En Chine, blockchain et oeuvre de charité pour combattre le coronavirus

Désormais, toute entité désireuse de participer à la lutte contre le coronavirus pourra désormais s’impliquer sans appréhension. La startup chinoise FUZAMEI a déployé la « 33 Charity », une plateforme basée sur la blockchain et axée sur la philanthropie pour le suivi et la gestion des données. Il s’agit d’un réseau partagé où les entreprises, les organisations, y compris les organisations caritatives, peuvent s’inscrire, stocker et gérer les informations sur les individus. A côté, des millions de dollars de dons ont aussi été offerts, et plusieurs autres plateformes basées sur la blockchain ont été conçues pour collecter les dons pour aider les victimes du coronavirus dans la transparence et les distribuer de façon équitable. Plus de détails dans cet article.


La 33 Charity pour améliorer le système de confiance sociale

Le 7 février dernier, la startup chinoise FUZAMEI a publié un communiqué de presse pour expliquer le fonctionnement de la 33 Charity, une plateforme basée sur la blockchain et axée sur la philanthropie qui servira à inscrire, stocker et gérer les informations sur les individus.

Avec la 33 Charity, les donateurs et les destinataires peuvent faire des demandes sous leur propre nom, tandis que les établissements médicaux peuvent demander des certificats d’autorité par le biais d’agences d’authentification d’identité pour obtenir des signatures.

Ces certificats d’autorité contiendront des informations sur les entités et les personnes, notamment leur nom, leurs coordonnées, leur clé publique et la date d’expiration du certificat. Ils serviront donc à vérifier les identités et à les relier à des paires de clés cryptographiques avec des certificats numériques.

Par ailleurs, en plus de la 33 Charity, FUZAMEI a annoncé une contribution de 100 000 yuans chinois pour lutter contre l’épidémie actuelle du coronavirus. De cette somme – 14 280 $ – l’entreprise a dépensé 60 000 yuans chinoisl’équivalent de 8 500 $ – en fournitures médicales.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Toute la communauté crypto et blockchain s’engage contre le coronavirus

La 33 Charity n’est certainement la seule contribution de la communauté crypto/blockchain dans la lutte contre l’épidémie du coronavirus.

L’exchange cryptographique Binance s’est engagé à faire un don de 10 millions de yuans chinois – soit 1,44 million de dollars – pour aider à lutter contre la maladie.

Krypital, une société de services marketing basés sur la blockchain a également lancé un effort de don de charité pour acquérir des fournitures médicales pour les victimes du coronavirus de Wuhan. Ellea également annoncé qu’elle créera un système de don basé sur la blockchain qui permettra une meilleure transparence et une plus grande efficacité.

Hyperchain a également révélé le lancement de sa plateforme basée sur la blockchain etqui servirade portail de dons de fournitures médicales pour soutenir les hôpitaux du centre de la Chine.

Pub

Tout ceci confirme la capacité de la blockchain à garantir une aide et une distribution plus justes et plus équitables des dons. Et ce mérite a d’ailleurs été reconnu par les principales organisations mondiales, notamment les Nations unies, la Croix-Rouge et le Fonds Mondial pour la Nature.

Une convergence Binance-Hyundai sur fond d’Internet des Objets et de Trilemme des Blockchains

Les partenariats d’envergure ne cessent de voir le jour chez les sociétés proposant des services basés sur la blockchain, en témoigne le dernier accord conclut par Hdac. La société soutenue par le géant de l’automobile Hyundai vient en effet de finaliser son partenariat avec Certik.…

Le GhostCoin de McAfee va hanter Hong Kong

Après un lancement controversé, le Ghost Coin de l'inénarrable John Macafee vient de franchir un grand pas dans le processus de son adoption. En effet, il sera désormais possible de l’utiliser comme solution de payement dans certains distributeurs automatiques de Hong Kong. L’altcoin a notamment…

L’Union Européenne sort la carte de la Régulation pour les Stablecoins.

Le Vice-président de la commission européenne invite les Etats membres à une réglementation plus stricte pour encadrer l’industrie des cryptomonnaies. Vladis Dombrovskis recommande de conserver un regard pointilleux sur les stablecoins mondiaux. L’Union Européenne préconise une réglementation appropriée dans le secteur de la Finance Numérique…

Assistons-nous (enfin) à l’essor de la “Alt Season” ?

Avec la domination sans partage du bitcoin sur le marché des cryptomonnaies depuis quelques années, les altcoins font de leur mieux pour exister. Il semblerait désormais que l’Altcoin Season tant attendue au sein de l'écosystème soit enfin de retour selon certains analystes. Si la percée…
Stellar Lumens met à jour son protocole

La communauté Stellar Lumens (XLM) appelée à se prononcer sur le futur

Le 18 juin dernier, les validateurs du réseau Stellar (XLM) étaient appelés à se prononcer sur la dernière version de son protocole de base. Ce vote devrait notamment permettre d'exercer une plus grande surveillance réglementaire au sein de l’écosystème. Baptisé "Protocole 13", ce nouvel ensemble…