Interpol fait tomber un réseau de cryptojacking de Monero (XMR)

Des routeurs infectés minaient du Monerao à l'insu de leurs propriétaires, Interpol y a mis fin

Le cryptojacking est une pratique malveillante où les attaquants infectent des appareils ordinaires avec des logiciels malveillants de crypto-minage et utilisent les ressources de leurs victimes pour miner des crypto-monnaies à leur insu. Selon un communiqué de presse du 8 janvier, Interpol a collaboré avec la firme de cyber-sécurité Trend Micro pour désinfecter les routeurs MikroTik affectés en Asie du Sud-Est par des logiciels de minage malveillants.

Pub

Interpol aide à récupérer plus de 20 000 routeurs piratés

Dans le cadre d’une opération baptisée « Operation Goldfish Alpha » et lancée par Trend Micro en collaboration avec l’Interpol’s Global Complex for Innovation basée à Singapour, la firme de cyber-sécurité a élaboré un document d’orientation appelé « Cryptojacking Mitigation and Prevention » qui détaille comment une vulnérabilité affectant une marque ordinaire de routeurs domestiques et d’entreprise a favorisé l’infection de milliers d’appareils dans la région ASEAN.

Le document montrait également comment les victimes pouvaient se servir du logiciel Trend Micro pour détecter et éliminer les logiciels malveillants.

Au cours des cinq mois qui ont suivi la finalisation du document en juin 2019, des experts des équipes nationales d’intervention en cas d’urgence informatique et celles de la police ont aidé à identifier et à restaurer plus de 20 000 routeurs affectés, réduisant ainsi le nombre d’appareils infectés dans la région de 78%.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Combien d’argent les pirates ont-ils détourné ?

Tous les routeurs MikroTik dotés du système d’exploitation RouterOS avaient été affectés. Il s’agit de routeurs intégrant une large gamme de processeurs ARM, des processeurs mono-cœur de 600 MHz aux processeurs 72 cœurs 1 GHz.

Selon Trend Micro, avec les appareils infectés, les attaquants avaient miné la crypto-monnaie Monero (XMR). Ce sont les seules crypto-monnaies qui peuvent être raisonnablement minées avec des CPU ordinaires, surtout après que la mise à jour RandomX a davantage détourné l’attention vers les unités centrales de traitement.

Selon les chiffres de hachage du réseau à la date du 9 janvier, les attaquants gagneraient actuellement environ 13 000 $ par mois à partir des 20 000 routeurs infectés, à en croire au calculateur CryptoCompare. Cependant, selon les estimations, le nombre d’appareils concernés dans le monde s’élève à 200 000 depuis 2018, avant l’introduction de la mise à jour RandomX. Avant la mise à jour, les hash rate pour les processeurs ARM étaient beaucoup plus faibles, environ 10 hachages par seconde. La rentabilité du minage a considérablement varié au cours des deux dernières années, mais les revenus mensuels du cryptojacking devraient être compris entre cinq et six chiffres.

Quoi qu’il en soit, on espère que de nouvelles marques d’appareils ne se fassent pas infecter par des virus de minage dans les prochaines semaines car, même si la collaboration entre Trend Micro et l’Interpol’s Global Complex for Innovation a aidé à désinfecter 20 000 appareils, il est peu probable que cela ait eu un impact significatif sur l’exploitation du hash rate.

Tokeniser l’immobilier : En Suisse, un immeuble à 134 millions sur la blockchain

Takasbank a tokenisé l’or, BrickMark tokenise les briques d’un immeuble. La société immobilière Suisse BrickMark a fait l’acquisition d’un immeuble de 134 millions de dollars dans la rue Banhofstrasse à Zurich. Rien d’exceptionnel jusque-là pour une société immobilière ! Sauf que BrickMark utilise la blockchain…

Conférence blockchain en Corée du Nord : Mise en garde de l’ONU

Un petit tour en Corée du Nord, ça vous dit ! Qu’est ce que vous risquez ? Kim vous accueillera à bras ouverts mais, vous gagnerez probablement un aller direct à la case prison à votre retour, notamment si vous résidez au pays de l’Oncle…

[Tezos] StakerDAO révolutionnera t-il la DeFi en 2020 ?

250% de rendement sur les principaux leaders de la DeFi  en 2019, avec un Blockchain Capital qui prévoit jusqu’à 5 milliards de dollars d’investissement dans le secteur cette année. 2020 sera t-elle également l’année de la DeFi ? De nouvelles initiatives - certaines majeures, d’autres…
Initial Exchange Offering : prudence, selon la SEC, les recours seront impossibles

La SEC met en garde contre les investissements dans les IEO (Initial Exchange Offering)

A travers une alerte publiée le 14 janvier, le Bureau de la Formation et du Plaidoyer des investisseurs de la SEC a exhorté les investisseurs qui s’intéressent aux « Initial Exchange Offering » (des ICO coordonnées sur des exchanges), à faire preuve de prudence. Selon…

3 milliards $ de fonds criminels ont transités sur des exchanges crypto en 2019

Après une récente étude sur les transactions illicites de Bitcoin (BTC), la société d'analyse de blockchain Chainalysis a déclaré, mercredi dernier, avoir retrouvé les traces d’un total de 2,8 milliards de dollars de Bitcoin de transactions illégales effectuées sur des exchanges de crypto en 2019.…