Fin du conte de fées : Disney attaque TRON (TRX) pour violation de copyright

Disney vs TRON pour le contrôle de la marque

Disney a décidé d’empêcher l’acquisition, par la plateforme de blockchain de Justin Sun, de certaines marques portant la dénomination « Tron » ainsi que deux de ses variantes. Selon le géant du divertissement, ces applications causeraient des préjudices à sa marque.


La plateforme TRON accusée de plagiat

Un rapport de Decrypt révèle que les demandes d’acquisition de marques par la plateforme de Justin Sun, du nom de Tron, sont bloquées depuis le 6 novembre. L’avis d’opposition déposée par Disney au début du mois d’août démontre que le dépôt de marque par Tron causerait des préjudices à sa série de films de science-fiction du même nom. 

“Allez, viens te battre Justin”

Le géant du divertissement a lancé « Tron » en 1982, un film de science-fiction et une production de Walt Disney Productions. Avec 50 millions de dollars générés au box-office, le film a eu une suite sortie le 17 décembre 2010 et baptisée « Tron : Legacy ». Le succès a été phénoménal, avec 400 millions de dollars au plan mondial.

Disney a mis le doigt sur le fait que la plupart des détails de police et de stylisation utilisés par le réseau blockchain seraient en majeure partie des copies des signes distinctifs utilisés par Disney pour son « TRON ».

Comme à son habitude, Justin Sun n’est pas inquiet :

Tron poursuit ses enregistrements de façon active

Sur Twitter, l’avocat général de Compound, Jake Chervinsky, a affirmé que « Tron a abandonné sa tentative timide d’enregistrer des marques aux États-Unis après que Disney ait déposé une forte opposition alléguant la dilution et la confusion de la marque ». Il aurait des raisons de croire que le réseau Blockchain est « de mauvaise foi dans sa volonté de s’opposer à de célèbres marques ».

Dans un tweet, le PDG et fondateur de Tron, Justin Sun, a affirmé que « la marque TRON est bien établie et réputée dans le monde entier. Beaucoup de FUD mal informés déclarent à tort que la marque TRON est invalidée par Disney. »

D’après le PDG, les enregistrements de marques de commerce dans d’autres pays n’avaient rencontré aucune opposition. Par conséquent, celles qui sont faites aux États-Unis devraient se « poursuivre activement ».

Un premier dépôt de marque pour « TRONIX » et « TRONNETWORK » avait été effectué par Raybo, un partenaire chinois de la fondation Tron en février 2018. Ces demandes avaient également été rejetées par l’Office des brevets et des marques des États-Unis.

Pub

Face à cette décision d’opposition qui a été entérinée par l’US Patent and Trademark Office, Tron n’a encore déposé aucun recours.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Le GhostCoin de McAfee va hanter Hong Kong

Après un lancement controversé, le Ghost Coin de l'inénarrable John Macafee vient de franchir un grand pas dans le processus de son adoption. En effet, il sera désormais possible de l’utiliser comme solution de payement dans certains distributeurs automatiques de Hong Kong. L’altcoin a notamment…

L’Union Européenne sort la carte de la Régulation pour les Stablecoins.

Le Vice-président de la commission européenne invite les Etats membres à une réglementation plus stricte pour encadrer l’industrie des cryptomonnaies. Vladis Dombrovskis recommande de conserver un regard pointilleux sur les stablecoins mondiaux. L’Union Européenne préconise une réglementation appropriée dans le secteur de la Finance Numérique…

Assistons-nous (enfin) à l’essor de la “Alt Season” ?

Avec la domination sans partage du bitcoin sur le marché des cryptomonnaies depuis quelques années, les altcoins font de leur mieux pour exister. Il semblerait désormais que l’Altcoin Season tant attendue au sein de l'écosystème soit enfin de retour selon certains analystes. Si la percée…
Stellar Lumens met à jour son protocole

La communauté Stellar Lumens (XLM) appelée à se prononcer sur le futur

Le 18 juin dernier, les validateurs du réseau Stellar (XLM) étaient appelés à se prononcer sur la dernière version de son protocole de base. Ce vote devrait notamment permettre d'exercer une plus grande surveillance réglementaire au sein de l’écosystème. Baptisé "Protocole 13", ce nouvel ensemble…
dons en crypto et en bitcoins

La Blockchain incarne l’avenir du Caritatif et du Don, Bitcoin en chef de file

Satoshi Nakamoto a fait un don important à l’humanité : un Bitcoin (BTC) et sa blockchain redonnant à tout un chacun le pouvoir de (re-)contrôler, de disposer de son argent. Bitcoin et ses cadets ont aujourd’hui les capacités de redessiner et d’améliorer le paysage du caritatif…