FED : la monnaie de Facebook Libra pourrait être massivement et rapidement adoptée

Dans son « Rapport sur la stabilité financière » de novembre 2019 le board des gouverneurs de la FED américaine revient notamment sur l’émergence des stablecoins, et de celui ayant fait le plus de bruit ces derniers mois, la Libra de Facebook.


Si le gardien du Temple Financier américain renouvelle ses inquiétudes sur ces nouveaux actifs, sur fond de risque de blanchiment, et de déstabilisation du système financier traditionnel, le rapport se veut plutôt mesuré, voire teinté d’une forme d’optimisme. Ce qui est certain selon la FED, c’est que la Libra a le potentiel pour une adoption fulgurante si elle venait à être lancée. 

Un rapport en forme de constat

L’heure n’est déjà probablement plus au combat et à la tentative d’étouffement d’un phénomène irrépressible. Si le « Rapport sur la stabilité financière » de la FED (Réserve Fédérale) américaine balaye plusieurs sujets, il fait aussi la part belle à la problématique de l’émergence des stablecoins, ces drôles de cryptomonnaies qui sont parvenues à se débarrasser de la fièvre de la fluctuation habituellement intrinsèque à cette classe d’actifs. 

Ainsi, c’est sous l’intitulé « Stablecoins globaux et stabilité financière » que le sujet est abordé sur 4 pages, dont on retiendra les saillies suivantes :

« L’initiative que constitue Libra, au même titre que les autres initiatives de stablecoins, a le potentiel d’atteindre rapidement le seuil d’une adoption généralisée ». Rapport sur la stabilité financière de la SEC

Pub

Le genre d’aveu qui, dans la bouche de « l’adversaire », sonne comme une ébauche de la victoire prochaine. La FED ainsi en convient, cette nouvelle classe d’actifs a de tels arguments qu’il sera difficile de refréner leur essor, leur croissance et leur probable adoption massive. On rappellera quand même que Facebook disposera d’un bassin de clientèle de plus de 2.4 milliards d’individus, utilisateurs potentiels de son stablecoin adossé à 5 monnaies fiat. 

Pour autant, la FED reste dans son rôle et fait son boulot d’oiseau de mauvais augure en rappelant les risques principaux à ses yeux, et notamment les craintes de déstabilisation du sacro-saint « système » :

« Dans un scénario extrême, les détenteurs pourraient se retrouver dans l’incapacité de liquider leurs actifs, avec des conséquences potentiellement graves pour l’activité économique nationale ou internationale, les prix des actifs ou la stabilité financière »

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Le reste du rapport recycle les éléments de langages habituels, plus particulièrement mis en avant depuis la réunion du G7 dédiée au stablecoins, que le Ministre français Bruno Lemaire avait convoqué l’été dernier : nécessaire recherche de conformité réglementaire, normes ultra-strictes en matière de KYC/AML, traçabilité des flux financiers… 

Pub

Ce rapport est notable. En effet, là où n’existait jusqu’à récemment que prédictions apocalyptiques et accusations diverses est variées sur la nature ambiguë, voire criminogène des crypto-actifs, ces quelques feuillets résonnent comme une forme de capitulation et d’acceptation de l’inéluctabilité du futur règne monétaire des crypto. L’heure n’est plus au combat dorénavant mais à une volonté d’encadrer et de « domestiquer » ces actifs d’un nouveau genre. 

la FED est “la meilleure amie de Bitcoin (BTC)” selon les jumeaux milliardaires Winckelvoss

La Réserve Fédérale Américaine (FED) est-elle pour quelque chose dans l’actuelle hausse de Bitcoin (BTC), qui flirte avec la barre des 12 000 USD et, atteint un nouvel ATH sur 9 mois ? A défaut de pouvoir proposer un plan adéquat pour…

Le nouveau Cardano (ADA) est-il de taille à concurrencer Ethereum (ETH) ?

L’équipe de développement de Cardano vient enfin de lancer le réseau Shelley après plus de trois longues années d’attentes. Cet Hard fork du réseau principal Byron comprend plusieurs nouvelles fonctionnalités ainsi que de nouveaux pools de staking. La mise en…

Le géant chinois Huawei toujours plus engagé sur la Blockchain

Ce n’est désormais plus un secret pour personne : la Chine entend se positionner dans un avenir proche comme le leader mondial de la blockchain. À cette fin, plusieurs entreprises du pays s’activent pour mettre au point des applications innovantes…

L’amour des Américains pour Bitcoin (BTC) est essentiellement nocturne

Bit-quoi ? Du Bitcoin (BTC) et les américains semblent s’y intéresser surtout la nuit : quelques lignes sur les activités noctambules des activités US. Si Kanye West veut se présenter aux élections présidentielles américaines, il n’est pas impossible que son épouse Kim…

Emmener Bitcoin en vacance – Où s’arrêtera Travala (AVA) ?

Les partenariats, ça le connait : Travala (AVA) a noué récemment un partenariat avec Cardano (ADA). Le géant voit ses bénéfices s’envoler alors que le secteur s’effondre à cause de la pandémie de la COVID-19. Travala continue son développement en augmentant…