Ethereum souffre de la forte concurrence des nouveaux réseaux

Ethereum souffre de la concurrence

Lors de sa création par Vitalik Buterin en 2015, le réseau Ethereum est apparu comme une révolution en permettant d’utiliser la technologie Blockchain pour construire des applications décentralisées, lever des fonds grâce aux ICO (initial coin offering) et réaliser des transactions allant au-delà des transactions financières en utilisant notamment les “Smart contracts”.

Aujourd’hui, la réalité est telle que le réseau Ethereum est confronté à la concurrence des réseaux Eos, Stellar et Tron qui offrent des possibilités et une rapidité de transaction encore meilleure que Ethereum. L’Éther a perdu sa position monopolistique, quand il était nécessaire pour réaliser des ICOs ou des applications décentralisées, il est aujourd’hui une option parmis d’autres et le problème pour Ethereum est qu’il évolue moins vite que ses concurrents, la taille importante du réseau peut apparaître comme une force mais aussi comme une faiblesse dans un environnement aussi concurrentiel que celui des cryptomonnaies.

Le futur du réseau Ethereum dépend fortement de sa capacité à évoluer rapidement, en proposant des mises à jour qui permettront de rattraper ses concurrents EOS, Stellar et Tron qui disposent encore de capitalisations plus faibles mais qui ont établi des avantages comparatifs en termes de technologie en améliorant l’efficience de leur protocole Blockchain notamment.

Les chiffres concernant le développement d’applications décentralisées montre bien ce mouvement des développeurs vers des solutions alternatives : en Janvier 2019, seulement 28% des dapps (applications décentralisées) ont été développées sur Ethereum, 48% l’ont été sur EOS et environ 24% sur Tron. Toutefois, Ethereum reste encore leader en terme d’utilisation des dapps avec 40% des parts de marché, EOS et Tron ont environ 30% chacun.

Le point qui différencie fortement EOS, Stellar et Tron est la rapidité des transactions. En effet, pour développer des dapps sur le secteur des jeux vidéos par exemple, l’expérience utilisateur dépend fortement de la rapidité de transactions et, sur ce point, Ethereum ne répond pas aux derniers standards ce qui provoque la fuite de certains développeurs.  

Enfin, un autre coup dur pour le réseau Ethereum est le lancement de la blockchain Binance, signifiant ainsi que Binance, qui avait pourtant développée plus de 15 applications phares sur le réseau ethereum, va bientôt migrer ses activités sur sa propre Blockchain. Ethereum devra donc se ressaisir afin de ne pas voir partir tous ses utilisateurs sur des réseaux alternatifs à l’image de Binance.

Néanmoins, un point positif pour Ethereum est qu’il représente toujours la deuxième capitalisation du marché des cryptomonnaies derrière Bitcoin. La question est donc maintenant de savoir s’il pourra conserver cette place ?
Pour en savoir plus sur Ethereum vous pouvez consulter notre guide : Qu’est-ce que l’Ethereum ?

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies


Australie: un nouveau jeton numérique soutenu par les réserves d’or Perth Mint

La société australienne Perth Mint, l'une des plus grandes raffineries de métaux précieux du monde, et la société de technologie financière InfiniGold lancent un jeton Ethereum (ETH) adossé à de l'or.

Après une semaine catastrophe, que peut-on espérer du marché ?

Depuis la chute de mardi dernier, le marché a eu sa pire semaine depuis longtemps. Les 20 principales crypto ont toutes subi des pertes à deux chiffres et les corrections attendues se font toujours désirer.

Un nouveau virus remplace l’adresse de votre portefeuille !

Une société d’infrastructure internet, Juniper Network, vient de découvrir un nouveau virus qui remplace votre adresse de portefeuille crypto avec celle du hacker.
altcoin

Les Altcoins remontent mais l’hiver crypto pourrait ne pas toucher à sa fin

Ces derniers mois ont été assez positives pour le marché crypto, et particulièrement pour le bitcoin. Même les altcoins profitent d'une petite remontée qui semble mettre fin à l'hiver crypto, la longue et lente perte de valeur que l'entièreté du marché a vécu depuis un…
L'Ethereum (ETH) subit sa première grosse baisse comme le Bitcoin (BTC) !

L’Ethereum (ETH) subit sa première grosse chute !

Chris Burniske, investisseur en cryptomonnaie et partenaire de Placeholder, a fait valoir que l'Ethereum (ETH) est en train de supporter sa première baisse de marché, tout comme le Bitcoin (BTC) l'a fait en 2014-15.