Fraude alimentaire : 31 milliards d’économie sur 5 ans grâce à la blockchain (étude)

Le 21 octobre 2019, la Food And Drug Administration (FDA) américaine a organisé une consultation avec des intervenants internationaux, en vue d’établir un système de suivi utilisant la blockchain et l’IA pour mieux tracer les aliments.

Pub

Une étude du 25 novembre 2019 réalisée par le Dr Morgane Kimmich, chercheur chez Juniper Research, stipule que l’industrie alimentaire pourrait réaliser jusqu’à 31 milliards d’économie en matière de fraudes alimentaires sur 5 ans, grâce à une utilisation accrue et combinée de la blockchain et de l’Internet des Objets (IoT).

La blockchain et l’IOT pour en finir avec les aliments mal étiquetés

De nombreuses entreprises issues de différents secteurs se sont lancées dans la course à l’utilisation de la blockchain pour améliorer la traçabilité des produits alimentaires.

Wallmart a collaboré avec VeChain et PwC pour la mise en place d’une plateforme blockchain visant à améliorer la sécurité alimentaire des consommateurs. UPS et HerdX ont noué un partenariat stratégique pour le déploiement d’une solution blockchain au service de la transparence alimentaire.

Une étude de Juniper Research datée du 25 novembre 2019 chiffre les économies substantielles en matière de fraudes alimentaires, des économies qui pourraient être réalisées en utilisant la blockchain et l’IoT. 

Cette recherche intitulée « Blockchain : Key Vertical Opportunities, Trends & Challenges 2019-2030 » a révélé que l’utilisation combinée de la blockchain et des capteurs et des traceurs IoT, permettra de rationaliser la chaîne d’approvisionnement pour les détaillants et, d’assurer un suivi immuable des denrées alimentaires.

Des économies importantes sur les fraudes alimentaires pourraient se faire à partir de l’année 2021. Ces économies pourraient atteindre 31 milliards de dollars, elles concernent une diminution de 30% des coûts de mise en conformité, avant la fin de l’année 2024.  

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Blockchain et IoT :  L’industrie alimentaire a du pain sur la planche

Des géants de l’industrie alimentaire comme Nestlé et Carrefour, ont adopté des solutions de tracking utilisant la blockchain et l’IoT.

Le Food Trust d’IBM est aujourd’hui la solution blockchain la plus utilisée pour le suivi des produits alimentaires.

Food Trust a fait ses premiers pas en octobre 2018. Depuis, la plateforme aurait permis aux fournisseurs et aux détaillants de suivre des millions de produits. Il existe d’autres plateformes de suivi des denrées alimentaires basées sur la blockchain, comme le SAP Track and Trace, ou encore Léonardo et les solutions Oracle Track and Trace. 

Le combo blockchain et IOT pourraient faire profiter l’industrie alimentaire d’une économie substantielle de 31 milliards de dollars en matière de fraudes alimentaires, sans compter que cette combinaison technologique améliorera la sécurité alimentaire des consommateurs. 

Quelles sont les 10 plus grosses adresses de holders de TRON (TRX) ?

L'un des principaux intérêts de retrouver le classement des adresses holders de TRON (TRX) est d'avoir une vue sur les destinataires des plus importants paiements effectués avec cette cryptomonnaie. Parfois, l'identité ou l'appellation des titulaires de ces adresses est connue, et dans d'autres cas, aucun…

TRON (TRX) promu par PewDiePie, coup marketing ou levier vers l’adoption ?

Vendre un service blockchain, c’est finalement pareil que prendre un produit sur Aliexpress et le revendre en dropshipping à un prix x10 ou x12, sur une belle boutique destinée aux clients français. Rien de plus simple ! Il suffit de faire appel à un influenceur qui…

Pour Binance, la Finance Décentralisée (DeFi) a encore tout à prouver

Dans un rapport détaillé, Binance Research évoque comment la DeFi - un nom générique pour désigner un large mouvement d’automatisation et de suppression des intermédiaires de services financiers traditionnels tels que l'emprunt, le prêt, les produits dérivés, le trading sur marge et l'assurance - gagne…

Dash et l’exchange Bitfxt nouent un partenariat pour l’inclusion financière au Nigeria

Désormais, les transferts de fonds sur BITFXT Exchange au Nigeria peuvent se faire avec la crypto-monnaie DASH. Selon Franklin Odoemenam, PDG de BITFXT, cette décision est en accord avec la vision de BITFXT, de devenir la principale infrastructure de crypto-monnaie en Afrique et de connecter…

Monero, Dash…Les cryptomonnaies anonymes “nous réservent de belles surprises” (PDG de Kraken)

Le PDG de Kraken, l'un des principaux exchanges de crypto-monnaies au monde, Jesse Powell, a déclaré que les coins anonymes jouent un rôle important et qu'ils seront largement acceptées. Dans une conversation avec Naomi Brockwell, défenseur de la cryptographie et de l’anonymat, il rappelle quelques-unes…