Koine obtient la licence E-Money de la FCA du Royaume-Uni mais se prépare au Brexit

Koine-e-money-Royaume-uni

Le dépositaire d’actifs numériques Koine Money Ltd. a obtenu une licence de monnaie électronique auprès des organismes de réglementation du Royaume-Uni, mais ils se préparent aux éventualités d’un future Brexit en demandant des autorisations à l’étranger.


Jeudi, la Financial Conduct Authority du Royaume-Uni a accordé à Koine une licence de monnaie électronique – connue sous le nom de licence EMI – lui permettant d’émettre sa propre monnaie numérique et de fournir d’autres services de paiement aux clients institutionnels

Cependant, la licence EMI ne certifie ni ne sanctionne les services de Koine en tant que « gardien » d’actifs numériques a déclaré la société dans un communiqué. Ces services « sont actuellement en dehors du périmètre réglementaire du Royaume-Uni » a déclaré Koine.

Pour l’instant, la licence EMI s’applique sur tous les marchés européens alors que le Royaume-Uni reste dans l’UE. Cela changerait au moment où le Brexit est effectif en Grande-Bretagne : la date actuelle de la séparation est fixée au 31 janvier 2020.

Une porte-parole de Koine a dit à CoinDesk que le Brexit n’aurait pas d’impact sur leur approche commerciale.

« Nous croyons en l’importance du Royaume-Uni en tant que point central de notre secteur d’activité dans la mesure où nous avons demandé des autorisations supplémentaires dans le pays pour les titres financiers. Cependant, nous conservons notre vision internationale et en déposant une demande de licence au Luxembourg, une place financière importante et indépendante, nous offrons une option en cas d’un scénario de Brexit défavorable ».

Elle a ajouté que Koine envisage également d’obtenir une licence à Abu Dhabi et pour l’ensemble des États-Unis.

Dans une déclaration d’entreprise, le PDG et président de Koine Hugh L. Hughes a déclaré que la licence EMI ouvre la voie au développement d’autres d’actifs numériques :

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

« Avec l’autorisation IME délivrée par la FCA nous mettons rapidement en place l’infrastructure de marché nécessaire pour soutenir la participation institutionnelle au marché des actifs numériques ».

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

De Bitcoin (BTC) à l’Internet de l’Energie – Découvrez WPO et l’ICO du GreenToken (GTK)

Nouvel épisode aujourd'hui d'Adopte un projet crypto ! Un chapitre qui me tient particulièrement à cœur, tant il se place à la convergence de sujets majeurs, quoi qu'un peu antinomiques à première vue. Aujourd’hui il va en effet être question…

Binance invite les projets DeFi innovants à rejoindre SmartChain

Si dans le monde entier, le Covid-19 arrive en tête de liste en matière d’actualité, il faut remarquer que tel n’est pas le cas dans la cryptosphère. Parmi les faits marquants qui méritent d’être évoqués, c’est plutôt l’invitation à la…

ConsenSys passe à la Loupe 3 mois de Finance Décentralisée (DeFi) intensive

Vous vous demandez peut-être mais qu’est-ce que ConsenSys ? Il s'agit du fameux éditeur de solutions blockchain qui se retrouve à intégrer les projets d’acteurs de l’institution classique tel que Jp Morgan avec Quorum. Crée par le Co-Fondateur d’Ethereum Joseph Lubin,…

Vous avez raté la distribution gratuite d’AVAX cette nuit ? Il vous reste 24h pour l’Airdrop de CoinEx

Avec le tout récent lancement de son Mainnet, Avalanche (AVAX) a indéniablement fait partie des sensations de la rentrée crypto. Si l'inception du projet a été suivie ces 18 derniers mois avec la plus grande des attentions, on conviendra que…
App Dharma

[DeFi] Zoom sur le projet Dharma, la porte d’entrée pour la Finance Décentralisée

Tout savoir sur le projet Dharma, basé sur le protocole Compound cette application vise a démocratiser l'accès à la DéFi.