GLADIUS, ou comment carboniser 13 millions de dollars pour faire du crypto-vent

Gladius ferme ses portes !  L’entreprise n’a plus les fonds nécessaires pour continuer, a annoncé Alex Godwin – Co-Fondateur et CTO de la société de cybersécurité dans le groupe Telegram officiel du projet, le 23 novembre 2019.

La société a déposé une demande de dissolution, une procédure qui va à l’encontre des promesses de remboursement de ses investisseurs, promesses qu’elle avait faites à la Securities and Exchange Commission (SEC).

Cette décision a bien évidemment provoqué le mécontentement des investisseurs, critiquant la clémence de la SEC et les différentes prolongations en termes de délais de remboursement qu’elle avait accordées à Gladius.

De 12,7 millions de dollars d’ICO à une cessation d’activités

Fin 2017, Gladius réunit environ 12,7 millions de dollars en cryptomonnaie grâce à la vente d’ICO.

Le 20 février 2019, la SEC publie une décision classant ces ICO comme des valeurs mobilières non enregistrées. La SEC adresse alors une injonction de cessation d’activités à Gladius (ainsi qu’à plusieurs autres start-up crypto dans le même cas).

La SEC accorde cependant une clémence partielle à la société. Cette dernière n’écope d’aucune pénalité car, elle a pris l’initiative de déclarer elle-même cette irrégularité aux autorités de régulation et, elle a promis de rembourser ses investisseurs.

Las, en dépit des prolongations accordées pour effectuer ces remboursements, Gladius a préféré demander sa dissolution, au grand dam de ses investisseurs.

Résultat de recherche d'images pour "gladius crypto"
Ou pas
Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Gladius Rektiers, des investisseurs spoliés

Les investisseurs ont critiqué la clémence de la SEC. Un d’entre eux accuse même cette dernière de laxisme dans l’application de ses propres jugements.

La « résistance » s’organise : Un groupe de discussion Telegram, le Gladius Rektiers, a ainsi été créé pour les investisseurs qui souhaitent échanger sur les recours légaux possibles.

Gladius Team Image
La fine équipe qui a carbonisé plus de 12 millions de dollars pour faire du rien

Au début du mois de novembre 2019, Cointelegraph signalait que Gladius n’était qu’une des nombreuses entreprises qui n’avait pas réussi à rembourser à temps ses investisseurs suite à une injonction de la SEC, symptôme du vaste n’importe quoi d’une période où plusieurs centaines de nouvelles ICO étaient organisées chaque mois.

Gladius réussira-t-il à échapper aux remboursements de ses investisseurs en demandant la dissolution de la société ? (spoiler : oui) Le code développé par Gladius restera disponible sur Github pendant les 3 prochains mois pour les membres de sa communauté qui désireraient continuer le projet. Cette offre n’a cependant pas réussi à calmer les investisseurs mécontents. 

French ICO – La France prête pour la Saison 2 des levées de fonds en crypto ?

Nouvel épisode de votre nouvelle rubrique "Adopte un projet Crypto" sur TCT ! On va s'intéresser aujourd'hui à un projet français, tellement français même que la couleur est franchement annoncée d'entrée de jeu : French ICO. On parle donc aujourd'hui d'une équipe qui s'est proposée…

ICO : 3 start-up crypto incapables de rembourser leurs investisseurs

Fin 2018, la SEC appelle Airfox, Gladius et Paragon à rembourser leurs investisseurs ou à enregistrer leurs tokens en tant que titres. Après tractations, un accord est passé, les ICOs des trois start-ups étant jugées illégales par le régulateur des marchés financiers américains. Selon un…
GRAM GRM

Le token GRAM d’ATAIX est disponible à l’achat et ce très facilement

La vente de Gram qui s'est tenue sur l’exchange ATAIX pendant la majeure partie du mois est toujours en bonne voie. Gram est le token utilitaire natif du Telegram Open Network, le projet à venir du service de messagerie Telegram. La plate-forme et le jeton…

ICO Review – Wirex la carte de crédit des crypto

Wirex, la plateforme proposant des cartes bancaires reliées à des comptes en cryptomonnaies, vient d'annoncer le lancement de son propre token appelé Wirex Token dont le symbole est WXT.