Jack Dorsey sur un possible partenariat entre Libra et Twitter : “Hell No !”

Twitter ne rejoindra pas la Libra Association, selon le PDG Jack Dorsey. Libra est le projet de cryptomonnaie lancé par Facebook en juin 2019 qui a aujourd’hui beaucoup de mal à se trouver des alliés, que ce soit du coté politique ou business.

Dorsey a répondu par un ” non ” catégorique à la question de l’adhésion potentielle de son entreprise au système de paiement par cryptomonnaie de Facebook lors d’un événement Twitter à New York City, a rapporté jeudi The Verge.

Il a expliqué que Libra n’est pas décentralisé, ni “né sur Internet”, et en tant que tel : “Elle est née de l’intention d’une entreprise, et elle n’est pas cohérente avec ce que je crois personnellement et ce que je veux que notre entreprise défende.”

Défenseur reconnu du Bitcoin et autres cryptomonnaies, Dorsey a lancé Square Crypto plus tôt cette année pour le développement open source sur le réseau bitcoin. En août, Square Crypto a embauché le développeur de bitcoin Matt Corallo, suivi par trois autres développeurs recrutés en septembre des meilleures firmes de la Silicon Valley.

Lors de l’événement de New York, Dorsey a également répondu au témoignage de Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, devant le U.S. House Financial Service Committee mercredi.

“Beaucoup d’entre eux semblaient s’inspirer de la tradition américaine, a dit Dorsey. “J’ai peur que si nous nous basons trop sur ce concept, nous perdions la capacité d’expérimentation et d’expansion. Nous ne servons pas seulement un public américain, nous servons un public mondial… L’Internet est en quelque sorte un État-nation émergent.”

Lors de son audition, M. Zuckerberg a notamment déclaré que Facebook serait contraint de quitter la Libra Association si le projet était mis en service avant de satisfaire aux exigences réglementaires. La Libra Association est toujours à la recherche de quelque 80 membres supplémentaires avant le lancement prévu entre le milieu et la fin de 2020.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

La Blockchain Ontology permettra d’authentifier 250 millions de contenus

Les petits garçons adorent jouer aux pirates – pas tous mais, ils sont nombreux – rêvant de découvrir un trésor dans une malle, enterré quelque part sur une île déserte. Certains « grands » garçons adorent acheter des versions piratées de logiciels ou d’œuvres du 7ième art,…

Aujourd’hui, la Banque Goldman Sachs organise une réunion stratégique….sur Bitcoin

Réunion obligatoire, réunion obligatoire : les grands gamins comme moi qui regardent les Teen Titans pour se marrer, comprendront. La réunion organisée par Goldman Sachs autour du Bitcoin (BTC) n’est pas obligatoire mais, elle fait partie de ces événements à ne pas manquer dans la vie…

Saurez-vous deviner où la majorité des holders cachent leur Bitcoin ?

Not your keys, not your Bitcoin (BTC) : mieux vaut le rappeler encore et encore, avant qu’il ne soit trop tard ! Un récent sondage montre qu’une grande partie des utilisateurs cryptos, semblent avoir retenu la leçon, en préférant stocker leurs BTC, dans des wallets physiques, bien…

“Institut de la Monnaie Numérique”, le Think Tank de Banques Centrales qui en dit long

Je me suis toujours méfié d’un élitisme apparent, avec des idées tellement séduisantes et des théories complexes, ne jurant parfois que par des modèles mathématiques compréhensibles uniquement par des initiés ; sans aller jusqu’à critiquer le rationalisme et l’ambition d’une vérité fruit uniquement d’une raison entraînée…

Bitcoin le 26 mai 2020 – Terre des Ours

Bitcoin (BTC) est reparti légèrement à la hausse hier, 25 mai 2020, une reprise du contrôle du marché par les taureaux le temps d’une journée, afin de limiter la casse après cette chute suite aux rumeurs d’un Satoshi Nakamoto déplaçant ses BTC. Après le chandelier…
Pub