Escroquerie Bitcoin : Vague d’arrestation en Thaïlande

La destination préférée des crypto-scammeurs : C’est une image dont la Thaïlande se serait bien passée. 


Le 2 décembre 2019, des agents de l’immigration thaïlandaise effectuent une descente dans les locaux du Galaxy Place pour démanteler un centre d’appel vendant des Bitcoins (BTC) à un prix gonflé, à des investisseurs chinois. 24 ressortissants chinois employés par le centre d’appel ont été arrêtés. Le cerveau de l’escroquerie est toujours en liberté.

Qui veut du BTC, il est frais mon BTC !

La police thaïlandaise a arrêté 24 ressortissants chinois suspectés d’être impliqués dans une arnaque au Bitcoin. 61 laptops, 424 téléphones portables et plusieurs routeurs ont été saisis lors de la descente.

Conférence de presse de la police thaïlandaise suite à l'interpellation de 24 chinois pour arnaque au Bitcoin
Conférence de presse de la police thaïlandaise

Ces immigrés chinois travaillaient dans un call center qui vendait des Bitcoins à des investisseurs chinois à un prix gonflé.  Les scammeurs avaient pour objectif de soutirer 5 millions de baht, soit environ 105 000 USD, aux victimes qu’ils “pêchaient” dans  des chat rooms.

Les employés arrêtés n’étaient pas en possession de leur passeport. Ils devaient le remettre à leur “chef” à leur arrivée. Ce dernier attirait les travailleurs chinois en Thaïlande, en leur promettant un contrat de travail de 3 mois à raison de 710 USD par mois, gîte et couverts à la charge de l’employeur.

Le cerveau de l’opération a réussi à échapper à la police pour le moment. Est-il retourné au pays de « Big Jinping », bien qu’en réalité, la Chine soit loin d’être le “paradis” des cryptos en général et du BTC en particulier ?

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.
Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

La Thaïlande : Foyer des escroqueries au Bitcoin ?

Sebsastien Greenwood, Co-Fondateur de Onecoin, s’était enfui en Thaïlande avant d’être extradé aux Etats-Unis par le FBI en novembre 2018.

La même année, des crypto-scammeurs thaïlandais ont escroqué un investisseur finlandais pour plus de 5 500 BTC d’une valeur de 24 000 000 USD à l’époque.

En novembre 2019, un Suédois de 45 ans s’est fait extrader de Thaïlande et fait face à des accusations de crypto-scam pour un montant de 11 000 000 USD.

La Thaïlande a pourtant mis en place des lois encadrant la crypto-industrie. Cependant, les “charmes” du pays ne semblent pas qu’attirer des touristes ou des digital nomads honnêtes, ils semblent également faire leurs effets sur des crypto-scammeurs venant des 4 coins du globe.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Alors que la Thaïlande veut adapter ses lois pour être compétitive dans le monde du Bitcoin, cette énième arrestation de crypto-scammeurs étrangers dans le pays, (re-)pose le problème de l’équilibre entre des lois suffisamment dissuasives pour les criminels et un cadre légal attrayant pour les investisseurs. 

Mais pourquoi les terroristes et les cybercriminels continuent d’utiliser Bitcoin (BTC) ?

Pour financer leurs activités, cybercriminels et terroristes se sont mis à utiliser les cryptomonnaies comme relais. Une idée de génie à première vue, mais qui finit par se retourner contre eux au final. C’est ce qu’ont notamment expliqué le juge…
Les banques devraient pouvoir détenir des cryptomonnais et du bitcoin

Pour Paul Tudor Jones, investir dans Bitcoin (BTC) aujourd’hui, c’est comme investir dans Google et Apple à leurs débuts

L’embellie qu’a connue récemment la valeur du Bitcoin (BTC) sur le marché a remis aux gouts du jour les habituels commentaires sur un bull run de la cryptomonnaie. Les partisans de l’actif étant de sortie pour partager leurs impressions, Paul…
Bitcoin (BTC) le 14 octobre 2020

Bitcoin le 26 octobre 2020 – Les Ours ne sont pas encore Endormis

Bitcoin (BTC) est confronté à une ligne de résistance majeure avant une éventuelle impulsion vers les 14 000 USD. Le dernier vendredi du mois approche avec la menace de l’expiration mensuelle des options BTC. Des bonbons ou des farces : si le BTC…

Le CME devient le deuxième plus gros marché de Futures de Bitcoin (BTC) grâce à l’intérêt grandissant des institutionnels

Bitcoin (BTC), la cryptomonnaie des investisseurs institutionnels – c’est toujours mieux que l’actif sans valeur intrinsèque ou encore la grande pyramide de Ponzi. Ces 8 sociétés ont fait le pari du Bitcoin, PayPal se transforme en crypto-wallet, le BTC entre…
Fidelity est à fond sur le Bitcoin

Un trader partage 7 raisons d’être haussier sur un Bitcoin (BTC) au-dessus des 12000$

Bitcoin (BTC) est monté au-dessus des 13 000 USD grâce à PayPal : un facteur conjoncturel ne peut être à l’origine d’un bull run ? Cole Garner présente les 7 raisons qui selon lui, sont favorables aux taureaux. Les lecteurs assidus de The…