En Russie, une centrale nucléaire pour miner du Bitcoin (BTC)

Le minage de Bitcoin en Russie passe à l'énergie nucléaire

À la fin du mois dernier, Rosatom State Atomic Energy Corporation a ouvert un site pour créer une ferme de minage près de la centrale nucléaire de Kalinin à Udomlya, à 200 miles au nord-ouest de Moscou en Russie. Selon Sergei Nemchenkov, chef des centres de données et des produits numériques de Rosenergoatom, une filiale de Rosatom, la société a dépensé plus de 4,8 millions de dollars pour construire un site de minage de 30 mégawatts. C’est la première entité liée au gouvernement Russe qui s’intéresse aux minage avec autant d’élan.

Rosenergoatom ne va pas miner, mais louer de l’espace aux mineurs de Bitcoin en Russie

Selon Nemchenkov, Rosenergoatom n’a pas vraiment l’intention de s’engager personnellement dans le minage. Les centres de données et les mineurs étant de grands consommateurs d’énergie avec une demande stable, elle compte plutôt profiter de cette opportunité pour diversifier en vendant de l’électricité supplémentaire aux gros utilisateurs et en leur louant de l’espace pour installer leur équipement, comme elle le fait avec un centre de données qu’elle a construit près de l’usine.

Rosatom est la première grande entité liée au gouvernement à s’intéresser aux mineurs en Russie, qui, selon le FMI et la Banque Mondiale, est la onzième économie mondiale. Avec des projets d’ouvrir à terme 240 mégawatts ou plus, elle pourrait devenir un acteur notable sur le marché mondial, à côté du géant du minage chinois Bitmain.

Et la situation politique lui est bien favorable. En effet, début décembre, la Russie avait adopté une loi interdisant le stockage à l’étranger des données personnelles des citoyens russes. Toute entreprise traitant les données personnelles des Russes devra les stocker sur des serveurs à l’intérieur de la Russie, au risque de payer jusqu’à 290 000 $ d’amendes et être bloquée dans le pays.

Une autre loi, adoptée en 2016, oblige toutes les entreprises de télécommunication à stocker les données de communication de leurs clients sur une période pouvant aller jusqu’à trois ans, ce qui stimule encore la demande de stockage.

Pub
Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Rosenergoatom mise sur la société ECOS-M pour réaliser ses ambitions

Pour trouver des clients, Rosenergoatom s’est associée à ECOS-M, une société hôtelière de minage qui sert d’intermédiaire entre le site et les mineurs. Fondée en 2017 en Arménie, ECOS-M a commencé la construction d’un site de minage près de la centrale thermique du pays à Hrazdan.

Même si elle n’a installé, à ce jour, que deux conteneurs à Hrazdan, elle compte se développer, car selon Ilya Goldberg, associée directrice d’ECOS-M, la capacité potentielle dudit site peut atteindre 200 mégawatts. Mais le partenariat d’ECOS-M avec Rosenergoatom est encore plus prometteur.

En effet, selon le protocole d’accord signé par ECOS-M et Rosenergoatom en février, en plus d’Udomlya, quatre autres sites Rosatom pourraient être installés dans les années à venir. Nemchenkov déclare qu’avec une capacité potentielle allant jusqu’à 200 mégawatts, l’un de ces sites, situé dans la ville sibérienne de Seversk, devrait contenir 84 conteneurs pour un mégawatt chacun au début, au terme de la construction provisoirement prévue pour la fin de 2021.

Dans l’ensemble, Rosenergoatom semble être passionnément engagée dans cette activité. Et si elle parvient à réaliser ses grandes ambitions, il faut compter quelques années seulement pour voir la Russie s’imposer dans le business du minage.

Pub

Pourquoi le HODLer de Bitcoin a un avantage essentiel sur le Trader de Bitcoin

Le monde du Bitcoin se divise en deux catégories : ceux qui jouent le court terme, et ceux qui jouent le moyen / long terme. Faisant partie de cette seconde catégorie, le Bitcoin HODLER a un avantage essentiel sur le Bitcoin Trader qui est au…

Coup de tonnerre dans la crypto : 11 Class Action dans 16 pays contre 42 leaders de l’industrie

Une large offensive judiciaire internationale a été initiée le 3 avril 2020 devant le Parquet de New-York (Etats-Unis) à l'encontre de plusieurs dizaines d'acteurs majeurs de l'industrie blockchain et crypto. Sur le fonds - et au delà des particularités de 11 class action différentes -…

Bitcoin le 5 avril 2020 – 90% de dominance dans la crise qui vient ?

L’ascension du Bitcoin (BTC) a continué hier, 4 avril 2020 : le BTC a clôturé la journée avec un petit chandelier vert. Le marché est plutôt plat aujourd’hui, 5 avril 2020 : Bitcoin se trade autour des 6 790 USD. En ces moments difficiles pour le BTC, John…

Bitcoin, CryptoYuan et géopolitique de la Chine – Le Pire du Milieu

La monnaie est apparue en Asie mineure, dans le royaume de Cresus. Elle fut adoptée par les puissantes cités grecques et l'empire romain en fit rapidement un symbole de puissance. Les pièces d'or romaines ont voyagé sur les routes de la soie jusqu'en Chine !…

1 milliard de stablecoins s’apprêtent-il à dévorer Bitcoin ?

La hausse des cours des crypto après le crash du 12 mars – le Bitcoin par exemple est passé de 3 600 à 5 600 $ en quelques jours - sera-t-elle soutenue dans le temps ? On a du mal à répondre oui. En effet, au…