Etats-Unis: La fin d’un gang de drogue de 177 millions de dollars en Bitcoin?

Fin août, le département du Trésor américain a annoncé que son Office of Foreign Assets Control (OFAC) et son Financial Crimes Enforcement Network (FinCEN) ciblaient un gang de trafiquants de drogue dirigé par un ressortissant chinois nommé Zheng Fujing. Dans le cadre de cette opération, les fonctionnaires du Trésor ont identifié les adresses Bitcoin (BTC) associées au gang et ont décidé de les saisir.

La bande de Zheng serait responsable de la production et du trafic de différentes drogues aux États-Unis, dont le fentanyl. D’après les analyses des adresses Bitcoin par LongHash, il semble que le gang ait déplacé d’énormes quantités d’argent en utilisant le Bitcoin.

Un total de 17.526 BTC

En examinant plus précisément ces adresses et en utilisant l’heuristique d’entrée commune comme hypothèse, LongHash est arrivé au nombre de 3.054 adresses Bitcoin probablement détenues par le gang de Zheng ou liées à celui-ci. La plupart de ces comptes ont été supprimés et conservent actuellement un équilibre zéro, mais d’après l’évaluation de la plateforme LongHash, la quantité totale transmise aux adresses de ce pool est de 17.526 BTC. Au moment d’écrire ces lignes, cette somme vaut plus de 177 millions de dollars américains.

Bien sûr, il est peu probable que le gang ait gardé tout cet argent en Bitcoin, et il est difficile de dire exactement combien le gang a réellement pris en dollars américains en raison des changements fréquents de la valeur de la crypto. La période la plus active du pool de comptes, cependant, s’est déroulée entre août et décembre 2017, à un moment où le coût du bitcoin a atteint son plus haut niveau historique. Selon le moment où le gang s’est retiré et s’il a encaissé son argent, sa prise de bitcoins pourrait avoir dépassé 177 millions de dollars.

Certaines des adresses dans le pool du gang étaient des portefeuilles d’échange. Par exemple, il semble que les trafiquants aient détenu un compte sur Bitfinex, et d’autres sur Bitstamp. Ils semblent également avoir fait des affaires sur le fameux marché noir du “dark web”, la Route de la Soie, avant sa fermeture.

Une baisse de l’activité criminelle liée aux Bitcoins

LongHash souligne néanmoins la rareté d’une telle ampleur de l’activité criminelle en Bitcoins. En effet, selon la société d’analyse Chainalysis, le pourcentage de Bitcoins dépensé en marchandises illégales est en baisse. Cette année, seulement 1 % des transactions de Bitcoins étaient liées à des activités illégales, contre 7 % en 2012.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Découverte d’un site de pédopornographie permettant des paiements en bitcoin

Un grand jury fédéral américain a inculpé un citoyen sud-coréen pour avoir dirigé le plus grand site pédopornographique de la toile, où les visiteurs ont dépensé des millions de dollars en bitcoin (BTC) pour payer le contenu illégal.

Chute du Bitcoin sous les 8.000$ – et si ce n’était que le début ?

Bitcoin fait face à la plus forte pression à la vente depuis février et a le potentiel de tomber sous les récents creux de près de 7 750 $. Alors que la principale cryptomonnaie vient de passer sous le seuil des 8.000$, les analystes craignent…

6 ans après Bitcoin, satoshi rentre dans le dictionnaire d’Oxford

Le satoshi, la plus petite unité de compte composant un bitcoin (BTC), vient d'être accueilli dans la prestigieuse enceinte du Oxford English Dictionary, référence académique mondiale en terme de langage. Il rejoint ainsi le mot  « Bitcoin », ajouté pour sa part en 2013.  100…
or-blockchain-suisse

CoinShares lance un réseau de tokens basés sur l’or sur une sidechain Bitcoin

Le gestionnaire d'actifs numériques CoinShares met de l'or sur la blockchain bitcoin.

D’après le Congrès, Facebook devrait intégrer Bitcoin plutôt que développer Libra

Warren Davidson, un membre du Congrès Américain a annoncé que l'ajout de Bitcoin au portefeuille Calibra que développe Facebook serait une bien meilleure idée que le développement de sa propre monnaie.