Investir dans COSMOS (ATOM), futur géant unificateur de la Crypto

Pub

COSMOS (ATOM) est à classer parmi les projets crypto à surveiller de près. Évoluant à proximité du Top20 du MarketCap, fort d’une capitalisation de plus de 700 millions de dollars, c’est surtout dans l’ambition qu’il porte que COSMOS gagne à être mieux connu. S’inscrivant dans la mouvance des projets crypto “structurants”, COSMOS et son token ATOM pousse à garantir l’inter-opérabilité de réseaux existants et à venir, permettant l’émergence réellement opérationnelle d’un crypto-Internet global qui rendra l’échange de valeur de pair-à-pair sans frontière aussi simple et ergonomique que l’envoi d’un email en 2020.

En parallèle de ces nobles ambitions, sur lesquelles l’équipe multidisciplinaire de COSMOS oeuvre chaque jour, le projet offre d’ores et déjà à sa communauté et aux détenteurs de tokens ATOM, la possibilité de les placer dans un dispositif de staking, afin d’en retirer des dividendes à hauteur de 8% par an. Découvrez aujourd’hui, à la fois COSMOS dans toute son amplitude, mais également le dispositif qui vous permettra en quelques instants de bénéficier de son staking.

Avertissement : Cet article sponsorisé vous est proposé en partenariat avec la société Feel Mining. Les investissements crypto sont risqués par nature, faites vos propres recherches et n’investissez que dans les limites de vos capacités financières. Cet article ne constitue pas une incitation à l’investissement.

Et pour être rentable encore plus vite :

  • profitez de 5% sur l’ensemble des services de Feel Mining (y compris les machines !) avec le code TCT (Hors offres de staking).
  • Les frais de services sont offerts sur tous les contrats “Masternode” ou “Staking” souscrits entre le 01/07/2020 et le 31/07/2020

Aussi vaste que le COSMOS

L’époque est à la convergence. Si les secteurs crypto et blockchain sont bouillonnants d’innovations et que de nouveaux projets apparaissent chaque jour, un principe tout darwinien commence à se faire sentir : ne demeurent et croissent désormais que les jeunes pousses les plus prometteuses, les mieux nées, ou encore, celles dont le propos et de permettre plus d’interconnection, de synergies, entre les différents acteurs déjà existants.

Le projet COSMOS (et son token ATOM) s’inscrit dans cette dernière mouvance et son ambition ne se limite pas à proposer un énième token utilitaire, ou une nouvelle carte de fidélité, maquillée à la sauce crypto. Ce que COSMOS projette, ce n’est rien moins que de créer les conditions de l’émergence d’un “Internet des Blockchain”, autrement dit, un réseau décentralisé permettant une parfaite inter-opérabilité entre des projets existants dans le cadre d’échange d’informations, mais surtout de valeur.

Découvrez le projet COSMOS et le token ATOM

C’est dès 2014 que le projet COSMOS prend forme, avec pour initiateur Jae Kwon, toujours à la tête de la Fondation Interchain qui coordonne l’écosystème. Rapidement, il rencontre Ethan Buchman avec lequel il ne tarde pas à conceptualiser et créer le réseau Tendermint, un protocole d’une nouveau genre, hybride de Blockchain en preuve d’enjeu, flexible et  tolérant au BFT (pour Byzantine Fault Tolerant).

Peu après, le réseau COSMOS est déployé sur Tendermint. Dès l’origine, et aujourd’hui encore, le protocole Tendermint est prévu pour pouvoir accueillir toutes sortes d’applications et assurer le fonctionnement d’autres protocoles. Au rang des applications forgées sur Tendermint, on retrouve quelques services bien connus de l’écosystème comme par exemple l’architecture permettant à la plateforme d’échange décentralisé Binance Dex de fonctionner.

Ainsi, il faut voir COSMOS, le token ATOM, l’architecture Tendermint et l’ensemble des fonctions satellites comme un ensemble cohérent et sophistiqué dont la finalité est simple : permettre le fonctionnement et l’inter-opérabilité de n’importe quelle blockchain – y compris Bitcoin ou Ethereum – dans un même environnement. Ce tour de force est rendu possible via un fonctionnement en module (SDK, gouvernance, Inter-Blockchain Communication, Frais et Récompenses…) dont les réglages sont possibles à l’infini.

A ce stade, on comprend bien l’image “Cosmique” utilisée pour qualifier l’ensemble de l’oeuvre. Un système de “Zone” permet d’assurer les jonctions et passerelles nécessaires entre le Cosmos Hub et n’importe quelle autre blockchain, fonctionnant avec n’importe quel autre protocole

Le Staking de COSMOS sur le site Feel Mining

Récemment, la société grenobloise Feel Mining a prit tout le monde par surprise en dévoilant une splendide version 2.0 de son site. La transformation n’a pas été que cosmétique car si la nouvelle carrosserie en impose, c’est du côté du moteur que l’équipe a consacré son énergie, sa créativité et son sens inné de l’ergonomie et de l’expérience client. A ce titre, outre les maintenant bien connus services de cloud mining de Bitcoin, de masternodes ou de vente et hébergement de mineurs de Bitcoin, Feel Mining a enrichi son panel d’offres en rapport avec le staking de cryptomonnaies.

