ICO Review – Wirex la carte de crédit des crypto

Après avoir fait parler d’elle le mois dernier lors de l’annonce du lancement de 26 stable coins, Wirex, la plateforme proposant des cartes bancaires reliées à des comptes en cryptomonnaies, vient d’annoncer le lancement de son propre token appelé Wirex Token dont le symbole est WXT.


Wirex en bref

Wirex est une plateforme qui propose 3 services principaux :

  1. L’achat de cryptomonnaies à partir de son propre échange OTC intégré sur la plateforme.
  2. Le stockage de cryptomonnaies à partir de portefeuilles présents sur l’application Wirex.
  3. La dépense de cryptomonnaie à partir de cartes de débit directement délivrées par l’entreprise.

Afin de profiter de l’intégralité de ces services, il suffit de s’enregistrer à partir du lien qui suit : Wirex

Wirex possède une base de données de 2 millions de clients à travers le monde et est disponible dans plus de 200 pays.

ICO Wirex ? Quand ? Comment ? Où ?

L’ICO Wirex est découpée en deux étapes :

  1. Une private sale qui se déroulera directement sur l’application Wirex à compter du 13 juin 2019 09H00 UTC. Le prix d’émission des tokens est de 0.01 USD par unité. Tous jetons achetés lors de la private sale est soumis à 6 mois de séquestre, signifiant qu’il ne sera pas possible de les vendre, ou de les déplacer vers une autre adresse lors de l’achat. Uniquement 2% de la quantité totale de jetons WXT sera mise en vente lors de la private sale.
  2. Une IEO qui se déroulera sur la plateforme d’échanges Okex le 26 juin 2019. Le prix d’émission des jetons sur cette dernière sera aussi de 1 centime de dollars américain par unité. En revanche, ces derniers ne seront pas soumis à une période de séquestre. Uniquement 1% de la quantité totale de jetons WXT sera mise en vente lors de l’IEO.

Utilité du token Wirex

À l’heure actuelle, en France, les frais sur la plateforme Wirex s’élèvent à :

  • 1.20€ par mois pour la maintenance du compte.
  • 1% pour l’achat de cryptomonnaies à partir d’une carte bancaire d’un autre opérateur.
  • 12€ par virement SWIFT – uniquement pour les virements effectués vers un autre compte, il n’y a pas de frais pour les virements en provenance d’un compte Wirex.
  • 1-2% du montant total de la conversion pour chaque conversion de cryptomonnaies en euros ou d’euros en cryptomonnaies.
  • D’autres frais liés à l’utilisation de cryptomonnaies, notamment ceux pour rémunérer les mineurs lors d’une transaction effectuée d’une adresse de cryptomonnaies à une autre.

Grâce au jeton WXT, les utilisateurs pourront bénéficier de réduction de ces frais allant jusqu’à 100% selon la quantité de WXT possédée au sein de son portefeuille :

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.
  • Pour 50 000 WXT possédés, l’utilisateur bénéficie de 25% de réduction sur les frais mentionnés ci-dessus.
  • Pour 100 000 WXT possédés, l’utilisateur bénéficie de 25% de réduction sur les frais mentionnés ci-dessus.
  • Pour 500 000 WXT possédés, l’utilisateur bénéficie de 25% de réduction sur les frais mentionnés ci-dessus.

Aussi, il faut savoir que dépenser avec la carte de débit Wirex permet de bénéficier de 0.5% de cashback, ce dernier pourra s’élever jusqu’à 1.5% selon la quantité de WXT possédée au sein de son portefeuille :

  • Pour 50 000 WXT possédés, l’utilisateur bénéficie de 0.75% de cashback.
  • Pour 100 000 WXT possédés, l’utilisateur bénéficie de 1.00% de cashback.
  • Pour 500 000 WXT possédés, l’utilisateur bénéficie de 1.50% de cashback.

Les avantages concernant les virements SWIFT, les frais de maintenances, et le cashback ne seront disponibles qu’à partir de septembre 2019. Quant aux autres avantages, ils seront accessibles dès le commencement de la private sale.

Enfin, l’équipe Wirex compte bien évidemment ajouter plusieurs autres avantages pour les détenteurs de WXT.

La tokenomic

La quantité totale de jetons Wirex est de 100 milliards. Le token sera émis sur la blockchain Stellar. La répartition des tokens se fera comme indiquée ci-dessous :

Et selon le rythme suivant :

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Voilà tout pour le premier article TheCoinTribune concernant une ICO. Bien évidemment, ceci n’est pas un conseil d’investissements. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le white paper publié par Wirex. À titre informatif, les concurrents de Wirex sont Monaco et TenX, bien que ces derniers n’aient pas encore l’autorisation pour délivrer des cartes de paiements en Europe. Enfin, Coinbase aussi s’est positionné sur le marché des cartes de paiements mais aucune rumeur ou confirmation d’émission d’un token Coinbase existe à ce jour.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

SaTT dépasse son Soft Cap et entasse bitcoins (BTC) et ethers (ETH) – Derniers Jours

Le projet SaTT continue à faire parle de lui et couler un peu d'encre sur TheCoinTribune. Comment pourrait-il en être autrement ? Après une période d'incubation de 2 années, au plus dur de l'hiver crypto, l'équipe a fait le dos…

SaTT fait sauter la banque avec 1 million$ collecté en 48h – Dernière chance avant Listing

Après 2 ans de développement et une première expérience contrastée (en plein marché baissier), le projet SaTT, qui propose une solution de publicité inédite basée sur la blockchain fonctionnant déjà avec les plus gros réseaux sociaux tels que facebook, twitter,…

French ICO – La France prête pour la Saison 2 des levées de fonds en crypto ?

Nouvel épisode de votre nouvelle rubrique "Adopte un projet Crypto" sur TCT ! On va s'intéresser aujourd'hui à un projet français, tellement français même que la couleur est franchement annoncée d'entrée de jeu : French ICO. On parle donc aujourd'hui…

GLADIUS, ou comment carboniser 13 millions de dollars pour faire du crypto-vent

Gladius ferme ses portes !  L’entreprise n’a plus les fonds nécessaires pour continuer, a annoncé Alex Godwin - Co-Fondateur et CTO de la société de cybersécurité dans le groupe Telegram officiel du projet, le 23 novembre 2019. La société a…

ICO : 3 start-up crypto incapables de rembourser leurs investisseurs

Fin 2018, la SEC appelle Airfox, Gladius et Paragon à rembourser leurs investisseurs ou à enregistrer leurs tokens en tant que titres. Après tractations, un accord est passé, les ICOs des trois start-ups étant jugées illégales par le régulateur des…