Google influe le prix du Bitcoin (BTC) ?

Google influe le prix du Bitcoin (BTC) ?

Le prix du bitcoin (BTC) a augmenté de plus de 1 000 $ au cours de la dernière semaine, à la suite d’une hausse record des recherches en ligne pour “BTC”.

La cause d’un tel pic n’est pas claire ! Bien que certains analystes en cryptomonnaie aient émis l’hypothèse que les traders pourraient manipuler les recherches de Google afin d’augmenter artificiellement les prix.

Google Trends, qui suit le volume de recherche sur le moteur de recherche, montre un intérêt pour le terme “btc” soudainement monté en flèche le 29 août et a continué à augmenter systématiquement à 6 heures du matin chaque matin.

La tendance mystérieuse ne se limite pas à un seul pays. Les États-Unis, le Royaume-Uni, la Russie, l’Australie et le Brésil connaissent tous des hausses importantes du volume de recherche en ce moment. Fait inhabituel, c’est la Roumanie qui connaît la plus forte augmentation de la recherche “BTC”.

Ces dernières années, il y a eu une forte corrélation entre l’intérêt en ligne pour le bitcoin (BTC) et son prix.

La cryptomonnaie a atteint un record de 20 000 $ en 2017, coïncidant avec des niveaux de recherche record sur Google. Depuis la récente flambée des recherches en ligne, le prix du Bitcoin (BTC) n’a cessé d’augmenter. Cependant, il est loin des niveaux atteints il y a deux ans. La cryptomonnaie se négocie actuellement à environ 10 800 $, alors qu’elle était inférieure à 9 400 $ avant le 29 août.

Google Trends révèle un pic énorme dans les recherches “BTC”, dépassant l’intérêt pour le “Bitcoin” lors de sa flambée record en 2017 (Google).
La hausse des prix au cours de la semaine dernière a été attribuée à l’incertitude économique et géopolitique croissante dans le monde entier.

Les analystes du marché ont déclaré plus tôt cette semaine que les turbulences entourant le Brexit, ainsi que la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, avaient incité les investisseurs à se tourner vers le Bitcoin (BTC) comme un actif relativement sûr.

Toutefois, cette analyse est survenue avant que cette tendance de recherche ne soit décelée et certains croient maintenant qu’elle pourrait avoir une incidence importante sur le prix. On ne sait toujours pas qui est derrière tout cela et comment ils s’y prennent.

“Il est raisonnable de supposer que quelqu’un est derrière ces changements radicaux”, a écrit l’analyste en cryptomonnaie Bendik Norheim Schei. “Que le même schéma soit observé dans le monde entier peut indiquer que les services VPN ont été utilisés pour distribuer la recherche dans le monde entier, créant ainsi une tendance mondiale.”

Le prix du Bitcoin (BTC) a typiquement reflété l’intérêt de la recherche en ligne dans la cryptomonnaie. Le prix du Bitcoin (BTC) est notoirement volatil et est souvent difficile à prévoir et à expliquer.

La corrélation entre l’intérêt de la recherche en ligne et le prix du Bitcoin (BTC) a jusqu’à présent été une constante rare.

Une étude réalisée en 2017 a révélé que des volumes de recherche élevés pour des termes liés aux bitcoins comme ” btc usd ” précédaient souvent les bulles de prix, alors qu’un faible engagement signalait généralement un bon moment pour acheter.

Les données recueillies par l’entreprise de marketing numérique SemRush ont révélé une corrélation de 80 % entre le volume de recherche et le prix du bitcoin (BTC), mais aucune conclusion n’a été tirée quant au facteur déterminant.

Anton Lucian, analyste en crypto, a décrit la dernière augmentation des niveaux de recherche de Bitcoin (BTC) comme “tout simplement étrange” et a désigné la manipulation comme “le coupable probable”.

L’investisseur et auteur de Bitcoin Glen Goodman a expliqué comment une telle manipulation pourrait être utilisée pour augmenter le prix de la cryptomonnaie.

“Il existe des algorithmes programmés pour examiner les données de Google Trends et essayer de trouver des corrélations entre le nombre de recherches du mot ” btc ” et les mouvements du prix du bitcoin(BTC) “, a-t-il dit.

“S’ils détectent des tendances, il peut être rentable d’échanger ces données. Ce hacker peut être en train d’acheter du bitcoin, puis d’envoyer une tonne de requêtes de recherche “btc” à Google. Les algorithmes voient que les nombres de recherche ont augmenté et sont déclenchés pour acheter beaucoup de bitcoin (BTC), ce qui fait monter le prix, et le hacker vend alors son bitcoin (BTC) à profit. De l’argent facile.”

Google a des mesures pour empêcher les gens de manipuler les recherches, bien que des pratiques comme Google Bombing ont prouvé dans le passé qu’il est possible de jouer au système.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Le chinois AliBaba et Lolli s’associent pour offrir aux américains des « Bitcoins Gratuits »

« L'Amazon chinois » Alibaba a noué un partenariat avec l’application de shopping US Lolli. Dans le cadre de cet accord, chaque achat via le portail de Lolli générera 5% de remboursement en bitcoin (BTC) reversé sur le wallet des utilisateurs américains. L'annonce a été…
Bitcoin va surpasser le SP500

Pour les pros de la Finance, Bitcoin va surclasser l’indicateur star SP500 à l’horizon 2020

Un large sondage a été mis en place par la célèbre société d'audit crypto Chainalysis auprès d'un panel de professionnels de l’investissement et de la Finance. L'horizon de ce sondage ? Leur perception des potentialités des cryptomonnaies et de Bitcoin Ainsi, selon ce public spécialisé…
Payer Airbnb en Bitcoin c'est possible

Payer Airbnb en Bitcoin, c’est désormais possible

L'application de paiement Bitcoin Fold vient d'annoncer qu'elle intégrerait désormais le géant des locations entre-particulier Airbnb sur sa passerelle de paiement. Il devient ainsi possible de payer sa location en Bitcoin (BTC), à l'aide de l'architecture Lightning Network. Satoshi sur le gateau, un cash back (reversement)…

Un tribunal néerlandais ordonne le retrait des fausses publicités de Bitcoins sur Facebook

Selon Reuters, un tribunal néerlandais a décidé que Facebook devait supprimer les publicités d'investissement frauduleuses liées au Bitcoin (BTC) suite au procès intenté contre l'entreprise par John de Mol, le milliardaire créateur de Big Brother.

La Chine encense le Bitcoin dans ses médias

L'agence de presse officielle chinoise Xinhua News Agency a publié un rapport reconnaissant Bitcoin (BTC) comme "la première application réussie de la technologie blockchain".