Keplerk, la “killer app” tant attendue pour adopter le Bitcoin ?

Chaque année a lieu au sein de la Silicon Valley , la conférence intitulée “Disrupt” qui rassemble tout ce qui se fait de mieux en termes de technologie. On peut aussi y voir les perspectives d’évolution du marché avec les start-ups en vogue. La conférence de cette année était assez décevante du point de vue de la majorité des journalistes et observateurs présents. De plus, presque aucune entreprise n’a présenté un produit ou service en lien avec les cryptomonnaies ou le Bitcoin. Dans les allées du salon, on ne parlait pas de Bitcoin cette année, c’était pourtant le cas les années précédentes. Mais alors, où est passé le Bitcoin ?

Le cours du Bitcoin a bien baissé ces dernières semaines passant de 10 000 à 8 000 dollars, cependant cela ne signifie pas la fin du phénomène, bien au contraire, de nombreux enthousiastes y voient une opportunité forte d’acheter du Bitcoin à un prix intéressant. On pourrait ainsi résumer la situation de manière assez familière en disant que le cours du Bitcoin aime à “reculer pour mieux sauter”. Alors, le prochain saut nous ramènera-t-il vers les sommets atteints fin 2017 lorsqu’un Bitcoin s’échangeait pour 20 000 dollars ? Si nous n’avons pas de boule de cristal, il y a bien sûr des raisons d’être optimiste en observant les mouvements du Bitcoin depuis les dernières années.

Ce qui empêche aujourd’hui le Bitcoin de se développer et de dépasser les sommets d’un point de vue financier mais aussi fonctionnel en remplissant sa fonction de monnaie d’échange internationale, c’est le manque d’une application globale que l’on pourrait qualifier de “killer app”. Pour de nombreuses machines que nous utilisons et connaissons aujourd’hui, l’adoption n’est pas venue de l’infrastructure technique mais de l’application, du cas d’usage qui apporte une valeur ajoutée palpable à l’utilisateur final. Pour le PC par exemple, cette application a été l’éditeur de texte Word.

Les cryptomonnaies et le Bitcoin n’ont pas encore trouvé cette “killer app” à ce jour, ou peut être que celle-ci existe déjà mais qu’elle n’est pas connue de tous. L’application Keplerk pourrait bien jouer ce rôle. Celui de rendre accessible et simple l’utilisation du Bitcoin. En effet, le Bitcoin possède de nombreux avantages si on le compare au système bancaire international classique, cependant sans application dédiée, son utilisation n’est pas des plus simples. C’est pour cela que le Bitcoin et les cryptomonnaies en général sont encore associés à des communautés de geeks fans de technologie.

Les études publiées par Gartner prévoient une adoption globale de la technologie blockchain d’ici 5 à 10 ans. En passant par l’application Keplerk vous avez l’occasion de monter en avance dans le train, votre wallet Bitcoin vous est offert, l’application est simple et ludique.

Le Bitcoin est une révolution en marche, comme toute révolution elle n’est pas une chose facile qui arrive du jour au lendemain mais il y a de nombreuses raisons de croire que le Bitcoin est là pour durer et qu’il ne faudrait pas grand chose pour qu’une population de plus en plus importante souhaite acheter du Bitcoin dans les mois et les années à venir. En France, on dénombre déjà pas moins de 4 millions de propriétaires de Bitcoins ! Vous souhaitez les rejoindre ? Rien de plus simple : rendez-vous directement chez votre buraliste et retrouvez le service Keplerk pour acheter et (bientôt vendre) du Bitcoin de manière simple et sécurisée.

En 2019, Bitcoin (BTC) a fait mieux que 85% des altcoins

Alors que, croyez-le ou pas, l’avenir du Bitcoin (BTC) s’annonce sous les meilleurs auspices, 2019 a également été, dans l’ensemble, une bonne année pour la doyenne des cryptos. “Le BTC a surperformé 85% des 50 premiers altcoins”, dixit le crypto data analyst Ceteris Paribus, dans…

Comprendre Bitcoin en 10 mns : Le minage et les mineurs

Le minage de bitcoins est une activité particulièrement controversée dans les médias traditionnels qui l'attaquent volontier sous l'angle de sa monstrueuse empreinte carbone supposée. Pour autant, ce secteur fascine également, y compris au sein de la communauté, en partie en raison d'une certaine opacité. Qui…

Et si votre smart TV pouvait voler vos Bitcoin (BTC) ?

Aux États-Unis, l'antenne du Federal Bureau of Investigation opérant dans l’État de l'Oregon a lancé un avis très sérieux aux utilisateurs de téléviseurs intelligents. Selon ce service fédéral, les propriétaires de smart TV doivent s'habituer à prendre diverses précautions, au risque de subir des attaques…

Pour investir, les millennials sont plus Bitcoin (BTC) que Disney ou Netflix

Aux États-Unis, les préférences en matière d'investissement diffèrent selon l'âge. À la différence des baby-boomers et des personnes de la génération X, les millenials sont davantage intéressés à faire des placements dans les nouvelles technologies financières. Un rapport émis par la maison de courtage en…

New-York rafraîchit sa BitLicense et s’ouvre un peu plus au Bitcoin (BTC)

Le Département des services financiers de New York (NYDFS) confirme son ambition de voir évoluer l'écosystème de la blockchain et des cryptomonnaies sur le sol américain. À travers une annonce sur son portail officiel, évoquant la célèbre BitLicense, le régulateur annonce ses principales orientations concernant…