Huobi Cloud offre des services d’échange en marque blanche au Moyen-Orient et en Afrique

marque blanche-Huobi cloud-service échange

Huobi Cloud a annoncé son intention de fournir à un plus grand nombre d’institutions financières locales des services d’échange en marque blanche basés sur le cloud au Moyen-Orient et en Afrique.

Parmi les institutions existantes on peut citer la bourse SaBi basée au Nigeria avec un volume quotidien d’échanges de crypto d’environ 100 000 dollars, et la bourse sud-africaine HIZA, dont la mise en service est prévue au cours du quatrième trimestre.

Le président régional du groupe Huobi pour la région EMEA Mohit Davar a décrit à CoinDesk comment ces institutions cherchent à tirer parti des ressources d’une plate-forme internationale et d’une liquidité accrue, autrement difficile à recréer par elles-mêmes.

Huobi Cloud s’est entretenu avec des entreprises partenaires potentielles dans 10 pays du Moyen-Orient et d’Afrique.

« Nous ne pouvons pas aller commercialiser notre produit de manière localisée dans plus de 200 pays. Il y a certains marchés où il est préférable de s’associer avec quelqu’un » a déclaré M. Davar.

Cet effort commercial s’inscrit dans le cadre de l’expansion d’Huobi au Moyen-Orient et en Afrique après le lancement de sa passerelle fiat-crypto en Turquie ce mois-ci. Grâce aux services du cloud computing, Huobi déploie ses ailes pour permettre à un plus grand nombre d’institutions en plus de ses partenaires existants de négocier des cryptos, selon la société.

Le service cloud offrira les fonctionnalités de base de l’échange mondial, allant du trading crypto au système de sécurité qui protège ces transactions.

Huobi s’adresse à des institutions telles que les coopératives de crédit, les banques ou les sociétés de technologie financière qui comptent un grand nombre de clients désireux d’échanger des actifs numériques.

David Chen, le directeur commercial du Groupe Huobi a déclaré en mai à CoinDesk que l’unité avait réalisé un bénéfice net de 1,5 million de dollars grâce à des partenariats dans le cloud mis en place entre octobre 2018 et mai 2019.

M. Chen a indiqué qu’à l’époque, il y avait 150 plates-formes sous l’égide d’Huobi Cloud et 80 accords de partenariat en cours d’élaboration.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Le gendarme financier allemand agit contre karatbar

Le gendarme financier allemand siffle la fin de partie pour KaratGoldCoin

L'étau se resserre autour de Karatbars. Quelques jours après son homologue Sud-Africain, c'est en effet le régulateur financier allemand qui vient d'ordonner à la société de cesser toutes activités en lien avec le token KaratGold, un jeton adossé à de l'or physique (et à ce…
UPS lance une solution de traçabilité blockchain

UPS déploie des solutions blockchain pour les livraisons USA-Japon

Fin 2018, Juan Perez, Ingénieur en Chef et Directeur des Systèmes d’Information au sein d’UPS, déclare qu’il est encore trop tôt pour que la blockchain puisse apporter des avantages significatifs en 2019. C'est pourtant, le 11 novembre 2019 que HerdX et UPS annoncent un partenariat…
L'armée chinoise, payée en cryptomonnaies ?

L’Armée Populaire de Libération va t-elle payer ses soldats en NEO ?

Le journal officiel de l’Armée Populaire de Libération du peuple chinois, le PLA Daily a suggéré, il y a quelques jours que les soldats chinois soient récompensés en cryptomonnaie. L’article de presse qui a mis en exergue ce système de récompense est rendu public alors…
NEO gagne 100% en 2 semaines

Le NEO prend 100% en 10 jours, l’effet «Xi Jinping » ?

Depuis le 25 octobre, le NEO a connu un rebond spectaculaire. Considérée comme l’Ethereum chinois, la cryptomonnaie a connu une hausse de 100% de sa valeur pendant les dernières semaines. Ce rebond intervient alors que le gouvernement chinois a fait de l’adoption de la technologie…

La crypto des BRICS serait utilisée par 3 milliards d’individus

le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud - les cinq nations constituant les BRICS - viennent d'annoncer leur volonté de créer une cryptomonnaie commune pour leurs transactions réciproques. Poussé notamment par la Russie, un futur système de crypto-paiements aura vocation à…