Fausses pubs pour Libra : Arnaque impliquant la future cryptomonnaie Facebook

arnaque-libra

Avant même son lancement, Libra fait déjà beaucoup parler d’elle. La cryptomonnaie de Facebook annoncée par Zuckerberg fait déjà l’objet de beaucoup de controverse. D’un coté, Trump a annoncé qu’elle n’aurait que très peu de substance et qu’elle devrait se plier à beaucoup de régulations. De l’autre, les arnaqueurs se sont déjà emparés du phénomène pour tenter de soutirer de l’argent à des particuliers.

Des douzaines de fausses pubs et de faux sites sont apparus et proposent d’acheter en avant première des Libra. Ces pages sont même sur Facebook et Instagram, leur donnant un semblant de légitimé aux yeux du consommateur naïf. Certains comptent se faisant passer pour des administrateurs officiels de facebook ont déjà été retirés et bloqués mais il n’existe pas vraiment de solution pour tous les éliminer d’un seul coup.

Les pubs encouragent les utilisateurs à participer à des “pre-sale” à un prix très intéressant et leur propose d’acheter en grande quantité par leur carte de crédit. Les sites ont l’air officiels et souvent comportent le logo de facebook et des déclarations officielles de Mark Zuckerberg.

Par exemple, le site buylibracoins.com a été suspendu très récemment et proposait d’échanger des Libra contre des Bitcoin (BTC). Il est impossible actuellement de savoir combien de personnes sont tombées dans le piège. Afin que Libra fonctionne bien, il faudra impérativement que les utilisateurs puissent faire confiance à Facebook et à l’équipe derrière la cryptomonnaie, ce qui ne semble pas extrêmement bien parti.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

bank-of-america-cryptos-wallet

Bank of America cherche à breveter un portefeuille de cryptos

Bank of America cherche à breveter un système de sécurité « partitionné » pour les portefeuilles de monnaie numérique ce qui donnerait à différents utilisateurs différents niveaux d'accès aux fonds stockés.
Israël-regulations-finctech

L’organisme de réglementation israélien accélère le traitement de 2 000 demandes de licence Fintech !

L'organisme israélien de réglementation Fintech est en train de réorganiser son régime d'octroi de licences pour encourager la concurrence dans ce domaine.
levéedefond-CRM-blockchain

Le concurrent de Salesforce « Cere » lève 3,5 millions de dollars auprès de Binance Labs et d’autres partenaires

Le Cere Network, un logiciel de gestions des relations avec la clientèle (CRM) basé sur la blockchain vient de clôturer un tour de table « seed round » de 3,5 millions de dollars.
darkweb-trafic-cryptos

Un trafiquant de drogue du dark web perd des millions de dollars de gains cryptos illicites

Un homme a été condamné à San Diego, en Californie, pour de la vente de drogue contre des cryptos sur le dark web.