Il commet sans le vouloir le hold-up du siècle sur Binance

Il a eu de la veine, ce trader. Il avait passé un ordre sur le crypto-actif Chainlink (LINK) sur l’exchange Binance depuis janvier 2019. Le 16 janvier 2019, pour être plus précis. Pour ceux qui se souviennent, c’était le jour où Binance proposait du LINK pour la première fois. Et ce trader veineux avait lancé une commande Set and Forget de LINK ce même jour. La commande a été partiellement exécutée hier. Pour un montant approximatif de 90 dollars – la partie de la commande exécutée – il était censé recevoir une poignée de LINK. Toutefois, en raison du crash global qu’ont connu les cryptomonnaies la chance a souri au trader. Il s’est retrouvé avec 900 000 LINK, acquis au prix de 0,0001 $ chacun.


900 000 LINK pour 90 $ ? Un véritable hack en douce

Le trader en question – jeton un voile de pudeur sur son identité – avait lancé une commande Set and Forgetle Set and Forget fait partie des stratégies de trading –  sur la plateforme Binance depuis plus d’un an. Ladite commande a été finalement en partie exécutée en LINK/USDT, pour un prix de 0,0001 $, compte tenu d’une vente massive et sans précédent sur le marché.

Il convient de noter que le LINK a été l’un des altcoins les plus performants de cette année. Début mars, il se négociait à près de 4,68 $. Actuellement, son cours a substantiellement baissé avec le dernier crash cryptographique, descendant à 2,69 $.

C’est d’ailleurs au cours de ce crash que le LINK a connu, en quelques instants, une baisse record de 99% de son prix. C’est alors que le trader, tirant avantage de la situation, s’est retrouvé avec 900 000 LINK à un prix de 0,0001 $ l’unité, soit environ 90 dollars. En clair, l’aubaine du siècle.

Pub

Pour ceux que ça intéresserait encore à ce stade, LINK est un protocole développé pour les oracles de blockchain. Le but est de fournir aux smart contrats, des données du monde réel pour les plateformes DeFi, les DEX – les exchanges décentraliséset d’autres projets de blockchain utilisant les flux de données pour l’automatisation et l’exécution des smart contracts.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

LINK, une solution blockchain ​​oracle de référence

Le mois dernier, bZx, une plateforme DeFi, a été victime de deux attaques, dont une attaque de prêt flash, et une deuxième qui a manipulé un oracle de prix pour un DEX, ce qui a permis aux attaquants de s’en tirer avec près d’un million de dollars d’ETH. Pour cela, de nombreux projets DeFi et blockchain ont dû choisir Chainlink comme partenaire pour bénéficier d’une meilleure sécurité autour des oracles de blockchain.

Chainlink, la crypto des chanceux

En fait, depuis juin dernier, mois où la société a annoncé son partenariat avec Google, après des partenariats avec de nombreux autres projets DeFi, LINK s’est révélé être l’un des Altcoins les plus populaires. Aujourd’hui, la cryptomonnaie est devenue à la fois un indicateur sur les marchés des altcoins, et l’un des altcoins les plus populaires parmi les traders sur les réseaux sociaux.

Pub

Et quand on vous annonce qu’un trader a pu obtenir 900 000 LINK pour 90 $, on a envie de crier au voleur, rien qu’à imaginer sa fortune potentielle lorsque la cryptomonnaie aura atteint son plein potentiel…il s’agit bien là pourtant d’un de ses coup de chance que l’activité de crypto-trader peux parfois réserver

Une convergence Binance-Hyundai sur fond d’Internet des Objets et de Trilemme des Blockchains

Les partenariats d’envergure ne cessent de voir le jour chez les sociétés proposant des services basés sur la blockchain, en témoigne le dernier accord conclut par Hdac. La société soutenue par le géant de l’automobile Hyundai vient en effet de finaliser son partenariat avec Certik.…

Le GhostCoin de McAfee va hanter Hong Kong

Après un lancement controversé, le Ghost Coin de l'inénarrable John Macafee vient de franchir un grand pas dans le processus de son adoption. En effet, il sera désormais possible de l’utiliser comme solution de payement dans certains distributeurs automatiques de Hong Kong. L’altcoin a notamment…

L’Union Européenne sort la carte de la Régulation pour les Stablecoins.

Le Vice-président de la commission européenne invite les Etats membres à une réglementation plus stricte pour encadrer l’industrie des cryptomonnaies. Vladis Dombrovskis recommande de conserver un regard pointilleux sur les stablecoins mondiaux. L’Union Européenne préconise une réglementation appropriée dans le secteur de la Finance Numérique…

Assistons-nous (enfin) à l’essor de la “Alt Season” ?

Avec la domination sans partage du bitcoin sur le marché des cryptomonnaies depuis quelques années, les altcoins font de leur mieux pour exister. Il semblerait désormais que l’Altcoin Season tant attendue au sein de l'écosystème soit enfin de retour selon certains analystes. Si la percée…
Stellar Lumens met à jour son protocole

La communauté Stellar Lumens (XLM) appelée à se prononcer sur le futur

Le 18 juin dernier, les validateurs du réseau Stellar (XLM) étaient appelés à se prononcer sur la dernière version de son protocole de base. Ce vote devrait notamment permettre d'exercer une plus grande surveillance réglementaire au sein de l’écosystème. Baptisé "Protocole 13", ce nouvel ensemble…