Etats-Unis: La fin d’un gang de drogue de 177 millions de dollars en Bitcoin?

Fin août, le département du Trésor américain a annoncé que son Office of Foreign Assets Control (OFAC) et son Financial Crimes Enforcement Network (FinCEN) ciblaient un gang de trafiquants de drogue dirigé par un ressortissant chinois nommé Zheng Fujing. Dans le cadre de cette opération, les fonctionnaires du Trésor ont identifié les adresses Bitcoin (BTC) associées au gang et ont décidé de les saisir.

La bande de Zheng serait responsable de la production et du trafic de différentes drogues aux États-Unis, dont le fentanyl. D’après les analyses des adresses Bitcoin par LongHash, il semble que le gang ait déplacé d’énormes quantités d’argent en utilisant le Bitcoin.

Un total de 17.526 BTC

En examinant plus précisément ces adresses et en utilisant l’heuristique d’entrée commune comme hypothèse, LongHash est arrivé au nombre de 3.054 adresses Bitcoin probablement détenues par le gang de Zheng ou liées à celui-ci. La plupart de ces comptes ont été supprimés et conservent actuellement un équilibre zéro, mais d’après l’évaluation de la plateforme LongHash, la quantité totale transmise aux adresses de ce pool est de 17.526 BTC. Au moment d’écrire ces lignes, cette somme vaut plus de 177 millions de dollars américains.

Bien sûr, il est peu probable que le gang ait gardé tout cet argent en Bitcoin, et il est difficile de dire exactement combien le gang a réellement pris en dollars américains en raison des changements fréquents de la valeur de la crypto. La période la plus active du pool de comptes, cependant, s’est déroulée entre août et décembre 2017, à un moment où le coût du bitcoin a atteint son plus haut niveau historique. Selon le moment où le gang s’est retiré et s’il a encaissé son argent, sa prise de bitcoins pourrait avoir dépassé 177 millions de dollars.

Certaines des adresses dans le pool du gang étaient des portefeuilles d’échange. Par exemple, il semble que les trafiquants aient détenu un compte sur Bitfinex, et d’autres sur Bitstamp. Ils semblent également avoir fait des affaires sur le fameux marché noir du “dark web”, la Route de la Soie, avant sa fermeture.

Une baisse de l’activité criminelle liée aux Bitcoins

LongHash souligne néanmoins la rareté d’une telle ampleur de l’activité criminelle en Bitcoins. En effet, selon la société d’analyse Chainalysis, le pourcentage de Bitcoins dépensé en marchandises illégales est en baisse. Cette année, seulement 1 % des transactions de Bitcoins étaient liées à des activités illégales, contre 7 % en 2012.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Investir sur du Bitcoin (BTC) physique en Suisse grâce à la bourse SIX

Le gestionnaire d’actifs WisdomTree a procédé au lancement d’un ETP physiquement adossé au Bitcoin (BTC). D’après un communiqué du 3 décembre, le produit sera proposé par la SIX Swiss Exchange. L’ETP, bientôt négocié à la bourse SIX Swiss Exchange Le fournisseur d’ETF, WisdomTree, dont le…

Des analystes confirment le décollage imminent du Bitcoin (BTC)

La cryptosphère l’attend impatiemment, pourvu qu’il ne la déçoive pas. Le halving de 2020 fera t-il décoller le prix du Bitcoin (BTC) ? Philip Swift le pense, le prochain halving ramènera selon lui le prix du BTC à 5 chiffres. Mike McGlone, analyste de Bloomberg…

Argentine : Un ransomware Bitcoin chiffre 10 ans d’archives gouvernementales

Un responsable ministériel argentin vient d'en faire l'aveu : il y a 2 semaines, un des data centers du gouvernement à fait l'objet d'une attaque par ransomware, aboutissant au chiffrement des données hébergées. C'est pas moins de 90% des serveurs qui ont été atteints par…

250 000 signatures pour libérer le créateur d’une place de marché Bitcoin (BTC) illégale

Peut-il espérer que sa peine soit commuée par Donald Trump ? En tout cas, il a déjà réussi à rassembler plus de 250 000 personnes sur une cause commune : Sa libération. En juillet 2018, une pétition sollicitant la clémence du président américain pour Ross…

2 millions de japonais utilisent des exchanges cryptos (et surtout Bitcoin, BTC et Ripple, XRP)

1 milliard de Ripple (XRP) ont été lâchés sur le marché, le 1er décembre 2019. Un désamour des investisseurs pour la crypto ? Pas au pays du soleil levant où le XRP est la cryptomonnaie préférée des traders japonais selon Nic Carter, un des Associés de…