Fausses pubs pour Libra : Arnaque impliquant la future cryptomonnaie Facebook

arnaque-libra

Avant même son lancement, Libra fait déjà beaucoup parler d’elle. La cryptomonnaie de Facebook annoncée par Zuckerberg fait déjà l’objet de beaucoup de controverse. D’un coté, Trump a annoncé qu’elle n’aurait que très peu de substance et qu’elle devrait se plier à beaucoup de régulations. De l’autre, les arnaqueurs se sont déjà emparés du phénomène pour tenter de soutirer de l’argent à des particuliers.

Pub

Des douzaines de fausses pubs et de faux sites sont apparus et proposent d’acheter en avant première des Libra. Ces pages sont même sur Facebook et Instagram, leur donnant un semblant de légitimé aux yeux du consommateur naïf. Certains comptent se faisant passer pour des administrateurs officiels de facebook ont déjà été retirés et bloqués mais il n’existe pas vraiment de solution pour tous les éliminer d’un seul coup.

Les pubs encouragent les utilisateurs à participer à des “pre-sale” à un prix très intéressant et leur propose d’acheter en grande quantité par leur carte de crédit. Les sites ont l’air officiels et souvent comportent le logo de facebook et des déclarations officielles de Mark Zuckerberg.

Par exemple, le site buylibracoins.com a été suspendu très récemment et proposait d’échanger des Libra contre des Bitcoin (BTC). Il est impossible actuellement de savoir combien de personnes sont tombées dans le piège. Afin que Libra fonctionne bien, il faudra impérativement que les utilisateurs puissent faire confiance à Facebook et à l’équipe derrière la cryptomonnaie, ce qui ne semble pas extrêmement bien parti.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

6 géants en test sur une cryptomonnaie de Banque Centrale, le début des choses sérieuses ?

Dans un article du 12 décembre 2019, Le FMI avait exprimé son soutien au développement des Cryptomonnaies Des Banques Centrales (CDBC). Dans un communiqué de presse du 21 janvier 2020, la Bank of England (BOE) a annoncé que 5 banques centrales et la Banque des…

Telegram (TON) vs SEC : La Chambre de Commerce Numérique plonge dans la mêlée

Finalement, rien n’est encore joué ! On pensait que les carottes étaient cuites pour les frères Dourov après que la SEC ait déposé des factures prouvant que Telegram a vendu des GRAM post-ICO, à la Cour de district des États-Unis pour le district sud de New…

L’Inde mise sur la blockchain pour améliorer l’école publique

Selon l’agence de presse Press Trust of India, Ravi Shankar Prasad, Ministre Indien des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) aurait demandé à la National Informatics Center (NIC) de concevoir des solutions basées sur la technologie de la blockchain pour améliorer la qualité…

Passe d’armes entre Binance et Chainalysis sur fonds de respect des normes anti-blanchiment

Il avait su garder son calme face à un Vitalik Buterin qui ne ratait pas une occasion d’attaquer Binance sur le fait que celui-ci n’est un DEX que de nom. Mais le rapport de Chainalysis mettant en cause Binance dans des transactions illégales de 2,8…

Maduro, Petro et Casino, le tiercé gagnant ?

Nicolas Maduro joue-t-il avec l’avenir de son pays ? Le Président du Venezuela a annoncé l’ouverture d’un casino international à l'hôtel Humboldt de Caracas, un crypto-casino où tous les paris devront être placés en Petro (PTR). Maduro est en effet prêt à tout pour faire adopter…