Keplerk, la “killer app” tant attendue pour adopter le Bitcoin ?

Chaque année a lieu au sein de la Silicon Valley , la conférence intitulée “Disrupt” qui rassemble tout ce qui se fait de mieux en termes de technologie. On peut aussi y voir les perspectives d’évolution du marché avec les start-ups en vogue. La conférence de cette année était assez décevante du point de vue de la majorité des journalistes et observateurs présents. De plus, presque aucune entreprise n’a présenté un produit ou service en lien avec les cryptomonnaies ou le Bitcoin. Dans les allées du salon, on ne parlait pas de Bitcoin cette année, c’était pourtant le cas les années précédentes. Mais alors, où est passé le Bitcoin ?

Le cours du Bitcoin a bien baissé ces dernières semaines passant de 10 000 à 8 000 dollars, cependant cela ne signifie pas la fin du phénomène, bien au contraire, de nombreux enthousiastes y voient une opportunité forte d’acheter du Bitcoin à un prix intéressant. On pourrait ainsi résumer la situation de manière assez familière en disant que le cours du Bitcoin aime à “reculer pour mieux sauter”. Alors, le prochain saut nous ramènera-t-il vers les sommets atteints fin 2017 lorsqu’un Bitcoin s’échangeait pour 20 000 dollars ? Si nous n’avons pas de boule de cristal, il y a bien sûr des raisons d’être optimiste en observant les mouvements du Bitcoin depuis les dernières années.

Ce qui empêche aujourd’hui le Bitcoin de se développer et de dépasser les sommets d’un point de vue financier mais aussi fonctionnel en remplissant sa fonction de monnaie d’échange internationale, c’est le manque d’une application globale que l’on pourrait qualifier de “killer app”. Pour de nombreuses machines que nous utilisons et connaissons aujourd’hui, l’adoption n’est pas venue de l’infrastructure technique mais de l’application, du cas d’usage qui apporte une valeur ajoutée palpable à l’utilisateur final. Pour le PC par exemple, cette application a été l’éditeur de texte Word.

Les cryptomonnaies et le Bitcoin n’ont pas encore trouvé cette “killer app” à ce jour, ou peut être que celle-ci existe déjà mais qu’elle n’est pas connue de tous. L’application Keplerk pourrait bien jouer ce rôle. Celui de rendre accessible et simple l’utilisation du Bitcoin. En effet, le Bitcoin possède de nombreux avantages si on le compare au système bancaire international classique, cependant sans application dédiée, son utilisation n’est pas des plus simples. C’est pour cela que le Bitcoin et les cryptomonnaies en général sont encore associés à des communautés de geeks fans de technologie.

Les études publiées par Gartner prévoient une adoption globale de la technologie blockchain d’ici 5 à 10 ans. En passant par l’application Keplerk vous avez l’occasion de monter en avance dans le train, votre wallet Bitcoin vous est offert, l’application est simple et ludique.

Le Bitcoin est une révolution en marche, comme toute révolution elle n’est pas une chose facile qui arrive du jour au lendemain mais il y a de nombreuses raisons de croire que le Bitcoin est là pour durer et qu’il ne faudrait pas grand chose pour qu’une population de plus en plus importante souhaite acheter du Bitcoin dans les mois et les années à venir. En France, on dénombre déjà pas moins de 4 millions de propriétaires de Bitcoins ! Vous souhaitez les rejoindre ? Rien de plus simple : rendez-vous directement chez votre buraliste et retrouvez le service Keplerk pour acheter et (bientôt vendre) du Bitcoin de manière simple et sécurisée.

Saurez-vous deviner où la majorité des holders cachent leur Bitcoin ?

Not your keys, not your Bitcoin (BTC) : mieux vaut le rappeler encore et encore, avant qu’il ne soit trop tard ! Un récent sondage montre qu’une grande partie des utilisateurs cryptos, semblent avoir retenu la leçon, en préférant stocker leurs BTC, dans des wallets physiques, bien…

“Institut de la Monnaie Numérique”, le Think Tank de Banques Centrales qui en dit long

Je me suis toujours méfié d’un élitisme apparent, avec des idées tellement séduisantes et des théories complexes, ne jurant parfois que par des modèles mathématiques compréhensibles uniquement par des initiés ; sans aller jusqu’à critiquer le rationalisme et l’ambition d’une vérité fruit uniquement d’une raison entraînée…

Bitcoin le 26 mai 2020 – Terre des Ours

Bitcoin (BTC) est reparti légèrement à la hausse hier, 25 mai 2020, une reprise du contrôle du marché par les taureaux le temps d’une journée, afin de limiter la casse après cette chute suite aux rumeurs d’un Satoshi Nakamoto déplaçant ses BTC. Après le chandelier…

Grayscale gère maintenant près de 4 milliards $ en Bitcoin pour ses clients

La valeur des cryptomonnaies - celle du BTC en particulier - évoluant au fil des années, la vague des investisseurs n’a cessé de croître. Si celle-ci est toujours de plus en plus grande, c’est sans doute en partie lié aux services offerts par les fonds…

10 BTC, feront de vous un membre de l’élite financière de demain

Si J K Rowling mesurait toutes les conséquences des mesures économiques catastrophiques prises par les Etats pour faire face à la crise actuelle, elle utiliserait probablement sa baguette pour remonter dans le temps et faire le plein de Bitcoin (BTC) pour le prix de 2…
Pub