Kodak se lance à fond dans la transformation Blockchain

kodak blockchain coin

Kodak est une entreprise américaine qui s’est faite connaître dès 1888 à l’occasion du lancement de ses premiers appareils photo. Le grand public connait également la marque qui avait démocratisé l’utilisation d’appareils photo jetables.

L’arrivée des Smartphone change tout…

Kodak connait une transition compliquée vers le numérique, l’apparition des Smartphone est un tournant dans son business. En effet, les appareils photo des smartphone deviennent de plus en plus puissants, et les utilisateurs délaissent donc le bon vieux Kodak jetable.

En 2012, l’entreprise fait faillite et entame une procédure de redressement avec un plan pour embrasser la révolution numérique. Kodak a appris de ces erreurs et en 2018, l’entreprise annonce le lancement de sa propre cryptomonnaie le KODAKcoin. D’ailleurs lors de cette annonce le cours de bourse avait bondi passant de 3,14$ à plus de 10$ !

Kodak veut continuer sa transformation.

Dans son dernier communiqué de presse, Kodak a annoncé plusieurs nouveautés comme Kodak document management platform et Kodan scan cloud.

Ces solutions permettent de stocker dans le cloud les données sensibles des entreprises et surtout de les sécuriser. Cette plateforme permettrait à Kodak de faire des économies allant de 20 à 40% grâce à une gestion humaine réduite du contenu, des informations et des documents.

Le PDG de Kodak services for business a annoncé que les clients Kodak ont reçu ces nouveautés de manière extrêmement positive. Et qu’il se dit impatient de démarrer la collaboration avec ses partenaires afin de toujours pouvoir innover et aller plus loin dans la transformation de l’entreprise.

Kodak est une entreprise qui a connu une faillite à cause de la révolution numérique mais qui est en train de corriger le tir avec la révolution Blockchain qui arrive. Si les grandes entreprises ne prennent pas la Blockchain au sérieux, on risque d’avoir de “nouvelles faillites Kodak” dans les prochaines années.

Ohio : Fermeture du site qui permettait de payer ses impôts en Bitcoin

Novembre 2018, Josh Mandel ancien Trésorier de l’Etat de l’Ohio, lance le site ohiocrypto.com permettant aux entreprises de payer leurs impôts en Bitcoin (BTC). Octobre 2019, Robert Spargue, successeur de Mandel et président du Board of Deposit de l’Etat, annonce officiellement la suspension dudit site…

Lolli vs Alibaba, les Bitcoins de la discorde

Une réponse en forme de réglement de compte. C’est ce qu’on peut retenir de cette nouvelle sortie du PDG de Lolli, Alex Adelman. En effet, Adelman a réfuté les déclarations du représentant du géant chinois Alibaba selon lesquelles la société américaine derrière l’application de shopping n’aurait…

Déja 51 000 transactions et 34 projets sur le Testnet Libra

Michael Engle, développeur de l’association Libra, vient d'annoncer que la cryptomonnaie de Facebook est sur pieds depuis 5 mois et qu’elle grandit en force. En deux mois, le Testnet de Libra a enregistré plus de 51 000 transactions. C'est un premier pas vers le plan…

Ripple sera désormais utilisé pour les transferts d’argent entre le Japon et le Vietnam.

Les sociétés SBI Ripple Asia et SBI Remit, toutes deux filiales de SBI FinTech Solutions, ont annoncé s’associer à la Tien Phong Commercial Joint Stock Bank pour mettre en place un service de transfert d’argent réel entre le Japon et le Vietnam utilisant le protocole Ripple. Une solution…

Le régulateur allemand sanctionne le broker crypto 21 TEX

Un avertissement a encore été lancé par le régulateur allemand le 11 novembre à l'encontre du courtier bulgare en cryptomonnaie 21 TEX. Le 4 novembre 2019, l'autorité fédérale de surveillance financière (BaFin) avait ordonné la liquidation de ce courtier pour exercice d’activités de dépôt sans…