Le staking, qu’est ce que c’est ?

Non seulement il s’agit là d’une excellente question, mais surtout s’interroger sur le sujet est la démonstration de votre intérêt pour les nouvelles mécaniques d’investissement qu’offre l’industrie des cryptomonnaie et de la blockchain.

Si vous aimez les choses simples, n’allez SURTOUT PAS parcourir les 2 prochains chapitres. Contentez-vous de cette définition du staking avant de continuer votre lecture en dessous du fringuant cochon bleu qui orne fièrement le prochain tiers de l’article :

Définition facile du staking : placer un capital X de cryptomonnaies vous permettra d’obtenir un dividende X dans ladite cryptomonnaie à un taux connu à l’avance. C’est aussi simple que ça et c’est surtout la seule chose que vous devez fondamentalement avoir à l’esprit.

Vous êtes encore là ? Ne venez pas dire que vous n’étiez pas prévenu. En réalité, le sujet est beaucoup moins simple qu’il n’y parait (oui, j’ai menti, vous allez faire quoi ?).

Stake or die

Pour commencer, il n’existe pas de traduction pleinement satisfaisante pour le terme “staking“, pourtant devenu si courant dans l’industrie que presque plus personne ne l’interroge.

On croisera parfois les termes français “d’enjeu” ou de “mise“, qui peuvent donner l’impression qu’on parle d’une somme qui serait “pariée” (et qu’il serait possible en conséquence de perdre, ce qui est foncièrement faux). Et pourtant, on notera que les réseaux blockchains fonctionnant sur des systèmes de staking sont dites en “Proof of Stake“, intitulé générique lui-même le plus souvent traduit par “preuve d’enjeu”.

Vous trouverez même parfois la traduction de “jalonnement“, ce qui – ce n’est que mon avis de linguiste du dimanche – n’a vraiment plus rien à voir avec le sujet, tout en étant le plus souvent le symptôme d’une mauvaise traduction automatique de documentation anglo-saxonne.

C’est finalement plus du côté du vocabulaire spécifique à la finance qu’on trouvera quelque chose de plus satisfaisant. En effet, le terme equity stake signifie “participation au capital”. Au final, il s’agit probablement de la meilleure traduction : le staking, l’action de “staker une cryptomonnaie“, c’est “participer” à son fonctionnement.

Pub

Le staking, différent du Masternode (ou pas)

Toujours pas migraineux ? Et si je commence à vous expliquer que le staking est considéré comme très différent du masternode, MAIS que certains projets masternodes proposent de “staker” leurs tokens… dans des masternodes, vous pourriez risquez de commencer à voir trouble.

Sans même parler de la liquidité des actifs crypto (la facilité avec laquelle vous pouvez les manipuler, les placer ou les retirer d’un dispositif) : le masternode est réputé moins liquide, plus compliqué que le staking….et pourtant il existe parfois des conditions de verrouillage dans le cadre du staking (ce qui est d’ailleurs le cas de COSMOS dont nous parlons aujourd’hui, voir un peu plus bas).

Autrement dit, pour quelques règles fondamentales il existe de nombreuses exceptions, au gré des technologies et des consensus choisis.

C’est au passage l’une des raisons pour lesquelles vous lirez régulièrement sur TheCoinTribune le même conseil : Faites vos Propres Recherches ! Les sujets crypto sont passionnants, mais parfois complexes. Dans l’opération on parle de vos finances, il est ainsi indispensable que vous preniez le temps de vous documenter et vous informer.

Et nous voilà déjà arrivé au cochon atomique, ce qui est parfaitement raccord puisqu’il est temps de parler concrètement du staking de token ATOM.

Le staking pour les Nuls

Maintenant que vous êtes un peu plus à l’aise dans la compréhension de la terminologie, parlons de choses plus concrètes. Une action de staking de cryptomonnaie vous verra donc placer un certain nombre d’unités de la devise sur un portefeuille virtuel, ou wallet. Tant que ces devises demeurent sur le portefeuille, elle génèrent des dividendes, eux même reversés sur le portefeuille. Si vous ôtez ce capital, le dispositif s’interrompt. Si vous replacez les crypto, il se réenclenche. Il s’agit probablement là du dispositif le plus simple existant pour récupérer des intérêts sur un placement en crypto, sans avoir à rentrer dans les complexité des dispositifs de Finance Décentralisée, peut-être plus lucratifs mais infiniment plus difficile à appréhender pour des non-initiés.

Bien souvent, il est possible de mettre soi-même en place un dispositif de staking. Certaines plateformes d’exchanges ou brokers (sites sur lesquels vous pouvez acheter des cryptomonnaies) comme Binance ou Coinbase proposent également ce service, même si la contrepartie est bien souvent constituée d’une commission élevée. L’opération peut donc être relativement complexe, et finalement moins rentable que prévu.

Pour ces deux raisons, pourquoi ne pas faire appel à une société spécialisée qui va prendre en charge l’intégralité de la partie technique des opérations, en contrepartie de frais minimes ? Encore une fois, la question elle est vite répondue : Feel Mining s’occupe de tout pour vous !

