Facebook répond aux accusations contre Libra

libra-us

David Marcus, le responsable de Calibra a répondu aux accusations de certaines autorités gouvernementales quant à la sécurité d’un système comme Libra. Calibra est une entreprise Facebook qui est en charge de la création du portefeuille digital qu’utiliserons les consommateurs de Libra.

Pub

Il s’est attaqué en particulier à Bruno Le Maire, le ministre des finances français qui a fameusement dit que dans l’état actuel des choses Libra ne pourrait pas fonctionner en Europe et était une menace à la souveraineté monétaire des pays.

Il a déclaré sur Twitter que Libra serait extrêmement sécurisée et que pour chaque unité de Libra qui existerait, il y aurait une même unité de monnaie fiat en réserve pour assurer sa valeur. Si cette déclaration est vraie, il est alors certain que Libra offrirait une sécurité d’investissement très solide. De cette manière, continue-t-il, Libra ne créera pas de nouvelle valeur de nulle part, puisque pour chaque unité qu’elle créera une autre sera gardée en assurance.

La fonction de création de nouveau capital devrait dés lors rester dans les mains des gouvernements. Le responsable de Calibra a ajouté qu’avant tout, Libra cherchait à être un réseau de paiement international pratique et facile qui pourrait simplement aider les consommateurs.

Il a d’ailleurs ensuite remercié les législateurs de l’attention qu’ils apportent à Libra en disant que cela leur permettrait d’assurer la solidité de leur engagement de backer chaque Libra, cela faisant en sacrifiant certainement un certain profit mais surtout en maintenant la solidité du réseau en train d’être construit par le géant californien.

Ainsi, 26 banques centrales ont annoncé participer à un meeting en Suisse afin de questionner les motivations et les méthodes de Libra. La Banque Centrale Européenne, la Réserve Fédérale Américaine et la Banque d’Angleterre ont déjà annoncé leur participation.

Finalement, Marcus a fini par assurer que Libra continuerait à travailler de près avec les législateurs afin d’assurer la légalité du réseau.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
Pub

Coinbase devient membre du 1er cercle de VISA

Coinbase est désormais membre principal Visa. Le leader de l'industrie crypto peut maintenant émettre des cartes de débit sans avoir recours à des tiers. L’annonce a été faite ce mercredi 19 février. Coinbase devient ainsi la toute première société exclusivement crypto à parvenir à un…

Le halving de Bitcoin n’est pas encore intégré dans le cours (Pompliano)

Les spécialistes de la cryptosphère seront nombreux à partager leur impression d'ici le halving du Bitcoin, attendu au mois de mai. Au cours des quelques semaines qui mèneront vers cet événement tant attendu par la communauté BTC, la lecture des analyses ou des déclarations de…

Le rapport entre satellite, blockchain et minage (non, pas celui de Bitcoin)

L'Agence Spatiale Européenne (ESA) - une grande organisation intergouvernementale dédiée à l'exploration spatiale - co-finance un projet blockchain avec la startup écossaise Hypervine. Il s’agit d’un projet ambitieux, destiné à améliorer la transparence des données utilisées dans l'industrie du minage, grâce à la combinaison de…

Pour le créateur de Cardano, le potentiel de la blockchain est illimité

Ce vendredi 17 février, devant une foule bondée en Laramie dans l'État du Wyoming, la société IOHK (Input Output, iohk.io) a fait un don de 500 000 $ en cryptomonnaie au Advanced Blockchain Research and Development Lab de l’Université du Wyoming (UW). Annoncé par Charles…

Bitcoin, n’est pas une monnaie (et c’est une très bonne chose)

Peter Schiff, qui s’est fait connaître pour ses opinions critiques sur le Bitcoin, a déclaré sur le réseau social Twitter que le Bitcoin était une valeur à schéma pyramidal, surement pas une monnaie en tant que telle, et qu'il ne devrait pas se retrouver dans…