko Sentral ng Pilipinas (BSP) continuerait à surveiller étroitement leur utilisation dans le pays.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Depuis le début de l’année 2017, BSP exige que les plateformes d’échange cryptographiques nationales s’enregistrent en tant que sociétés de transfert et d’envoi de fonds et mettent en place des mesures de protection spécifiques couvrant la lutte contre le blanchiment d’argent, la gestion des risques et la protection des consommateurs.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
The Indian tricolour flag waving in the wind at the Wagah border near Amritsar in Punjab, India.

Zebpay lance une plateforme NFT en Inde

En dehors des cryptomonnaies et de la DeFi, un autre produit de l’écosystème a réussi à animer l’actualité en cette année 2020. Les Token non-fongibles ou NFT ont en effet pris de l’envergure à mesure qu’ils ont été associés à…
Goal goal goal

La Blockchain pour gérer les transferts en football ?

Devenu une véritable industrie, le football génère aujourd’hui des milliards de dollars de revenus qui sont inégalement répartis. Pour essayer de combler les fossés entre différents clubs, la FIFA a donc initié le mécanisme de solidarité. Celui-ci permet notamment aux…
Internet crime and electronic banking security

Le protocole Origin perd 7 millions de dollars dans un hack

Quand est ce que les acteurs DeFi se décideront enfin à opter pour la meilleure technologie qui protègerait leurs protocoles d’un hack ? Origin Dollar (OUSD) a subi une attaque ayant entrainé une perte de 7 millions de dollars. Le hacker…
bitcoins on Mexico flag background

L’homme le plus riche du Mexique met 10% de sa fortune en Bitcoin (BTC)

Un feu de joie avec des fiats alimentant le bûcher : seuls les millionnaires et les milliardaires seraient donc conscients de la vraie valeur des fiats ? Les investisseurs institutionnels et les grandes fortunes se ruent de plus en plus vers Bitcoin (BTC).…
Bitcoins

Bitcoin (BTC) le 22 novembre 2020 – Ménage avant la rentrée des institutionnels

Les marchés se refroidissent un peu avant d’attaquer l’ouverture des marchés pour les institutionnels le lundi. Bitcoin (BTC) a chuté en-dessous des 18 000 USD aujourd’hui, 22 novembre 2020. Les institutionnels sont à l’origine du rallye actuel, une différence notable par…