2 Manières de procéder au staking de COSMOS sur Feel Mining

Maintenant que vous savez un peu mieux où vous mettez les pieds, sachez que Feel Mining propose différentes options, selon que vous serez déjà en possession de tokens ATOM ou que vous souhaitiez les acquérir sur le site.

Option 1 : vous ne possédez pas de token ATOM

Il s’agit pour le coup de l’option la plus simple, dans la mesure où vous allez sur le site pouvoir acquérir des ATOM, qui seront immédiatement placés en position de staking, générant tout aussi immédiatement des dividendes.

Commencez par sélectionner le nombre d’ATOM que vous souhaitez acquérir. Dans cet exemple, un peu plus de 1000 euros investis vous permettent de rentrer en possession de 300 ATOM

notez au passage que vous disposerez immédiatement d’une estimation (indicative) à la fois du nombre d’ATOM que vous générerez sur une année et de l’équivalent de leur valeur en euros.

Attention : la contre-valeur en euros doit être considérée avec précaution, les fluctuations du cours des devises crypto étant monnaie courante. Référez-vous surtout au nombre de tokens ATOM obtenus en dividendes, en l’occurrence un peu plus de 24, conformément aux taux d’intérêt de 8% offert par ce staking en particulier.

Option 2 : vous disposez déjà de tokens ATOM

Il est possible que vous possédiez déjà de tokens ATOM. Personne ne vous juge, vous avez le droit d’avoir eu une vie avant la lecture de ces quelques lignes. Feel Mining a pensé à tout et met à votre disposition un service de récupération de vos actifs, afin que ces derniers soient intégrés au dispositif de staking de l’entreprise.

Dans cette hypothèse, il conviendra de sélectionner l’option “J’ai déjà des jetons” qui vous permettra d’accéder à un process dédié où l’adresse de dépôt et des instructions vous seront communiquées. Après réception des fonds, votre contrat de staking sera activé, et vos dividendes reversés sur votre tableau de bord. Bien évidemment, votre dépôt de jetons sera récupérable à tout moment.

On l’a évoqué un peu plus haut, il convient pour finir de noter que les tokens ATOM placés en staking ne sont pas récupérables avant 21 jours, conformément aux règles du protocole de gouvernance.

Conclusion atomique

Le projet COSMOS et les tokens ATOM incarne peut-être l’une des dynamiques blockchain ayant le plus d’avenir, un avenir où l’enjeu sera plus de créer de la cohérence structurelle que rentrer dans une course à l’innovation parfois vaine et artificielle. Rien que pour cette raison, COSMOS mérite d’être mieux connu. Du point de vue de l’investisseur, la solidité et la simplicité de son modèle ainsi qu’un taux de rémunération honorable méritent amplement de l’intégrer à un portefeuille crypto dans une logique de diversification.

Pour finir en mode teasing, Feel Mining va tout prochainement étoffer son offre de staking en septembre. Par ailleurs, si un projet vous a tapé dans l’œil, n’hésitez pas à venir spammer la boite à idées du site

Dans les précédents épisodes de la Tribune du Minage :

Pub

Ere Glaciaire sur l’Economie, Canicule sur Bitcoin : la Météo de ZEBITEX

Sur fonds de canicule, c'est l'ensemble de l'économie mondiale qui se liquéfie, et la France ne fait pas exception. En parallèle, il souffle comme un air de printemps sur le secteur Bitcoin et crypto. Cette fraîcheur bienvenue sur fonds d'explosion…
Faille de sécurité chez Ledger pour vos bitcoins

Ledger : une nouvelle Faille de Sécurité met en Danger vos Bitcoins (BTC) !

Nouveau coup dur pour l'entreprise française Ledger. En effet, après un hack de certaines données personnelles la semaine dernière, une nouvelle faille de sécurité fait son apparition. Et celle-ci est plus importante encore, puisque nous parlons ici d'une possibilité de…

Polkadot (DOT) se divise par 100 à la demande de sa communauté

Le 13 juillet, la communauté Polkadot était conviée à un vote sur la proposition d’une nouvelle dénomination du jeton natif de sa plateforme, le DOT, qui devrait voir son offre augmenter. Quatre options étaient disponibles et chaque détenteur de compte…

Bitcoin (BTC) à 20 000 $ “une formalité, l’Objectif est ailleurs” (Max Keyser)

Pas la peine de faire péter le champagne lorsque Bitcoin (BTC) aura atteint les 20 000 USD : le BTC peut mieux faire ! Et la chute du 2 août 2020, dites-vous ? Bof, une simple formalité avant un nouvel ATH historique, à en…

Faire de Bitcoin un jeu d’enfant – Blockchain, crypto et Gaming : la Symbiose Parfaite

Bienvenue dans la première édition d'une nouvelle rubrique sur TheCoinTribune : La Tribune du Gaming ! La thématique s'impose pour une raison simple : ces 10 dernières années, le secteur du jeu vidéo ne s'est pas contenté d'ajouter un secteur…