Concurrence des CBDC, prise de valeur…Greenspan annonce ses perspectives pour Ripple et XRP pour 2020

Mati Greenspan, gestionnaire de portefeuille et influenceur crypto, voit plus large ses perspectives concernant Ripple et XRP. Il a récemment déclaré qu’il pensait que les ventes mensuelles de Ripple avaient nui au prix du crypto-actif en 2019. Cependant, il se déclare optimiste sur les chances pour Ripple de faire la différence dans les temps qui viennent.


XRP peut affirmer sa position de troisième cryptomonnaie du monde

Dans cette dernière adresse aux investisseurs, Greenspan dit qu’il pense que l’ODL (On Demand Liquidity anciennement xRapid) de Ripple, qui est conçu pour donner aux entreprises un moyen d’utiliser le XRP pour les paiements transfrontaliers, pourrait avoir un impact énorme sur le prix du XRP s’il est largement adopté.

Mati Greespan
Mati Greenspan

Bien qu’il pense que Ripple a une « vraie chance » de réussir, il avertit que les chances de succès d’ODL restent tout de même encore en ballottage défavorable pour ce qui n’est plus tout à fait une startup. Il s’est exprimé dans ces termes :

« On peut en effet voir le XRP gagner en traction et son avantage en tant que le premier moteur dans cet espace est indéniable. Cependant, il semble plus probable qu’un token créé par les banques pour les banques reçoive plus d’assentiment de la part des grandes institutions financières. Comme je le vois, investir dans XRP est comme viser la lune. Il y a fortes chances que Ripple atteigne son objectif de devenir l’épine dorsale de ce système. Si cela arrive, alors il y a de fortes chances que XRP augmente en valeur. ».

Greenspan poursuit dans ces termes :

« Cependant, il y a encore plus d’obstacle sur son chemin. Comme la possibilité que les CBDC deviennent suffisamment répandues et efficaces pour ne plus nécessiter d’intermédiaire. C’est pourquoi nous devons toujours être prudents lorsque nous traitons des actifs à haut risque. »

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Ripple confirme néanmoins le bien qu’on pense de lui depuis des mois

Le géant des paiements et partenaire de Ripple, MoneyGram, reste l’utilisateur de premier plan d’ODL. Son PDG, Alexander Holmes, affirme que 10% du volume de la société entre les USA et le Mexique utilise l’ODL de Ripple et MoneyGram étend son utilisation de la solution de paiement à de nouveau secteurs.

Ripple fait d’ailleurs déjà l’objet d’un partenariat très fructueux avec la bourse mexicaine Bitso pour le transfert des fonds entre ces deux pays. Les envois de fonds des USA vers l’Amérique latine et les Caraïbes atteignent jusqu’à 35 milliards de dollars chaque année. Le Mexique étant le pays qui reçoit le plus de fonds.

Pub

Western Union, le plus grand prestataire de services de paiement dans le monde, n’est pas en reste. L’entreprise américaine teste déjà depuis plusieurs mois la solution technologique proposée par Ripple pour les transferts de fonds. Pendant ce temps Ripple est déjà également utilisé pour faciliter les transferts de fonds entre le Japon et le Vietnam, preuve que la technologie séduit chaque jour un peu plus.

Les conditions pour un Bull Run de +1500% pour Ripple (XRP)

Ripple (XRP) : soit il incarnera parmi l’une des plus grandes déception de la jeune histoire crypto, ou comme l’une de ses plus grandes réussites. Les XRP boys jouent pour le moment à la roulette russe. Ripple a ses détracteurs mais également…

Au Japon, Ripple (XRP) est plébiscité face à Ethereum (ETH)

Sur le plan mondial, l'Ethereum connaît un franc succès le classant deuxième parmi les cryptomonnaies par capitalisation boursière. Toutefois, au sein de la population japonaise il n'occupe pas forcément la meilleure place. Un rapport a récemment révélé que les japonais…

Les détenteurs de Ripple ont payé leurs XRP 7 fois trop cher en moyenne

Lorsqu’on investit dans un actif, c’est naturellement dans l’espoir de réaliser des bénéfices une fois que celui-ci se négociera à meilleur prix. Cet espoir serait pourtant en train de s’envoler complètement du côté des investisseurs en XRP. À en croire…

Ripple prévoit de vendre des XRP pendant encore 21 ans

Ripple (XRP) serait donc là pour encore un bon bout de temps : 21 ans, pour du long terme, c’est du long terme. Liquider des dizaines de milliards de XRP, c’est loin d’être aussi facile même pour une grande société comme…

Le co-fondateur de Ripple se débarrasse de plus de 50 millions de XRP en avril

Token utilitaire : il faudrait peut-être que la XRP army fasse quelques recherches sur Google, pour bien comprendre ce terme. Le discours ambigu de Ripple (XRP) sur le statut de sa crypto, fait encore croire à ses détenteurs, que le XRP…