Fujitsu développe une Blockchain ID Tech qui évalue la fiabilité des transactions

identité-numérique-blockchain-fujitsu

Les Laboratoires Fujitsu ont dévoilé ce qu’ils appellent la « technologie d’échange d’identité numérique » visant à accroître la sécurité des transactions en ligne.

La technologie basée sur la blockchain permet aux particuliers et aux entreprises effectuant des transactions en ligne de confirmer l’identité des autres parties impliquées. Plus important encore, selon la société, le système d’identification mesure la « fiabilité » de l’autre partie.

Fujitsu Labs a notamment déclaré :

« Les progrès rapides de la numérisation au cours des dernières années se sont accompagnés d’une augmentation spectaculaire du nombre de transactions en ligne dans lesquelles les utilisateurs ne peuvent pas se voir face à face. Cela rend difficile de juger de la crédibilité de l’autre partie et suscite une inquiétude accrue. Avec les rapports de fraude et les cas de falsification des justificatifs d’identité personnels comme des antécédents professionnels de plus en plus répandus, assurer la circulation de données d’identification fiables et de haute qualité constitue un défi urgent pour les utilisateurs et les entreprises »

La nouvelle technologie d’identification s’attaque précisément à ce problème en évaluant les acteurs d’une transaction, les données des échanges passés ainsi que les anciennes interactions avec d’autres personnes.

En fait, elle détermine une réputation et une cote pour chaque partie et enregistre ces évaluations dans un registre distribué (distributed ledger).

L’entreprise explique à ce propos :

« Un score de fiabilité est attribué à chaque utilisateur en fonction de facteurs de pondération, y compris le nombre d’utilisateurs de confiance qui les évaluent positivement. Même si un utilisateur est de connivence avec une tierce partie pour augmenter indûment son évaluation, le recoupement des informations révèlera la faiblesse de ses relations avec les autres utilisateurs ce qui permettra au système d’identifier les fausses déclarations. »

La technologie permettra des services en ligne plus sécurisés, avec l’avantage supplémentaire de fonctionnalités « conviviales » telles que des graphiques qui permettent de visualiser les relations entre les utilisateurs.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

6 ans après Bitcoin, satoshi rentre dans le dictionnaire d’Oxford

Le satoshi, la plus petite unité de compte composant un bitcoin (BTC), vient d'être accueilli dans la prestigieuse enceinte du Oxford English Dictionary, référence académique mondiale en terme de langage. Il rejoint ainsi le mot  « Bitcoin », ajouté pour sa part en 2013.  100…
or-blockchain-suisse

CoinShares lance un réseau de tokens basés sur l’or sur une sidechain Bitcoin

Le gestionnaire d'actifs numériques CoinShares met de l'or sur la blockchain bitcoin.
projet-Libra-secoue-banques-centrales

Le Libra est un coup de fouet pour les banques centrales

Selon le chef de la banque centrale de Suède, le projet de cryptos Libra est en train de secouer les banques centrales.
ciphertrace-cryptos-API

Le service d’analyse blockchain de CipherTrace couvre maintenant 700 cryptos !

Les transactions de plus de 700 crypto-monnaies sont désormais consultables via l'offre blockchain de CipherTrace.

Le Pays de Galles lance sa propre cryptomonnaie !

Le Pays de Galles, cette charmante région du Royaume-Uni, prévoit de lancer sa propre cryptomonnaie pour stimuler l'économie locale des petites et moyennes entreprises (PME). Ces petites et moyennes entreprises sont les plus à même de bénéficier de cette cryptomonnaie qui faciliterait les échanges et…