La Banque Centrale Chinoise développerait sa propre cryptomonnaie en réponse à Libra de Facebook

Il y a quelques mois, Facebook annonçait le lancement de Libra sa propre cryptomonnaie, pour proposer une vraie solution de paiement à ses utilisateurs. Cette nouvelle a fait peur à de nombreux états et politiciens qui régulent leurs économies respectives grâce à la monnaie.

La Chine tente de réagir

La Banque Centrale Chinoise serait en train de développer sa propre cryptomonnaie pour répondre à Facebook et tenter de garder le contrôle sur son système financier.

Wang Xi, directeur du bureau de recherche People’s Bank of China (PBoC) déclarait que : “Si Libra était utilisée pour les paiements et les paiements transfrontaliers, alors il pourrait avoir une grande influence sur la politique monétaire et la stabilité financière en Chine et dans le monde”.

Libra étroitement lié au dollars

Libra est un stablecoin dont le cours sera indexé à celui du dollar. Et Wang Xi déclarait que c’était cette liaison particulière entre Libra et le dollar qui avait poussé la Banque Centrale Chinoise à agir et à créer sa propre cryptomonnaie.

La Chine prend position sur le marché

Dernièrement, la Chine a adopté des positions assez fermes concernant le trading des cryptomonnaies et l’achat du Bitcoin. En effet, l’Etat chinois a interdit le trading de cryptomonnaies, ainsi que la création d’exchanges et le lancement d’ICO. Le marché est en plein mouvement et la Chine souhaite garder le contrôle. Mais ce qui est sur, c’est que la guerre ne fait que commencer entre Libra et le gouvernement de XI Jinping.

bank-of-america-cryptos-wallet

Bank of America cherche à breveter un portefeuille de cryptos

Bank of America cherche à breveter un système de sécurité « partitionné » pour les portefeuilles de monnaie numérique ce qui donnerait à différents utilisateurs différents niveaux d'accès aux fonds stockés.
Israël-regulations-finctech

L’organisme de réglementation israélien accélère le traitement de 2 000 demandes de licence Fintech !

L'organisme israélien de réglementation Fintech est en train de réorganiser son régime d'octroi de licences pour encourager la concurrence dans ce domaine.
levéedefond-CRM-blockchain

Le concurrent de Salesforce « Cere » lève 3,5 millions de dollars auprès de Binance Labs et d’autres partenaires

Le Cere Network, un logiciel de gestions des relations avec la clientèle (CRM) basé sur la blockchain vient de clôturer un tour de table « seed round » de 3,5 millions de dollars.
darkweb-trafic-cryptos

Un trafiquant de drogue du dark web perd des millions de dollars de gains cryptos illicites

Un homme a été condamné à San Diego, en Californie, pour de la vente de drogue contre des cryptos sur le dark web.