Etats-Unis: Un ancien membre du congrès en faveur de réglementations nuancées pour les cryptos

L’ancien représentant des États-Unis, Harold J. Ford, a soutenu que le Congrès devait avoir une approche nuancée de la réglementation des cryptomonnaies.

Dans un article publié le 5 septembre sur CNBC, Ford a affirmé que les législateurs et les régulateurs devaient créer des lois claires sur la monnaie numérique. Il a notamment mentionné un commentaire du président exécutif et cofondateur de la startup de blockchain Ripple, Chris Larsen, qui a demandé au Congrès : “S’il vous plaît, ne nous peignez pas avec un pinceau large”, faisant référence au secteur de la crypto.

Ford a plus spécifiquement abordé le problème du géant des réseaux sociaux Facebook et de son stablecoin Libra qui n’a pas encore été publié. Ford a encouragé les législateurs à séparer la question de Facebook du secteur de la cryptomonnaie en particulier.

Un problème de clarté législative

Selon l’ancien membre du Congrès démocrate, l’absence de clarté législative nuit à l’innovation américaine, ajoutant que d’autres pays comme la Biélorussie, Malte, Bahreïn et Gibraltar travaillent déjà sur des cadres législatifs qui font appel à des initiatives cryptographiques et de blockchain. Ford a ainsi déclaré :

“Les États-Unis ne devraient pas perdre l’avantage concurrentiel qui leur permet d’attirer les meilleurs et les plus brillants innovateurs. La SEC a maintenant l’occasion de prendre l’initiative d’une réglementation qui travaille avec l’industrie, et non contre elle.”

Plus tôt en septembre, conformément au Bank Secrecy Act (BSA), le Financial Integrity Network (FIN), une société de conseil basée à Washington D.C., a encouragé le Congrès à réglementer les sociétés dans le secteur des cryptomonnaies.

David Murray, vice-président de FIN et chargé du développement des produits et des services, a observé que certains fournisseurs de services d’actifs virtuels sont actuellement réglementés par la BSA en tant que transporteurs de fonds, tandis que d’autres ne le sont pas du tout.

Fin août, la représentante Maxine Waters, présidente du Comité des services financiers de la Chambre des représentants, a déclaré que le comité procédera à l’examen de Libra et du portefeuille numérique associé, Calibra.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Tracer les aliments grâce à la blockchain et à l’IA: une nouvelle initiative de la FDA

La Food and Drug Administration (FDA) américaine va tenir une assemblée publique pour discuter d'une nouvelle initiative appelée "A New Era of Smarter Food Safety".

Oubliez Libra ! 5 raisons pour lesquelles le TON de Telegram sera la seule crypto “sociale” digne de mériter votre attention

Titre volontiers un brin provocateur, dont je me fait fort de vous expliquer les tenants et aboutissants dans quelques lignes ! Depuis son annonce officielle, pas un jour ne se passe sans que Libra ne s'impose dans nos fils d'actualités. Pas un média crypto qui…

Alyra, l’école Blockchain fait sa rentrée ! Formations développeur bitcoin ethereum et chef de projet Blockchain

Depuis maintenant le début d’année 2019, une école spécialisée dans la technologie blockchain nommée Alyra a ouvert ses portes. Le 14 janvier 2019, a débuté la première session de « Développeur blockchain & smart contracts ». Jérémy Wauquier, fondateur d’Alyra l’école blockchain a mis en…

Bientôt possible d’acheter des bitcoins dans les kiosques Narvesen en Lituanie!

Selon le journal local Delfi, en Lituanie, les commerces de proximité et les kiosques de presse appartenant à la chaine Narvesen vont commencer à vendre des Bitcoins (BTC).
10 000 $ ! Bitcoin (BTC) plus fort que jamais, mais personne ne semble s'en soucier

10 000 $ ! Bitcoin (BTC) plus fort que jamais, mais personne ne semble s’en soucier : Google Trends

Bitcoin (BTC) a atteint cette semaine, son plus bas niveau de requête sur Google depuis quatre mois. Cela s'explique principalement par la fatigue du marché et l'ennui des traders.