Explosion des recherches Bitcoin + Iran sur Google

Bitcoin + Iran font les beaux jours de l'algorithme Google

Le Bitcoin (BTC), c’est de la bombe ! Certains analystes pensent que le halving de 2020 fera exploser son cours. Mais ce n’est pas tout ! En 2019, le BTC explosait déjà sur Reddit et, le nombre de publications scientifiques sur le BTC a explosé ces 10 dernières années.


Les récents évènements qui secouent le Moyen-Orient ont fait exploser cette fois-ci le nombre de recherches « Bitcoin Iran » sur Google.

Et ça fait boom !

Donald Trump a peut être jeté un bâton de dynamite dans une poudrière mais pour le moment, il a surtout réussi à faire exploser le nombre de recherches pour le terme « Bitcoin Iran » sur Google : Une augmentation de 4 450% sur les 7 derniers jours précédant le 8 janvier, selon les stats de Google Trends (GT).

« Bitcoin Iran » est surtout recherché par les internautes au Nigeria, au Canada, à Singapore, aux Etats-Unis et aux Emirats Arabes Unis.

Le terme « Bitcoin » même a connu une forte augmentation avec un score de 100 (attribué par GT) le 8 janvier, alors que ce score n’était que de 40 il y a encore une semaine.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Des corrélations fallacieuses

Le cours du BTC connaît actuellement une croissance hebdomadaire de 15%. Certains « analystes »  ont vite fait d’attribuer cette hausse à l’instabilité géopolitique  qui s’est installée suite aux événements en Iran.

Cette corrélation bien que douteuse, pourrait devenir une prophétie auto-réalisatrice au fur et à mesure qu’elle se propage (et gagne ainsi en légitimité) sur internet.

Su Zhu, PDG du hedge fund Three Arrows Capital, a évoqué le passage d’un article d’une source non spécialisée sur les cryptos, affirmant que l’Iran « déclenchait une montée en puissance des cryptos.»

Sheel Kohli, directeur marketing chez AAX, s’oppose à cette idée. Il a indiqué que la hausse des cours du BTC n’était pas intrinsèquement liée aux tensions entre les Etats-Unis et l’Iran.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Un esprit un peu trop cartésien peut faire voir une corrélation là où il aurait fallu voir une coïncidence. Le nombre de recherches pour le terme « Bitcoin Iran » a explosé suite aux évènements en Iran. Les pseudos experts en quête de notoriété se sont dépêchés de créer une relation entre la hausse actuelle des cours du BTC et les tensions USA – Iran. Alors, peut-on faire dire n’importe quoi aux chiffres ?

Bitcoin (BTC) le 23 septembre 2020

Bitcoin (BTC) le 23 septembre 2020 – Cette Ligne Interdit Bitcoin de Chuter sous les 7000$ !

Petit chandelier vert quotidien suivi d’un autre de même taille mais, de couleur rouge : Bitcoin (BTC) reste comme figé suite à sa chute du 21 septembre 2020. Le BTC pourrait encore plonger en-dessous des 10 000 USD mais, son prix minimum…
Bitcoin (BTC) et le Dollar (USD)

BTC/USD faiblit dans le sillage de la Bourse, de l’Euro et de l’Or

BTC/USD semble suivre le sillage de la bourse américaine. La paire se retourne de nouveau en direction des 10 000 $ avec un petit temps de retard sur le NASDAQ et le S&P500 qui s'alourdissent. Pourtant, le scandale FinCEN impliquant…
Bitcoin (BTC) et l'or

Bitcoin (BTC) et Or, la vraie position des plus grands conservateurs de la Finance

L’émergence des cryptomonnaies, surtout celle du Bitcoin (BTC), a révolutionné le comportement des investisseurs sur le marché. Cela s’est d’ailleurs accentué avec la crise économique et la mauvaise santé du fiat qui perd progressivement du terrain. Naturellement, les investisseurs recherchent…
Bitcoin (BTC) le 22 septembre 2020

Bitcoin (BTC) le 22 septembre 2020 – Attention, COVID ou Crise, Bitcoin ne peut se permettre ni l’un ni l’autre !

Une petite pause après une journée sanglante pour Bitcoin (BTC) : on se pose et on réfléchit sur les causes de cette chute et sur le comportement probable des marchés dans les prochains jours. La COVID-19 continue de faire des victimes…
Cramer de CNBC est désormais pro Bitcoin (BTC)

Jim Cramer (CNBC) vient de changer d’avis sur Bitcoin (BTC)

Il n’est ni le premier et, ne sera point le dernier à reconnaître ses torts sur Bitcoin (BTC) : Peter Schiff a bien concocté tout un numéro sut Twitter pour pouvoir acheter des BTC sans perdre la face, MicroStrategy est passé…